Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants relatif à une campagne de communication pour l'inscription sur les listes électorales.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2016


 

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Le v?u référencé n° 103 est relatif à une campagne de communication pour l?inscription sur les listes électorales.

Je donne la parole à M. Jean-Bernard BROS, Président du groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants, pour deux minutes.

M. Jean-Bernard BROS. - Merci, Monsieur le Maire.

Pour pouvoir voter, un citoyen doit s'inscrire sur les listes électorales de sa commune, au plus tard le 31 décembre de l'année civile, muni d'un justificatif de domicile de moins de trois mois et de sa carte d'identité.

La règle est simple. Pourtant, de nombreux citoyens oublient, voire même découvrent le jour du vote qu'ils ne sont pas inscrits sur les listes électorales.

Ils sont plusieurs millions en France et nombreux à Paris à avoir le droit de vote mais à ne pas voter. Parce qu'ils ne sont plus inscrits sur les listes électorales, parce qu'ils ont déménagé, parce qu?ils ont oublié de signaler leur changement d'adresse, surtout lors d'un déménagement dans Paris intra-muros.

Or nous pensons tous ici qu'aucun citoyen ne doit être privé de son droit de vote à cause d'une règle administrative méconnue ou oubliée.

C'est pourquoi, par notre v?u, nous rappelons que nous souhaitons voir la Ville de Paris mettre en place une grande campagne d'information et de communication. L?Exécutif s'était engagé en mai dernier à mener cette campagne au second semestre 2016. Nous sommes maintenant à moins de deux mois de l?échéance du 31 décembre. Pour que les Parisiens ne soient pas pris de cours, nous souhaitons qu?un calendrier de mise en place de la campagne soit désormais communiqué au Conseil de Paris.

Je vous remercie.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Pour vous répondre, je donne la parole à Mme Pauline VÉRON.

Mme Pauline VÉRON, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Je remercie Jean-Bernard BROS de sensibiliser notre Assemblée à la question importante de l?inscription sur les listes électorales. Effectivement, les électeurs français voteront quatre fois en 2017 : pour les présidentielles, puis pour les législatives.

Comme vous le savez, il faut être inscrit sur les listes électorales au plus tard le 31 décembre 2016 pour pouvoir voter. La Ville diffusera donc une campagne de communication - et pour répondre précisément à Jean-Bernard BROS - à partir du 23 novembre, à l?attention des Parisiens.

Toutefois, comme vous l?avez très bien dit : il ne suffira pas de cibler les non-inscrits. Trop de Parisiens, notamment des jeunes, sont mal inscrits, parfois parce qu?ils sont encore inscrits chez leurs parents ou parce qu?ils ne savent pas que, même s?ils ont déménagé dans le même arrondissement, il faut se réinscrire.

Nous ciblerons donc plus particulièrement aussi dans cette campagne, le fait de s?assurer d?être inscrit au bon endroit. La campagne ciblera donc les néo-Parisiens, ceux qui ont emménagé dans la capitale en 2016, et les jeunes puisque nous savons que c?est une partie du corps électoral qui est souvent mal inscrite.

Cette campagne sera multi-supports : sur les panneaux M.U.P.I., avec des affiches et des "flyers" dans nos équipements municipaux, dans les parcs et jardins, dans les résidences de jeunes et les immeubles d?habitat social et bien sûr, sur les réseaux sociaux et sur paris.fr.

Selon une étude commandée par l?Association nationale des conseils d?enfants et de jeunes, je tiens à rappeler qu?un jeune qui ne se déplace pas pour voter à l?un des deux premiers scrutins auxquels il a le droit de participer a toutes les chances de ne jamais exercer son droit de vote durant toute sa vie. L?enjeu est donc important sur le premier vote des jeunes car on sait qu?après c?est clé dans la participation aux élections.

Cette campagne de communication à venir confirme donc notre ambition, notamment auprès des jeunes, pour une participation importante aux scrutins électoraux.

Je vous remercie.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Radical de Gauche, Centre et Indépendants, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2016, V. 357).