Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

133 - QOC 2001-53 Question de M. Jean-Pierre REVEAU, élu du Front national, à M. le Préfet de police à propos des vols de vélos

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2001


Libellé de la question :
"M. Jean-Pierre REVEAU demande à M. le Préfet de police les mesures prises par la Préfecture de police contre les vols de vélos dans la Capitale."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"La lutte contre les vols de vélos constitue une préoccupation des services de police alors que l'usage de ce moyen de transport connaît un important développement.
Malgré une augmentation du nombre des emplacements de stationnement réservés aux véhicules à deux roues qui sont, aujourd'hui, le plus souvent équipés de dispositifs permettant un ancrage des antivols, le nombre de vols de cycles pour l'année 2000 par rapport à 1999 est en hausse de près de 5 % (6.556 vols en 2000 contre 6.248 en 1999).
Tout particulièrement sensibilisés à ce problème, les effectifs de police, notamment les Brigades d'îlotiers, les groupes de soutien à l'îlotage et les Brigades anti-criminalité des différents arrondissements, effectuent des surveillances soutenues, afin de prévenir de tels délits.
En revanche, s'agissant des enquêtes consécutives aux vols, mes services rencontrent des difficultés en raison du défaut d'éléments d'identification des propriétaires des deux-roues.
En effet, l'obligation d'apposer sur les cycles une plaque métallique portant la mention du nom et de l'adresse du propriétaire a été supprimée par le décret n° 95-542 du 4 mai 1995.
Soyez cependant assuré que les surveillances exercées seront activement poursuivies par les services de police afin de réduire le nombre de ces vols."