Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2004
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

128 - 2004, DLH 32 - DU 36 - Réalisation par la R.I.V.P. d'un programme comportant 8 ateliers-logements PLUS pour artistes, une maison des associations et un local commercial situé 74-76, rue Daguerre et 22-24, rue Deparcieux (14e). - Acquisition en l'état futur d'achèvement par la Ville de Paris d'un lot de volume à usage de maison des associations du 14e arrondissement. - Participation de la Ville de Paris au financement de l'opération

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2004


M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Nous passons au projet de délibération DLH 32 - DU 36 concernant la réalisation d'un programme comportant 8 ateliers-logements PLUS pour artistes, dans le 14e arrondissement.
Monsieur CASTAGNOU, vous avez la parole.
M. Pierre CASTAGNOU, maire du 14e arrondissement. - Merci, Monsieur le Maire.
Ce projet de délibération qui nous est soumis aujourd'hui correspond à plusieurs engagements forts de notre majorité municipale, en particulier du Maire de Paris et de moi-même. Il marque en outre la victoire d'une mobilisation citoyenne assez exceptionnelle qui, dans notre arrondissement, s'était levée contre la menace de démolition qui pesait sur "La Bélière" et le projet de réalisation, à sa place, d'un immeuble de grand standing.
Je veux ici renouveler mes remerciements au Maire de Paris qui, au lendemain des élections municipales, a pris la décision de s'opposer au projet immobilier spéculatif et de faire racheter "La Bélière" et les bâtiments contigus par la Régie immobilière de la Ville de Paris. Les motifs de satisfaction sont donc nombreux : le sauvetage du piano-bar au restaurant "La Bélière" qui va être réhabilité afin de conserver son caractère architectural extérieur, la création de la Maison des associations du 14e sur ce petit site et, enfin, la construction de 8 ateliers-logements PLUS pour artistes dont la demande, comme vous le savez, est importante à Paris et dans le 14e. Je crois qu'il est essentiel que les artistes puissent se maintenir à Paris, sinon les capitales comme Berlin ou Barcelone finiront par les accueillir.
Reste un problème, si je puis me permettre, à traiter qui aurait pu être réglé dans le cadre de ce projet, mais qui n'a pas pu l'être puisque nous avons fait le choix d'y implanter la Maison des associations du 14e : ce problème, c'est celui de locaux mis à disposition des musiciens pour répétition. Je veux, à cet égard, rappeler le v?u qui a été voté par notre Assemblée lors de sa réunion du mois de décembre, par lequel la Ville de Paris s'engage à tout mettre en ?uvre pour trouver les espaces nécessaires à de nouveaux lieux dédiés aux pratiques musicales, notamment dans le 14e arrondissement.
Je vous remercie.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.
La parole est à M. MANO.
M. Jean-Yves MANO, adjoint, au nom de la 8e Commission. - Je me réjouis de voir aboutir un dossier symbolique du 14e arrondissement.
Et quant au v?u exprimé par le Maire du 14e rappelant la nécessité de trouver de nouveaux locaux pour les répétitions musicales, bien évidemment nous nous emploierons à saisir toutes les opportunités possibles dans le 14e arrondissement afin d'y répondre favorablement.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, président. - Merci.
Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DLH 32 - DU 36
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2004, DLH 32 - DU 36)