Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants relatif à la création d'un maillage de boîtes à livres jeunesse.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2016


 

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Le v?u n° 60 est relatif à la création d'un maillage de boîtes à livres jeunesse. La parole est à Didier GUILLOT.

M. Didier GUILLOT. - Madame la Maire, mes chers collègues, Voltaire disait que la lecture agrandissait l?âme. Jules Renard ajoutait : "chacune de nos lectures laisse une graine qui germe". En effet, nous connaissons l'importance de ce loisir que certains ont même érigé au rang d?art pour découvrir le monde, l'autre, et soi-même. Lire dès le plus jeune âge, quel meilleur antidote à l'obscurantisme. Cette découverte à travers les mots doit être proposée à tous dès le plus jeune âge pour devenir un véritable vecteur d'intégration par la culture. Aujourd'hui, l'influence de l'origine sociale est encore très importante dans l'accès au livre et la littérature sous toutes ses formes. Ainsi, à titre d'exemple, une étude de l'INSEE de 2009 montrait qu'un ménage cadre dépense 70 % de plus que la moyenne en livres, et un ménage ouvrier, 30 % de moins. Le diplôme et l?origine sociale sont également des facteurs influents et discriminants. Plus globalement, depuis les années 1990, la part du livre dans le budget des ménages recule fortement et ce, quelle que soit la génération. L'accès à la lecture, et à travers le livre au plaisir de lire, est donc devenu un enjeu important auprès des plus jeunes. Nous savons que la Ville investit sur le sujet, que ce soit à travers les bibliothèques municipales, nous venons d?en parler avec l'ouverture le dimanche, ou par son effort auprès des librairies parisiennes. Le v?u du groupe RGCI se veut d'être un complément en proposant un moyen ludique pour les petits Parisiens pour découvrir la littérature. Il s?agirait de construire un maillage de boîtes à livres sur l?ensemble du territoire parisien, adaptées aux plus jeunes, que ce soit par le design, la taille ou l?emplacement. Nous savons que quelques boîtes existent à Paris, mais nous trouvons que la Ville pourrait aller beaucoup plus loin. Le deuxième aspect de ce projet touche à la valorisation de l'espace public pour le rendre accueillant au plus grand nombre. Dans l'esprit de la stratégie parisienne pour l?enfance et les familles, il s'agit de concourir à la construction d'une ville où il fait bon vivre pour les enfants et les petits Parisiens. Nous sommes, bien sûr, ouverts sur la forme et les modalités de déploiement de ce projet. Nous espérons, mes chers collègues, que vous voterez en faveur de ce v?u n° 60. Je vous remercie.

(Mme la Maire de Paris reprend place au fauteuil de la présidence).

Mme LA MAIRE DE PARIS. - La parole est à M. Bruno JULLIARD, pour répondre.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint. - Merci, Madame la Maire. Merci, Didier GUILLOT, pour votre intervention. Je souscris pleinement à vos propos sur la priorité absolue que doit constituer l'accès à la lecture pour l'ensemble des Parisiens, plus encore pour les jeunes Parisiens, et ce doit être une priorité de notre politique culturelle municipale. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle, depuis 2001, cher Christophe GIRARD, nous avons ouvert 11 bibliothèques ou médiathèques, ce qui démontre l'investissement massif de notre Municipalité à cet égard. Le jeune public doit, en effet, être un public prioritaire. En effet, le partage de livres peut tout à fait être complémentaire à l'offre de lecture publique qui demeurera notre priorité absolue, bien évidemment. A ce titre, la Ville soutient depuis plusieurs années les porteurs du projet "Circul?Livre" dans plusieurs arrondissements parisiens, notamment le 12e arrondissement. L'installation généralisée de boîtes à livres fermées dans l'espace public n'est pas si facile à mettre en ?uvre compte tenu du fait que le plan "Vigipirate alerte attentats" est toujours en vigueur suite aux attentats de l'année dernière. Cela dit, je vous propose, conformément à ce que votre v?u indique, qu'un travail de réflexion puisse être lancé en lien avec les bibliothèques municipales, mais également les entreprises de l'économie circulaire et différentes institutions désireuses de participer à une opération de déploiement de boîtes à livres sur l'ensemble du territoire ou, en tout cas, d'un dispositif qui permette la circulation de livres jeunesse dans l'espace public. Avis favorable, Madame la Maire.

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Merci à vous, Monsieur JULLIARD. Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 60 avec un avis favorable de l'Exécutif. Qui est pour ? Qui est contre ? Qui s'abstient ? Je n?ai pas vu les votes des Républicains. Ils sont favorables ? Oui. Cela ne va pas toujours de soi, mais je suis ravie. Le v?u est adopté. Merci. (2016, V. 158).