Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2017
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2017 DEVE 18 - Dénomination "promenade Khalil Gibran" attribuée à la promenade située entre les numéros 37 et 45 du quai André-Citroën (15e).

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2017


 

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Nous examinons maintenant le projet de délibération DEVE 18 relatif à la dénomination "promenade Khalil Gibran" attribuée à la promenade située entre les numéros 37 et 45 du quai André-Citroën, dans le 15e arrondissement.

La parole est à Marie ATALLAH, pour le groupe Ecologiste de Paris.

Mme Marie ATALLAH. - Merci, Madame la Maire.

Le projet de délibération qui nous est proposé concerne la dénomination "Khalil Gibran" à un espace vert, la promenade située entre les numéros 37 et 45 du quai André-Citroën dans le 15e.

Artiste, écrivain, peintre, philosophe et poète libanais, dont la renommée est mondiale, Khalil Gibran est né en 1883 dans le village de Bcharré situé dans les montagnes du Nord du Liban. Il a séjourné en Europe, et à Paris en particulier entre 1908 et 1910, où il a suivi des études à l?Académie des Beaux-Arts. Il a passé la majeure partie de sa vie aux Etats-Unis où il est décédé à l?âge de 48 ans.

D?origine chrétienne de rite maronite, son église jugera hérétique son troisième livre, "Esprit rebelle : l?appel du prophète", qui sera brûlé en place publique par les autorités politiques de l?époque.

C?est par son ?uvre poétique, "Le Prophète" que Khalil Gibran s'est forgé une grande réputation, tant en Orient qu?en Occident. Son ?uvre est traduite dans plus de vingt langues, tant elle tente de commenter par un langage spirituel les grandes questions de la vie, comme la patrie, le mariage, les enfants ou encore l?amitié, les liant à des termes universels comme la liberté, l?amour ou l?amitié.

Khalil Gibran fut aussi un artiste engagé, préoccupé par l?avenir de son pays. Apprenant les catastrophes causées par les Ottomans au Liban en 1917 au cours de la Première Guerre mondiale, il adhère au Comité d?aide aux sinistrés de la Syrie et du mont Liban en Amérique. Il encourage alors les Libanais et les Syriens réfugiés aux Etats-Unis à défendre leur pays contre l?occupant.

Si je dois choisir une citation aujourd?hui incarnant l?esprit de l??uvre de Khalil Gibran, je citerai la suivante de l?ouvrage "Le Prophète" : "La terre est ma patrie et l?humanité ma famille."

Sans pouvoir développer plus longuement ici son parcours et son ?uvre littéraire et artistique très largement accomplie en exil, vous aurez compris, Madame la Maire, que c?est avec une grande satisfaction que le groupe Ecologiste votera en faveur de ce projet de dénomination, avec une pensée particulière à toutes les écrivaines et écrivains, poètes et poétesses et artistes d?origine libanaise, vivant encore en exil depuis la guerre civile du Liban, et ils et elles sont nombreux et nombreuses à avoir choisi Paris comme refuge.

Je souhaiterais par ailleurs attirer l?attention sur un autre projet d?hommage au même auteur Khalil Gibran, projet porté par le collectif d?association franco-libanaise dénommé l?association "ULCM".

Ce projet vise à installer une statue de Khalil Gibran dans un square du 4e arrondissement. Le projet de l?association "ULCM" a eu l?accord du Maire Christophe GIRARD, que je remercie tout particulièrement ici pour son soutien en faveur de la démarche de l?"ULCM" et de son soutien également aux Journées du Liban, une manifestation socioculturelle et artistiques organisée par la même association annuellement au printemps dans les beaux locaux des Blancs-Manteaux.

Le projet d?installation de la statue de Khalil Gibran a été présenté à la Commission des arts dans l?espace public en novembre dernier. Cette association "ULCM" attend toujours la validation de son projet par le cabinet de la Maire pour le faire aboutir en mai prochain, à l?occasion de l?ouverture de leur manifestation "Les journées du Liban".

Ma question, Madame la Maire : à quel moment l?association pourra obtenir la validation par la Maire de son projet d?installation de la statue de Khalil Gibran dans le 4e arrondissement ?

Je vous remercie par avance de votre réponse.

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Merci.

Pour vous répondre, je donne la parole à M. Bruno JULLIARD.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint. - Merci, Madame la Maire et merci beaucoup, Marie ATALLAH, pour votre intervention.

Je suis très heureux que déjà nous puissions voter ce projet de délibération de dénomination "promenade Khalil Gibran" attribuée à une partie du quai André-Citroën, puisqu?il y a quelques mois seulement nous nous sommes tous retrouvés unanimement pour souhaiter qu?un hommage soit rendu au poète et peintre libanais Khalil Gibran, et nous sommes très heureux que cela puisse être le cas dans le 15e arrondissement.

Vous êtes revenue sur la pertinence et la nécessité de célébrer celui qui a marqué l?Orient et l?Occident par son ?uvre, notamment par son ?uvre la plus connue, "Le Prophète", succès mondial et intemporel, traduit dans le monde entier et dont les thèmes sont encore d?une actualité saisissante.

Comme vous l?avez rappelé, nous soutenons l?association que vous avez également citée, "ULCM France", qui développe et encourage les échanges économiques, culturels, sociaux entre la France et le Liban, et qui souhaite en effet développer le projet d?installation d?une ?uvre d?art en hommage à Khalil Gibran.

La Commission pour l?art dans l?espace public a émis un avis favorable et j?ai le plaisir de vous annoncer que la Maire également a donné un avis favorable suite à l?avis de la Commission. Nous allons donc pouvoir faire un retour dans les tous prochains jours à l?association pour que nous puissions donner suite à la proposition de l?association.

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DEVE 18.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté à l'unanimité. (2017, DEVE 18). Je vous remercie.