Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Ecologiste de Paris relatif aux accès aux transports en commun sous la canopée des Halles.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2016


 

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Le v?u n° 110 est relatif aux accès aux transports en commun sous la canopée des Halles. C'est à Jacques BOUTAULT d'intervenir.

M. Jacques BOUTAULT, maire du 2e arrondissement. - Madame la Maire, chers élus, je ne vous parlerai pas des difficultés qu'a connues la canopée lors des intempéries pluvieuses du mois de mai. Tandis que le Zouave prenait l'eau, les cascades se formaient par le ruissellement de l'eau sur les vantelles du toit, aspergeant généreusement les passants, obligés par ailleurs de slalomer entre les flaques tandis qu?en dessous, des fuites se produisaient. Non, je vous parlerai plutôt de la difficulté à faire comprendre à "Unibail", le gestionnaire du Forum sous la canopée, que les personnes qui accèdent au Forum ne sont pas toutes des clients des magasins, mais aussi, pour une bonne part, des usagers des transports en commun. La mise en route des escalators côté porte Lescot n'a pu se faire que récemment, deux mois après l'inauguration. Les ascenseurs en panne ont soudain été remis en service, il y a quelques jours. Il était temps pour les personnes à mobilité réduite ou celles qui veulent prendre le R.E.R. avec leur vélo aux horaires où cela est autorisé. Ce v?u, adopté lors du Conseil du 2e arrondissement du 2 juin, pourrait ne plus avoir d'utilité, la situation ayant évolué favorablement récemment. Mais il me semble important que les représentants des Parisiens que nous sommes maintiennent leur vigilance à travers la Maire de Paris pour qu?"Unibail" tienne compte, dans sa gestion du centre commercial, du fait qu'il gère aussi les accès aux transports en commun et qu'il tienne compte des besoins et contraintes de ces usagers. Je vous remercie.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci beaucoup. Pour vous répondre, la parole est à M. Jean-Louis MISSIKA.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint. - Cher Jacques BOUTAULT, il y a un effet presque miraculeux parfois des v?ux au Conseil de Paris, qui sont exaucés avant même d'être traités par le Conseil.

M. Jacques BOUTAULT, maire du 2e arrondissement. - Il suffit qu'on en parle.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint. - Effectivement, cet escalator s'est remis miraculeusement en marche à la veille de notre réunion. Messieurs, je sais que vous êtes très forts et que vous avez des dons magiques. Je tiens toutefois à souligner que vous avez raison d'être vigilants quant au respect des accès des espaces publics des Halles et de la liaison avec les transports en commun. Je suis d'accord avec vous : les objectifs que vous évoquez dans votre v?u doivent être maintenus, même si certains d'entre eux sont d'ores et déjà atteints. Je ne vois pas d'inconvénient à soutenir votre v?u. Je pense que l'accès au pôle transport R.A.T.P. avec des vélos et, en ce qui concerne l'ouverture des escalators, nous avons déjà des résultats, nous avons pu obtenir satisfaction sur ces différents points. Cela n'empêche pas une certaine vigilance et donc j'émets un avis favorable.

M. Jacques BOUTAULT, maire du 2e arrondissement. - Merci.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Nous savons donc maintenant à quoi servent les v?ux en Conseil de Paris, à faire redémarrer les escalators. Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 110 avec un avis favorable de l'Exécutif. Qui est pour ? Qui est contre ? Qui s'abstient ? Le v?u est adopté. (2016, V. 185).