Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2010
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2010, Vœu relatif à l'aménagement de la place et de la rue Cambronne (UMPPA).

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2010


 

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous arrivons au v?u n° 102 déposé par le groupe U.M.P.P.A, relatif à l'aménagement de la place et de la rue Cambronne. C'est Mme POIRAULT-GAUVIN qui va présenter le v?u et Mme LEPETIT répondra.

Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN . - Depuis que je suis élue dans le 15e, c?est-à-dire depuis 2001, la place et la rue Cambronne sont régulièrement évoquées, dans les réunions du conseil de quartier et dans les réunions publiques, comme des voies qui nécessitent une amélioration. La place Cambronne est très dangereuse, surtout pour les piétons, les cyclistes, et les deux-roues motorisés. Les pavés provoquent des parcours chaotiques, les piétons ont le plus grand mal à traverser cette place de manière sécurisée. Et pour ce qui concerne la rue Cambronne entre la rue Lecourbe et la place Cambronne, c?est une rue triste, les commerçants s'en plaignent, elle nécessite un embellissement, des aménagements de trottoir ; l'alignement des immeubles n'est pas satisfaisant, cette rue et cette place méritent une "respiration".

Pour toutes ces raisons, nous proposons avec Jean-François LAMOUR et Philippe GOUJON que le Maire de Paris engage une réflexion sur un parcours sécurisé sur cette place et cette rue. Et comme cela dépasse largement le budget d'investissement de la mairie d'arrondissement, nous avons besoin du soutien de la mairie centrale, c'est l'objet de ce v?u et j'espère que nous aurons le soutien du Conseil de Paris.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci.

Mme LEPETIT a la parole.

Mme Annick LEPETIT, adjointe. - Je tiens à préciser en ce qui concerne la rue de Cambronne, que le revêtement de la chaussée a été rénové l'an dernier. On ne peut donc pas dire que la Ville reste sans répondre aux demandes des élus du 15e.

Concernant l'accidentologie, les services de la Voirie et des Déplacements nous ont communiqué les chiffres : ces trois dernières années on enregistre pour la place Cambronne 7 accidents dits légers. Aucun accident grave ne s?est produit place Cambronne, et rue Cambronne c'est la même chose.

Le coût, parce que les services ont travaillé à une étude, tel que vous voudriez réaménager la place uniquement, est de l?ordre de plus de 1 million d'euros. Ceci est tout de même très élevé, et au regard des éléments apportés concernant les chiffres de l'accidentologie, celle-ci n'est pas jugée prioritaire. Il y a malheureusement d'autres endroits dans Paris plus accidentogènes et qui font l'objet aujourd?hui d'aménagements.

Je suis au regret, Madame, de ne pas pouvoir voter votre v?u, mais en tout état de cause nous sommes extrêmement vigilants à l'accidentologie dans le 15e comme dans l'ensemble de Paris.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Madame LEPETIT.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 102, mais avant, Madame POIRAULT-GAUVIN...

Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN . - Je comprends ce que vous venez de nous dire, le tronçon réaménagé il y a trois ans, ce n?est pas celui que j'évoque dans ce v?u, et vous ne pouvez pas dire que le Maire du 15e ne vous alerte pas sur ces priorités? Parce que c'est souvent la réponse qu'on nous fait, "Le Maire du 15e arrondissement n'a qu'à dire que l'aménagement de la place Cambronne fait partie de ses priorités".

Ainsi, le Conseil de Paris saura que la place fait partie des priorités, et dans le dialogue que vous avez régulièrement avec la mairie, j?espère que vous en tiendrez compte. Je maintiens mon v?u naturellement.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 102 avec un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est repoussé.