Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Janvier 2017
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par les groupes les Républicains et UDI-MODEM relatif à la surveillance des "points écoles" (16e).

Débat/ Conseil municipal/ Janvier 2017


 

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Le v?u référencé n° 80 est relatif à la surveillance des points écoles.

Madame BOULAY-ESPERONNIER, vous avez la parole.

Mme Céline BOULAY-ESPERONNIER. - Merci, Monsieur le Maire.

Le programme points écoles vise à assurer aux heures d'entrée et de sortie des classes une surveillance des traversées piétonnes situées à proximité des établissements scolaires et répertoriées comme dangereuses.

Dans le 16e arrondissement, il a été répertorié 19 points école. Or, depuis la dernière rentrée scolaire, 10 points écoles ne font pas l'objet d'une surveillance effective régulière. Est-ce dû au nouveau système de vacations mis en place par la Mairie de Paris ? Il vous appartient, Madame la Maire, de l'analyser.

Mais est-ce que je peux vous demander, par l'intermédiaire de ce v?u, au nom du Conseil du 16e, de garantir que ces 10 points écoles, ou 9 très exactement, qui ne font pas l'objet d?une surveillance régulière se voient en faire l'objet dans les plus brefs délais ?

Merci.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - La parole est à Mme Colombe BROSSEL.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe. - Merci beaucoup, Madame la Conseillère.

On pourra échanger autant que vous le souhaiterez sur un certain nombre de considérants qui sont un peu inexacts dans votre v?u mais, très honnêtement, ce n'est pas le sujet principal. Je voulais vraiment vous dire aujourd'hui à quel point le fait que le 16e arrondissement reste en effet un arrondissement dans lequel nous n'assurions au 23 janvier - les chiffres que je vous donne sont du 23 janvier -, que 13 des 19 points écoles, constitue un sujet de préoccupation majeure pour moi et pour la D.P.S.P.

Je sais que la Mairie du 16e et la Mairie de Paris travaillent ensemble pour essayer de recruter des vacataires, que nous avons ensemble travaillé un plan de communication ciblé pour pouvoir recruter des personnes à proximité des points écoles encore vacants, avec de l'affichage dans les équipements, les commerces, les résidences étudiantes à proximité des points écoles vacants. Nous avons des perspectives de recrutement puisqu?il y a 8 candidats qui sont en cours de recrutement mais je m'engagerai une fois qu'ils auront été recrutés.

En tout cas, je vous assure, ainsi que l'ensemble des élus du 16e, de notre mobilisation, pour que nous puissions arriver dans le 16e comme dans d'autres arrondissements où nous avions des difficultés à ce que 100 % des points écoles soient assurés pour permettre des traversées plus sûres pour les enfants.

Donc, avis favorable sur le v?u et surtout mobilisation totale de ma part et de notre part.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par les groupes les Républicains et UDI-MODEM, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2017, V. 41).