Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2017
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2017 DAC 455 - Subvention (1.000 euros) à l’association "La Légion", amicale des anciens de la Légion étrangère de Paris (7e).

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2017


 

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Nous examinons le projet de délibération DAC 455 relatif à l'attribution d'une subvention à l'association "La Légion", amicale des anciens de la Légion étrangère de Paris (7e).

La parole est à M. HODENT, pour le groupe les Républicain.

M. Thierry HODENT. - Merci, Madame la Maire.

Sur la Légion étrangère, on a la chance d'avoir l'Amicale de la Légion étrangère dans notre 7e arrondissement. Je voudrais juste vous rappeler que c'est un corps de l'armée de terre française qui a été créé en 1831 pour permettre l'incorporation d'étrangers dans l'armée française. Les légionnaires, appelés aussi "les képis blancs", ont acquis leur notoriété dans les colonies, puis dans les deux guerres mondiales et maintenant, dans toutes les opérations extérieures. Bataillon le plus applaudi lors du défilé du 14 juillet, ils sont facilement reconnaissables par leur tenue et tout le monde reconnaît leur musique : "Tiens, voilà du boudin, voilà du boudin?". Si j?avais encore un peu de voix, je vous chanterais même deux chansons qui sont leur hymne, à savoir deux chansons de Piaf. La première, c?est "Non, rien de rien, non, je ne regrette rien" et la seconde, c?est, vous le savez tous "Il sentait bon le sable chaud mon légionnaire", que tout le monde a en tête, bien évidemment. Je vous épargne le chant?

Tout le monde se rappelle quand même le combat important de Camerone au Mexique où toute l?équipe des légionnaires, enfin à l?époque le bataillon a été complètement détruit au titre de l'engagement de la parole donnée. Ces légionnaires font partie de notre mémoire. On est très fier dans le 7e arrondissement d'avoir cette amicale et on est très heureux que la Ville soutienne cette association par une subvention. Je vous remercie.

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Merci et bon rétablissement. Pour répondre, je donne la parole à Mme Catherine VIEU-CHARIER.

Mme Catherine VIEU-CHARIER, adjointe. - Monsieur HODENT, je vous remercie d'avoir mis la lumière sur cette belle association. C'est une subvention récurrente. Nous aidons cette association chaque année et malgré le contexte budgétaire nous maintenons la subvention au même niveau depuis plusieurs années, c'est-à-dire 1.000 euros.

C'est une association qui fait partie des nombreuses petites associations du monde combattant que nous avons à c?ur d'aider chaque année. Cette association particulièrement soutient et unit les anciens légionnaires, dont vous savez que ce sont souvent des hommes extrêmement solitaires qui avaient choisi la Légion justement parce qu'ils étaient quelquefois coupés de beaucoup de choses, de leur patrie originelle, de leur famille, etc. Ces légionnaires, qui souffrent souvent d?un certain isolement et d?un manque de moyens, grâce à cette association, ont véritablement un vrai lien social qui les unit et qui est tissé entre eux. Voilà pourquoi nous soutenons vraiment avec beaucoup de c?ur l?amicale des Anciens de la Légion étrangère et, comme vous l'avez rappelé, nous avons tous au c?ur, bien sûr, la Légion étrangère avec tout ce patrimoine qui l?entoure. Donc merci encore, Monsieur le Conseiller.

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Merci à vous.

Nous allons passer au vote du projet de délibération qui, évidemment, je le pense, va être adopté à l'unanimité.

Je mets donc aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 455.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté à l'unanimité. (2017, DAC 455).

Je vous remercie.