Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2016
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe LR relatif aux travaux de le crypte située rue Pierre-Nicole.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2016


 

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Le v?u n° 131 est relatif aux travaux de la crypte située rue Pierre-Nicole.

Florence BERTHOUT a la parole.

Mme Florence BERTHOUT, maire du 5e arrondissement. - Cette crypte, située sous la chaussée de la rue Pierre-Nicole entre les nos 13, 15 et 14 bis, est un témoignage assez exceptionnel de notre histoire, totalement méconnu, qui est pour autant inscrit au casier archéologique de la Commission du Vieux Paris.

Cette crypte est un témoignage exceptionnel car dès le IVe siècle, c'était le point de départ des processions en hommage à Saint-Denis, et c'est dans ce sanctuaire souterrain qu'était déposé un temps les dépouilles des rois morts hors de Paris avant d'être transférés à la basilique de Saint-Denis.

Une association s'est beaucoup mobilisée ces dernières années pour défendre ce patrimoine, l'association pour la sauvegarde de la crypte Notre-Dame-des-Champs, qui se bat pour que des travaux d'assainissement soient réalisés. Cette crypte a été très fragilisée du fait de 5 dégâts des eaux intervenus entre 2013 et 2015 et il y a aussi et surtout, en dehors des risques d'affaissement de la crypte, des risques d'affaissement majeurs de la chaussée, des travaux de consolidation sont indispensables, comme le préconise d'ailleurs M. MEDER, architecte, qui a été missionné par le Tribunal de grande instance de Paris afin de mener une expertise judiciaire après les dégâts des eaux consécutifs dont la crypte a été l'objet.

Je crois qu'il est urgent que la Ville puisse intervenir pour prévenir tout risque d'affaissement ou d'effondrement de la chaussée. J'ai demandé à la Direction des Affaires juridiques de la Ville une étude qui m'a été communiquée, car la copropriété de cette crypte est partagée, et cette note l'a confirmé, entre la Ville de Paris, les copropriétaires du 13-15 et ceux du 14 bis, rue Pierre-Nicole.

Si la Ville ne se porte pas parallèlement acquéreur, soit par acquisition amiable, soit par acquisition par prescription ou expropriation, il semble très difficile de pouvoir réaliser des travaux pour sauver cette crypte.

Je demande à Mme la Maire de Paris et à M. le Premier adjoint de bien vouloir étudier au plus vite les hypothèses d'acquisition qui ont été formulées par la Direction des Affaires juridiques, pour que d'indispensables travaux de consolidation puissent être réalisés.

Je vous remercie.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Merci. M. Bruno JULLIARD pour vous répondre.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint. - Merci, Monsieur le Maire, merci chère Florence BERTHOUT, pour ce v?u et cette intervention. Il n'était pas forcément utile de passer en Conseil de Paris, mais il est finalement assez intéressant que tout le monde prenne connaissance d'une crypte méconnue du plus grand nombre, puisque datée entre le IIIe et VIe siècle, qui subit quelques controverses d'historiens, certains considèrent que cette crypte accueillit clandestinement Denis, premier évêque de Paris venu évangéliser Lutèce. D'autres considèrent que c'était même la première cathédrale de Paris, ce qui est assez audacieux, si ce n'est contestable au regard des conditions d'exercice du culte chrétien à cette époque, toujours est-il qu'elle mérite notre attention et évidemment d'être entretenue.

Vous avez parlé de la note de la Direction des Affaires juridiques, je ne développe pas, je pense qu'il y a deux hypothèses, soit nous arrivons très rapidement à nous mettre d'accord avec les copropriétaires pour l'entretien de cette crypte, sinon, il faut que nous puissions devenir le propriétaire. Ce qui doit nous guider, c'est l'efficacité et l'entretien de cette crypte. Avis favorable à ce v?u.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 131, avec un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Le v?u est adopté. (2016, V. 405).