Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par Mme SIMONNET relatif à l'organisation d'un évènement s'inspirant du modèle "Art Station" dans le métro.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2016


 

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Le v?u n° 136 est relatif à l'organisation dans le métro d'un événement s'inspirant du modèle "Art Station".

La parole est à Mme SIMONNET.

Mme Danielle SIMONNET. - Mes chers collègues, ce dernier v?u que je défends pour l'année 2016? Ah soulagement ! Je vous propose de terminer en beauté. A Montpellier, il s'est passé quelque chose d'assez sympathique. Un collectif a porté l'initiative "Art Station" qui s'est traduite comme suit. Sur une des plus grandes stations de tramway de la ville, ils ont remplacé la totalité des affiches publicitaires par des ?uvres d'art, dans une démarche à la fois de négociation avec les annonceurs de publicité et la Municipalité, ainsi que du "crowdfunding" citoyen.

J?ai vu que "Cercle Rouge" et "Street Art Avenue" ont réalisé une pétition sur change.org et j'ai pu les rencontrer, ils souhaitent justement ce type d'initiative "Art Station" dans le métro parisien - ils ont déjà eu plus de 12.000 signatures en moins d'un mois -, que par ailleurs, comme vous le savez, il y a eu une démarche d'appel à idées lancée par la R.A.T.P. au début du mois de novembre où la proposition d'enlever les écrans vidéo publicitaires du métro est celle qui a eu le plus de "like".

La seconde idée, qui a été la plus populaire avec plus de 1.000 "like" était celle d'un métro garanti sans publicité. Je me dis que c'est tout à fait possible, nous allons pouvoir convaincre et mettre tous les acteurs autour de la table pour s'inspirer de la démarche d?"Art Station".

A travers ce v?u, je propose que la Ville de Paris engage une réflexion avec le S.T.I.F. en vue de l'organisation dans le métro parisien d'un événement s'inspirant du modèle "Art Station", qu?elle mette en place un groupe de réflexion autour de cette initiative associant tous les acteurs associatifs, citoyens ou privés, de l?art urbain et, qu'en même temps, la Ville encourage la jeune création et l'art urbain contemporain, y compris hors cadre institutionnel de l?achat public d??uvres d?art des F.R.A.C. et des lieux habituels institutionnels d'exposition. Voilà en faveur de l'art de la rue au service de nos émancipations.

Je vous remercie.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - La parole est à M. Bruno JULLIARD pour vous répondre.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint. - Quel plaisir pour terminer, cette année, de pouvoir apporter un avis favorable au dernier v?u de l'année 2016 de Danielle SIMONNET. Permettez-moi quelques petites remarques, je ne peux pas m'empêcher.

Votre v?u se réfère à "Art Station", comme vous l'avez souligné, une opération menée il y a quelques mois à Montpellier par l'association "Cercle Rouge", grâce à du "crowdfunding", ce qui est très bien. Mais je me permets quand même de le noter, aussi en partenariat avec l'annonceur "Clear Channel", un partenariat public-privé qui mérite d'être souligné, puisque, pendant une semaine, 23 panneaux publicitaires d'une station de tramway ont accueilli des ?uvres de 13 "street artists". Je suis très heureux de vous voir convaincue par la possibilité d'?uvrer parfois avec quelques partenaires privés à la promotion de l?art dans l'espace public.

Je vous répondrai essentiellement sur l'intérêt culturel de ce projet. Concernant la place de la publicité dans l'espace public, elle est régulée par le Règlement local de publicité que nous faisons respecter. D?ailleurs, nous pouvons compter sur votre vigilance pour nous aider à faire respecter ce Règlement local de publicité. C?est une opération qui est particulièrement intéressante. Elle complètera très bien tout ce que nous faisons pour promouvoir l?art dans l'espace public, souvent d'ailleurs uniquement par des fonds publics, je pense notamment à l'achat d'acquisitions pour le fonds municipal d'art contemporain ou encore l'accompagnement artistique du tramway avec de magnifiques ?uvres d'artistes d'art contemporain qui prolongent et accompagnent l'ensemble du tramway. Pour revenir à vos demandes, la Ville n'est pas décisionnaire sur les réseaux publicitaires de la R.A.T.P., mais une intervention de la Ville auprès de la R.A.T.P. est plus que souhaitable pour les sensibiliser à ce projet qui est un très bon projet. Avis favorable à ce v?u.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Merci. Il y a, d'ailleurs, plusieurs stations qui sont dépourvues de publicité, la station du Louvre notamment.

Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 136 avec un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u est adopté. (2016, V. 406).