Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2001
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

94 - QOC 2001-30 Question de Mme Mireille MARCHIONI, MM. Jean WLOS, Michel VION et des membres du groupe communiste, à M. le Maire de Paris à propos du lycée Jean-Etienne-Championnet (18e)

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2001


Libellé de la question :
"Le Rectorat de Paris a annoncé sa décision de transférer les formations dispensées au lycée municipal d'enseignement industriel Jean Etienne Championnet (18e) sur les lycées professionnels Chennevière-Malézieux (12e) et Barrault (13e).
Cette annonce suscite de nombreuses interrogations et inquiétudes de la part du personnel enseignant du lycée Championnet, quant à la pérennité des formations et au maintien de toutes les divisions.
D'autre part, la suppression d'un lycée ne peut que susciter la crainte de Mme Mireille MARCHIONI, MM. Jean WLOS, Michel VION et des membres du groupe communiste dans un arrondissement déjà fortement handicapé par l'insuffisance d'établissements de second degré.
Aussi, demandent-ils à M. le Maire de Paris de bien vouloir leur indiquer précisément le devenir de ce lycée municipal, les transformations envisagées et les dispositions prévues pour maintenir et développer la formation professionnelle, afin de répondre à des besoins largement insatisfaits."
Réponse (M. Vincent REINA, adjoint) :
"A la rentrée 2000, le lycée Chennevières-Malézieux a été rattaché administrativement au lycée Championnet.
L'Académie de Paris a ensuite fait savoir récemment, lors de la tenue du comité technique paritaire du 15 janvier dernier en présence des représentants des enseignants, qu'elle envisageait de transférer les formations dispensées au lycée municipal d'enseignement industriel Jean-Etienne-Championnet (18e) vers les lycées professionnels Chennevières-Malézieux (12e) et Barrault (13e).
Ce projet répond à un souci de rationaliser, mais aussi de moderniser et de développer, la filière mécanique dont relèvent les formations dispensées par les lycées Championnet et Chennevières-Malézieux. Il apparaît également justifié par le souhait d'anticiper sur les importants travaux de restructuration et de rénovation prévus au lycée Chennevières-Malézieux.
S'agissant des bâtiments du lycée Championnet, l'Académie envisage, en concertation avec la Ville, de les réutiliser au profit de l'enseignement technologique et professionnel."