Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

63 - QOC 2004-190 Question de M. Jean-François PERNIN et des membres du groupe Union pour la démocratie française à M. le Maire de Paris au sujet des aménagements de voirie prévus dans le quartier de la gare de Lyon, notamment boulevard Diderot (12e)

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2004


Libellé de la question :
"M. Jean-François PERNIN demande à M. le Maire de Paris de lui préciser quels sont les aménagements de voirie prévus dans le quartier de la gare de Lyon (12e) notamment boulevard Diderot."
Réponse (M. Denis BAUPIN, adjoint) :
"Le Plan de déplacements urbains d'Ile-de-France prévoit une amélioration du réseau d'autobus et notamment de 17 lignes dans Paris. La ligne 91 a été retenue dans le cadre de ce programme "Mobilien". Ce projet comprend différents aménagements sur l'ensemble de la ligne. Boulevard Diderot les aménagements suivants sont prévus :
Pour la partie du boulevard Diderot comprise entre la rue Traversière et le quai de la Rapée il est proposé sa mise à sens unique dans ce sens avec création d'un couloir de bus à contresens ouvert aux vélos. Ce dispositif permet de gérer la circulation des bus sur une phase propre qui leur soit plus favorable au carrefour avec le quai de la Rapée.
Cet aménagement interdit donc le tourne à droite des véhicules en provenance du quai de la Rapée vers le boulevard Diderot. L'incidence sur les flux de circulation est négligeable.
Au droit de la gare de Lyon, il est prévu la création d'un terre-plein de 3,50 mètres servant de quai pour la ligne Mobilien 91 et les 4 autres lignes de bus empruntant le même itinéraire et permettant de dissocier sur le boulevard Diderot le cheminement des véhicules se dirigeant vers la rue Michel-Chasles de celui se dirigeant vers la place de la Nation.
Cet aménagement ne change pas le schéma de circulation et conserve une capacité suffisante au regard des débits constatés (3 files de circulation en direction de Nation). En particulier, il ne modifie pas les conditions d'accès et de desserte de la gare de Lyon, notamment pour les taxis.
Ce dispositif évite au bus de couper le boulevard dans toute sa largeur pour passer de son point d'arrêt à la rue Michel-Chasles.
La rue Michel-Chasles, peu circulée, ne pose pas de difficulté au bus, et le reste de l'itinéraire (rue de Lyon, avenue Daumesnil) a déjà fait l'objet de protection de couloir en 2001-02."