Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe PCF-FG relatif au centre de distribution de la Poste du 10e.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2016


 

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Nous passons à l?examen de v?ux non rattachés. Le v?u n° 50 est relatif au centre de distribution de la Poste du 10e arrondissement. C'est Nicolas BONNET-OULALDJ qui le présente en deux minutes.

M. Nicolas BONNET-OULALDJ. - Madame la Maire, mes chers collègues, le Conseil du 10e arrondissement a été interpellé le 30 mai dernier sur des fermetures de bureaux de poste et des réductions des horaires d?ouverture significatives pour l'arrondissement. Compte tenu de l'importance de la réduction du service postal qu'impliqueraient de telles fermetures, il nous a semblé utile de soulever cette question aujourd'hui. Il semble bien qu?à travers ces fermetures, il s?agit d?une réforme globale de la Poste, de la réduction du maillage territorial qui se dessine à Paris, à l'instar de ce qui a déjà été engagé en zone rurale et que nous retrouvons d?ailleurs dans le rapport de la Cour des comptes. Le centre de distribution du 10e arrondissement a d'ores et déjà fermé, entraînant la suppression de 32 emplois dont 14 tournées de facteurs et des tournées de colis qui sont aujourd'hui assurées par la sous-traitance à 90 %. Le nombre de tournées de distribution est en constante réduction. Les restructurations programmées dans les secteurs gare de l?Est - Louis Blanc et René Boulanger pourraient entraîner jusqu'à la suppression de 15 emplois et, nous le savons, les suppressions d'emploi dégradent tant les conditions de travail des employés de la Poste que les conditions d?accueil des usagers. Nous entendons dans les pistes envisagées pour l'avenir que des points postaux pourraient ouvrir dans des supermarchés. Si une mutualisation des services publics dans des zones rurales peut dans certains cas se comprendre, l'ouverture de points contacts dans les supermarchés à Paris ne vise qu'à une chose : remplacer un service public par un service privé. A partir de ce lundi 13 juin 2016, les candidats au permis de conduire peuvent passer l'examen du Code de la route à la Poste. Il nous semble que plutôt que de mélanger les missions des uns et des autres, publics et privés, la meilleure façon de fournir un service public postal de qualité aux Parisiens serait pour la Poste de se recentrer sur son c?ur de métier. Pour toutes ces raisons, notre v?u demande que la Maire de Paris interpelle la direction de la Poste afin qu?elle suspende les restructurations en cours et qu'elle vienne en réunion publique expliquer aux usagers les raisons des restructurations à répétition et les conséquences pour les usagers du service public postal.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci. Pour vous répondre, Mme Pauline VÉRON.

Mme Pauline VÉRON, adjointe. - Madame la Maire, Monsieur le Président du groupe PC - Front de Gauche, mes chers collègues, comme l'ont reconnu les représentants du personnel, la Poste fait face à une baisse des volumes du courrier distribué et à une baisse de la fréquentation dans ses bureaux. Cela oblige la Poste à se réinventer et à proposer de nouveaux services de proximité, mais il serait judicieux de voir des innovations de leur part en matière de livraison de colis, qui respectent des conditions sociales et environnementales, comme l'appellent de leurs v?ux les représentants du personnel. Il y a quelques années, le centre de distribution du 10e arrondissement a effectivement fermé, regroupé sur celui de la Villette. Aujourd'hui, la Poste souhaite développer l'activité de colis à compter de septembre prochain sur la plateforme de préparation et de distribution du courrier sur le 10e arrondissement. Ce renforcement des activités sur cette plateforme doit favoriser la création d'emplois. Il est important que la Poste nous confirme son souhait de ne pas sous-traiter cette activité. De la même façon, il est important qu'il nous soit précisé quels sont leurs projets en ce qui concerne le bureau de la rue René-Boulanger ainsi que celui du canal Saint-Martin, qui va être impacté par les travaux qui vont s?y dérouler pendant 18 mois. Nous devons être vigilants à la continuité du service. De plus, il est important que les éventuelles évolutions soient faites en concertation avec les agents de la Poste ainsi qu?avec les habitants. Cependant, l?Exécutif parisien ne souhaite pas se substituer à la direction de la Poste ni s?en faire son porte-parole. C'est pourquoi je vous propose de donner un avis favorable à votre v?u, à condition de l'amender légèrement. Je vous propose que le premier tiret soit modifié de sorte que le Conseil de Paris demande à la direction de la Poste de présenter à la Maire de Paris et aux élus du 10e arrondissement les projets d'évolution de présence postale dans le 10e assortis des conséquences concrètes pour les usagers particuliers et pour les entreprises, ainsi que pour les personnels. Je vous remercie.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci beaucoup. Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 50 ainsi amendé. Qui est pour ? Qui est contre ? Qui s'abstient ? Le v?u amendé est adopté. Merci beaucoup. (2016, V. 156).