Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2016 DGRI 91 - DPE - Aide d’urgence (50.000 euros) avec convention à ACTED suite au passage de l’ouragan Matthew en Haïti.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2016


 

Mme Alexandra CORDEBARD, adjointe, présidente. - Nous examinons maintenant le projet de délibération DGRI 91 concernant l'aide d'urgence suite au passage de l'ouragan Matthew en Haïti.

La parole est à M. Philippe DUCLOUX, pour cinq minutes maximum.

M. Philippe DUCLOUX. - Merci, Madame la Maire.

Mes chers collègues, effectivement, vous n'êtes pas sans savoir que le 4 octobre dernier, l'ouragan Matthew s'abattait sur Haïti, un ouragan comme l'ile n'en avait plus connu depuis des années, avec des vents à près de 250 kilomètres/heure, des pluies torrentielles dévastant des dizaines de localités, provoquant d'importantes inondations et autres glissements de terrain.

Le bilan est terrible : plus de 500 morts selon les autorités haïtiennes, plus de 175.000 personnes ont perdu leur logement dans cette catastrophe. Le passage de l'ouragan a causé près de 2 milliards de dollars de destruction, une somme qui représente 20 % du P.I.B. de Haïti. Mais au-delà des conséquences économiques, 1,4 million de personnes ont besoin d'assistance humanitaire selon les Nations Unies, dont 750.000 de façon urgente. Comme vous le savez et que vous pouvez imaginer, la famine menace. Le pays ne s'est que partiellement relevé du séisme de janvier 2010 qui a fait plus de 200.000 morts. Haïti craint maintenant la résurgence de l'épidémie de choléra apparue lors du séisme de 2010, qui connait des flambées régulières, notamment au cours de la saison des pluies. Suite au passage de l'ouragan, plus de 100 cas suspects et 13 victimes ont été dénombrés. Haïti a aujourd'hui besoin d'une aide humanitaire importante et rapide. On peut malheureusement supposer que la très faible couverture médiatique des lendemains de l'ouragan peut expliquer les grandes difficultés rencontrées actuellement par les O.N.G. présentes à Haïti pour récolter les dons nécessaires. L'O.N.G. ACTED est présente à Haïti depuis 12 ans maintenant. Forte d'une équipe de 120 personnes, ACTED est aujourd'hui considérée comme une des O.N.G. de référence en termes d'actions d'urgence, de coordination de la réponse humanitaire et de lutte contre l'épidémie de choléra.

Ce projet de délibération, mes chers collègues, précise que l'intervention proposée par ACTED prévoit notamment la distribution de kits de purification d'eau, de kits d'hygiène pour 400 familles ainsi que la réalisation d'une campagne de prévention du choléra à destination de 800 familles. Des programmes d'approvisionnement en eau, de sécurité alimentaire, des distributions d'abris et des travaux d'assainissement seront également réalisés en parallèle. Le projet ACTED sera mis en ?uvre pour une durée de 5 ans, à compter du mois de novembre, c'est-à-dire dès maintenant.

La Ville de Paris fait preuve, une nouvelle fois, de sa grande solidarité envers les victimes de cette catastrophe humanitaire en proposant l'attribution de cette subvention de 50.000 euros à ACTED.

Je tiens à remercier évidemment, au nom de l'ensemble des élus du groupe Socialiste et Apparentés, la Maire de Paris, Anne HIDALGO, ainsi que Célia BLAUEL, Antoinette GUHL, Patrick KLUGMAN et Mao PENINOU pour leur implication respective très forte à ce sujet.

Je voulais ajouter un petit mot avec un témoignage d'affection pour quelqu'un qui va se rendre demain en Haïti, une des grandes figures haïtiennes qui est Gérald BLONCOURT, un poète, un photographe, un artiste qui a fêté ses 90 ans la semaine dernière. Nous avions fait un v?u, il y a quelques années, pour soutenir et éventuellement exposer toutes ses ?uvres. Haïti, c'est aussi une histoire et nous nous devions de pouvoir soutenir, à travers cette subvention de 50.000 euros, cette association ACTED parce que nous le devons et nous le devons au peuple haïtien meurtri après cet ouragan.

Je vous remercie.

Mme Alexandra CORDEBARD, adjointe, présidente. - Merci.

La parole est à M. Patrick KLUGMAN pour vous répondre. Si on pouvait avoir un peu moins de bruit dans l'hémicycle, ce serait courtois pour les orateurs.

M. Patrick KLUGMAN, adjoint. - Merci, Madame la Maire.

Philippe DUCLOUX a dit l'essentiel de la tragédie qui s'est abattue en Haïti après le passage de l'ouragan Matthew : 500 personnes décédées, 750.000 personnes dans le besoin d'une aide humanitaire immédiate et, sur certaines zones, près de 80 % des bâtiments rasés. Je voudrais, en même temps que je vous propose d'adopter ce projet de délibération, c'est-à-dire attribuer une aide d'urgence de 50.000 euros à l'O.N.G. ACTED, souligner l'importance de ce dispositif "1 % eau et assainissement" que j'ai l'honneur d'animer avec mes collègues Antoinette GUHL, Célia BLAUEL et Mao PENINOU. C'est un dispositif très innovant qui permet de sanctuariser des budgets de solidarité à l'international, en l'occurrence dans le domaine de l'eau et de l'assainissement, et qui a été complété plus récemment par la loi pour avoir un pendant en matière de traitement des déchets. C'est une originalité française qui permet vraiment des actions de terrain et des actions d'envergure, y compris dans des périodes de restrictions budgétaires.

S'agissant de notre aide au profit d'ACTED, il s'agira plus spécifiquement d'une distribution de kits de purification d'eau et de produits d'hygiène pour 400 familles et une campagnes de promotion de l'hygiène et de la prévention du choléra devant bénéficier à 800 familles.

ACTED n'est pas très connue, mais c'est, je crois, la principale O.N.G. française engagée dans l'action humanitaire. Elle est présente en Haïti depuis très longtemps.

Je voudrais également insister sur le fait que notre aide en Haïti est plus large. Depuis 2015, nous avons soutenu "Entrepreneurs du monde", à hauteur de 155.000 euros pour un projet d'appui socio-économique d'accès au micro crédit pour les personnes vivant avec le V.I.H. et nous avons également soutenu à hauteur de 150.000 euros "Initiative Développement", toujours dans le cadre du dispositif "1 % eau et assainissement" pour un projet d'accès à l'eau potable dans l'île de la Tortue au Nord de Haïti.

C'est pourquoi je vous demanderai, en soutien aux populations d'Haïti durement touchées, de bien vouloir voter cette aide d'urgence au profit d'ACTED.

Mme Alexandra CORDEBARD, adjointe, présidente. - Merci beaucoup.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DGRI 91 - DPE.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté à l'unanimité. (2016, DGRI 91 - DPE).