Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2016 DU 60 - APUI. - Site sous-station Voltaire, 14, avenue Parmentier (11e). - Désignation du lauréat. - Division en volumes. - Déclassement et signature de la promesse de BEA.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2016


 

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - Nous examinons le projet de délibération DU 60, et la parole est à Mme Joëlle MOREL.

Mme Joëlle MOREL. - Merci, Monsieur le Maire.

Le projet de délibération concerne la sous-station Voltaire au 14, avenue Parmentier, qui fait partie de l?appel à projets "Réinventer Paris". Je souhaite, comme nous l'avons déjà dit en septembre 2015, réexpliquer la position du groupe Ecologiste.

Nous avions indiqué alors nos souhaits : le maintien du volume actuel et la sobriété des travaux, la préservation du verger installé sur le toit qui doit devenir accessible au public, la réalisation de séances de cinéma programmées et organisées par et avec les habitants du quartier, la promotion et l'expérimentation des innovations de la ville écologique, d'aujourd'hui et de demain, agriculture urbaine, économie circulaire, aquaponie, architecture post-carbone, ouverture du lieu assurée par une gestion publique et associative. Ce qui nous est proposé dans le projet de délibération, c'est une activité commerciale, dans un bâtiment rehaussé d'un étage.

Le groupe Ecologiste désapprouve le choix de signer avec "Etoile Cinémas" un bail emphytéotique d'une durée de 40 ans. Nous estimons que le 11e arrondissement a besoin de garder son patrimoine qui est très réduit. Nous estimons que le 11e arrondissement a la capacité, avec l'énergie de ses habitants, de créer des lieux novateurs, inédits, des lieux solidaires et des lieux écologiques.

Des expériences culturelles, expérimentales y ont été menées pendant plusieurs années. Le rôle de notre équipe municipale est de faire le bilan de ces années et de poursuivre, d'améliorer et de soutenir l'appropriation du 14, rue Parmentier par les habitants et non de brader ce bâtiment à une société privée.

Les habitants et les habitantes expriment régulièrement leur volonté d'avoir accès à des salles pour se réunir, pour faire vivre le vivre-ensemble qui, ces derniers mois, a été meurtri.

Nous savons tous ici combien l'absence de salle pour que les habitants puissent organiser des activités est un vrai souci. Dans un arrondissement dense où les appartements sont souvent petits, les Parisiens ont besoin d'espace, d'espace de convivialité pour se retrouver. Ainsi de nombreux projets tels que la création de cuisines collectives, de projections de films, d'espaces de troc divers sont régulièrement réclamés par les habitants. Ces demandes s'expriment depuis plus de 20 ans, et ce projet de délibération ne les entend pas.

Le groupe Ecologiste regrette ce choix et votera contre le projet de délibération. Je vous remercie.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - Merci beaucoup, Joëlle MOREL.

Pour aller dans votre sens, la parole est à M. Jean-Louis MISSIKA.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint. - Non, je ne vais pas aller dans le sens de Joëlle MOREL, Monsieur le Maire, je suis désolé, il faut suivre un peu les débats.

Ce site, qui avait été présenté dans le cadre de l'appel à projets "Réinventer Paris", avait suscité beaucoup de mobilisation et d'idées : 59 manifestations d'intérêt, 26 offres analysées, 4 finalistes et un lauréat désigné avec le projet "Cinéma Etoile Voltaire" porté par "Etoile Cinémas".

Si nous en sommes arrivés à choisir ce projet, c'est d'une part en raison du programme à usage mixte développé sur 2.000 mètres carrés avec une dominante cinématographique. Vous parliez de projection de film, Madame MOREL, on trouvera cinq salles de cinéma dans cet espace avec 500 fauteuils, et une grande salle panoramique sur les toits, un vaste hall d'accueil très ouvert sur l'extérieur et un espace de restauration au dernier étage de 150 couverts ouvert sur une terrasse. Vous avez également parlé de restaurant ou de cuisine. Il y a cela dans ce projet.

L'équipe qui porte ce projet a déjà réalisé des lieux originaux et ouverts donc on connaît leur qualité et leur compétence. C'est un projet qui s'ouvrira largement sur le quartier, contrairement à ce qui existait auparavant, et offrira un accès libre restaurant, animation, exposition, indépendamment de l'achat d'un billet de cinéma en développant les partenariats avec d'autres institutions culturelles du 11e arrondissement.

Ce projet présente aussi la particularité de se développer dans un bâtiment protégé au P.L.U. et qui retrace un patrimoine typique du début du XXe siècle, créé par la Compagnie parisienne de distribution d'électricité, comme l'une des 9 sous-stations électriques de Paris.

Cette équipe a mis en avant le patrimoine et a exploité son potentiel. L'architecte a respecté ce patrimoine, tout en lui offrant une nouvelle vie, en réalisant une surélévation à base de constructions réversibles et démontables. J'insiste sur ce point : les constructions sur le toit sont réversibles et démontables, il ne s'agit pas d'une surélévation au sens traditionnel du terme. C'est tout cela qui en fait sa particularité par rapport aux autres projets qui avaient été présentés et qui explique qu'il a été choisi.

Je pensais que le groupe Ecologiste serait satisfait du fait que nous avons choisi la solution du bail emphytéotique pour ce site d'une durée de 40 ans, plutôt que la solution de la vente, mais visiblement, cela ne vous suffit pas, j'en suis absolument navré. Il me semble que cela va pourtant dans le sens de la vision que nous souhaitons tous donner à Paris et permettre ainsi ce genre de projet atypique et créatif. Nous n'avons rien bradé du tout, nous avons choisi un projet culturel et c'est un très beau projet que je vous propose d'approuver. Merci.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - Merci beaucoup, Jean-Louis MISSIKA.

Je vois que vous êtes bien d'accord en tout point, et c'est ce que je disais, avec le groupe Ecologiste. Il y aura un restaurant et c'est l'équivalent d'une cuisine et puis un cinéma, donc des projections de films. Tout va bien.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DU 60.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ? Le projet de délibération est adopté. (2016, DU 60). Je vous remercie.