Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe LR relatif à la création d'une traverse dans le Quartier Latin (suite).

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2016


 

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - La parole est à Christophe NAJDOVSKI sur le v?u n° 62.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Madame la Maire. Les lignes de traverse ont été créées à Paris pour répondre à des besoins de mobilité et de proximité dans des quartiers périphériques mal desservis, dans des secteurs où le réseau de lignes régulières de métro et de bus de la R.A.T.P. est distendu. Les quartiers du Centre de Paris ne se situent pas dans ce contexte et ne constituent pas les sites prioritaires pour déployer ce type de ligne de traverses. Par ailleurs, le fonctionnement de ce type de service est pris en charge à hauteur de 90 % par la Ville de Paris, la contribution du S.T.I.F., dont vous parlez, Madame la Maire, étant marginale. A ma connaissance, le S.T.I.F. n?a pas prévu d?augmenter cette participation et Mme PÉCRESSE n?a en tout cas adressé aucun courrier à l?Exécutif parisien pour proposer d?augmenter sa participation aux lignes de traverse parisiennes. L?Exécutif parisien ne peut donc satisfaire votre demande de création de lignes de traverse pour le 5e arrondissement. Cependant, des compléments de dessertes par rapport au réseau de bus actuel peuvent se justifier, y compris dans le Centre de Paris. Ces améliorations peuvent être demandées au S.T.I.F., dans le cadre de la concertation, sur la restructuration du réseau de bus parisiens qui vient de s?engager. Je note d?ailleurs à cet égard que le S.T.I.F. a déjà pris en compte une évolution positive pour le 5e arrondissement en retenant, dans le projet de futur réseau parisien, le prolongement de la ligne 75 depuis l?Hôtel de Ville jusqu?au Panthéon. Cette proposition a été exposée par les services du S.T.I.F. lors du comité de pilotage du projet auquel nous participions ensemble le 16 septembre dernier. La concertation va se poursuivre jusqu?à la fin du mois de novembre et chacune des mairies d?arrondissement, ainsi que les habitants ou associations d?usagers, vont pouvoir s?exprimer en déposant des cahiers d?acteurs ou des suggestions sur le site Internet qui a été mis en place, ou bien en participant aux réunions publiques de cadran qui sont programmées dans les prochaines semaines, et celles qui concernent prioritairement le 5e arrondissement pour le cadran Sud-Est se tiendra d?ailleurs le 11 octobre prochain dans le gymnase Poliveau dans votre arrondissement. Je suis à votre disposition, Madame la Maire, pour que l?on travaille ensemble, si vous le souhaitez, à ce que dans le cadre de la restructuration du réseau de bus parisien, nous puissions donc redéployer, à partir de lignes existantes, les lignes de bus de manière à mieux desservir le centre de votre arrondissement. En tout cas, je suis prêt à faire ce chemin avec vous, si vous le souhaitez. Compte tenu de ces éléments, bien évidemment, je devrais émettre un avis défavorable à votre v?u.

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Merci beaucoup. Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 62 déposé par le groupe les Républicains avec un avis défavorable de l?Exécutif. Qui est pour ? Qui est contre ? Qui s?abstient ? Le v?u est rejeté.