Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Demande de suspension de séance relative à l'égalité hommes/femmes.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2016


 

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Monsieur le Président Rémi FÉRAUD, vous avez demandé la parole.

M. Rémi FÉRAUD, maire du 10e arrondissement. - Merci, Madame la Maire, après ce vote, original, si les femmes étaient payées autant que les hommes, elles pourraient s'arrêter maintenant de travailler. Les 38,2 jours ouvrés qui restent jusqu'à la fin de l'année 2016 représentent en effet la différence de salaire entre les femmes et les hommes. Cet écart de rémunération s'accompagne d'ailleurs d'autres éléments d'inégalité en termes de répartition des tâches ménagères, de précarité au travail, ou bien de temps partiel subi.

C'est pour attirer l'attention contre cette discrimination que le collectif "Les Glorieuses" a appelé à une initiative symbolique de cesser le travail, et cette initiative a rencontré ces derniers jours un large écho. Au nom du groupe Socialiste et Apparentés, mais aussi des autres groupes de la majorité, le groupe RGCI, le groupe Ecologiste de Paris, le groupe Communiste - Front de Gauche, nous vous proposons, Madame la Maire, aujourd'hui à 16 heures 34, une suspension de séance pour marquer symboliquement notre soutien à cette initiative.

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Merci. Bien sûr, j'accorde cette suspension de séance, et je veux vous dire qu'ici sur ces bancs, la Maire que je suis ne peut que soutenir cet engagement. Avec Hélène BIDARD, nous travaillons d'arrache-pied sur les questions d'égalité, et donc pour les femmes, pour l'égalité, pour l'égalité des salaires, cela n'a que trop duré, je suspens la séance.

Vive les femmes !