Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2016 DEVE 72 - Instauration du dispositif "Un arbre dans mon jardin". - Subvention en nature d’arbres contribuant à l’augmentation du patrimoine arboré de la Ville de Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2016


 

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - Nous examinons le projet de délibération DEVE 72 relatif à l'instauration du dispositif "Un arbre dans mon jardin". C?est Mme Joëlle MOREL qui s?exprime.

Mme Joëlle MOREL. - Merci, Monsieur le Maire. Ce projet de délibération concerne l?instauration d?un dispositif visant à l?augmentation du patrimoine arboré de la Ville de Paris. Je suis déjà intervenue à plusieurs reprises devant cette Assemblée pour souligner le rôle essentiel des arbres dans notre ville. Si je souhaite intervenir aujourd?hui c?est, d?une part, pour me réjouir de l?instauration d?un tel dispositif qui participera à un mieux vivre en ville et d?autre part, pour obtenir des précisions que je n?ai pas obtenues pendant la 3e Commission. Je veux parler du nombre d?arbres plantés depuis le début de la mandature. En effet, un bilan des plantations pourrait nous permettre de connaître le reste du chemin à parcourir pour atteindre l?objectif des 20.000 arbres supplémentaires que nous portons. Nous savons les difficultés que rencontre la Direction des Espaces verts et de la Voirie pour trouver des espaces pour planter de nouveaux arbres dans notre ville très dense. Dans le 11e arrondissement, par exemple, je suis régulièrement confrontée à des refus des services, en raison tout particulièrement de la densité des réseaux. C?est donc avec enthousiasme que les élus Ecologistes voteront ce projet de délibération qui favorise la plantation de nouveaux arbres dans les copropriétés. Pour finir, je souhaite émettre une suggestion concernant la charte annexée à ce projet de délibération "Un arbre dans mon jardin". L?interdiction de l?utilisation des pesticides est essentielle. Je suggère que cela apparaisse plus clairement dans la charte. Je vous remercie.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - Merci, Madame MOREL. La parole est à Mme KOMITÈS pour vous répondre.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe. - Je vous remercie, Madame MOREL, d?avoir mis l?accent sur ce dispositif. Effectivement, comme vous l?avez signalé, les démarches participatives ont joué un rôle fort dans l?émergence et la mise en ?uvre d?un certain nombre de projets, notamment de plantations d?arbres. La Direction des Espaces verts a pour objectif - et c?est aussi le mien - de planter 20.000 arbres d?ici la fin de la mandature. Nous en avons planté aujourd?hui environ 6.500. Je peux me féliciter que nous ayons planté notamment des arbres fruitiers et des vergers dans les écoles parisiennes. Ce dispositif permettra aux propriétaires parisiens de contribuer à l?augmentation du patrimoine arboré et en pouvant avoir des arbres. L?objectif est que nous puissions en planter 5.000 chez les particuliers ou les bailleurs d?ici l'hiver 2019-2020. Nous avons estimé, au regard du P.L.U., que nous pouvions facilement végétaliser ces espaces. Ce seront des jeunes baliveaux. Nous sommes à peu près sûrs que nous arriverons à planter ces 20.000 arbres sachant que, sur la voie publique, cela peut être compliqué compte tenu des problématiques de réseau. Nous en avons planté 6.400. J'entends ce que vous me demandez concernant la charte et les problématiques phytosanitaires. Ce sera fait, même si ce n'est pas sur les arbres que l'on emploie le plus de produits phytosanitaires. Je vous remercie.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - C'est toujours mieux quand c'est précisé. Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DEVE 72. Qui est pour ? Contre ? Abstentions ? Le projet de délibération est adopté. (2016, DEVE 72). Je vous remercie.