Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Compte rendu de la 3e Commission.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2016


 

Mme Alexandra CORDEBARD, adjointe, présidente. - Nous passons maintenant à l'examen des projets de délibération de la 3e Commission, et conformément au Règlement intérieur du Conseil de Paris, je donne la parole pour 3 minutes maximum à M. Claude DARGENT.

M. Claude DARGENT. - Merci.

Madame la Maire, chers collègues, la 3e Commission a débuté mercredi 2 novembre, par une proposition de réunion spéciale, le 17 novembre prochain, qui fait suite à un souhait du Préfet de police ainsi qu?à un v?u de notre Conseil porté par Pascal JULIEN.

Cette réunion de la 3e Commission, en présence du Préfet de police, aura notamment à son ordre du jour les manifestations et l?ordre public à Paris, la sécurisation des événements festifs, le stationnement payant et les fourrières.

Deux présentations ont ensuite été faites en début de séance. La première par Jacques BAUDRIER, conseiller délégué auprès de Jean-Louis MISSIKA, sur le projet de délibération DPA 98, avec en particulier la présentation du gymnase et du jardin sur le toit du 122, rue des Poissonniers dans le 18e.

La seconde présentation concernait le projet de délibération DEVE 143 et le plan de mandature de végétalisation de 100 hectares, présenté conjointement par Pénélope KOMITÈS et Mme BERNAL, Directrice de la DEVE. Elle a permis de faire le point sur cet objectif ambitieux.

Pascal JULIEN est ensuite intervenu sur différents sujets, ce qui a permis de préciser les modalités de l'entretien de ces espaces.

En réponse à une question de Franck LEFEVRE, il a été répondu qu'on en est à 40 hectares réalisés sur les toits et à 30 hectares sur les murs.

Philippe GOUJON a présenté un v?u rattaché à ce projet de délibération sur les modalités de décision par rapport à ces dossiers de végétalisation. Il lui a été répondu.

Colombe BROSSEL est ensuite intervenue pour indiquer que ce Conseil sera amené à voter la seconde et dernière enveloppe de politique de la ville, concernant les subventions d?investissement pour les associations. Il votera également sur la troisième enveloppe dans le cadre de l'appel à projets politique de la ville et sur le projet de délibération DDCT 100 par lequel la Ville complète le financement des adultes relais, un geste qui doit être salué.

Mme Joëlle MOREL, de son côté, est revenue sur le projet de délibération DDCT 98 concernant le Fonds de participation des habitants dans les quartiers politique de la ville et son articulation avec le Conseil citoyen.

Philippe GOUJON s?est inquiété auprès de la Préfecture de police de la baisse en investissement pour les travaux réalisés d'office. Il lui a été répondu que cela importait peu, puisque les travaux en question étaient normalement remboursés au final par les tiers pour lesquels la Préfecture de police avait réalisé ces travaux.

Christophe NAJDOVSKI a ensuite présenté le projet de délibération concernant le contrôle du stationnement payant de surface à Paris.

Philippe GOUJON a demandé pourquoi il n?avait pas été choisi la procédure de délégation de service public. Il lui a été répondu que la Ville souhaitait garder la maîtrise de ce processus.

De son côté, Didier LE RESTE s?est inquiété, au nom de son groupe, d?un risque, celui d?avoir une course à la performance, d?où un v?u demandant une maîtrise complète par la Ville en régie pour le contrôle du stationnement et la mise en fourrière.

Enfin, Mao PENINOU a présenté le projet de délibération DPE 70 sur le changement des statuts du SYCTOM.

De son côté, Célia BLAUEL a mis en avant un certain nombre de projets de délibération, comme le DEVE 157 pour la relance du Plan Climat Energie, le DEVE 141 qui présente le rapport Développement durable, ainsi que le DEVE 148 pour le financement complémentaire d'AIRPARIF pour 2016.

Voilà les éléments saillants de cette Commission.

Je vous remercie.