Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2017
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2017 DDCT 41 - Autorisation de financement sur le budget participatif 2016 de la rénovation et l'aménagement de sept locaux associatifs (167.963 euros).

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2017


 

M. Bernard JOMIER, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le projet de délibération DDCT 41 relatif à une autorisation de financement sur le budget participatif de la rénovation et de l'aménagement de sept locaux associatifs.

La parole est à Mme Léa FILOCHE.

Mme Léa FILOCHE. - Merci, Monsieur le Maire.

Je pense que, sur ce projet de délibération, nous aurons des échanges un peu plus apaisés. Je tiens à saluer ce projet de délibération qui a une forte portée symbolique. En effet, c'est le tout premier projet de délibération présenté en Conseil qui acte la mise en ?uvre du budget participatif dans les quartiers populaires.

Vous le savez, l'an passé, la Maire de Paris avait fait un choix politique fort : leur réserver 30 millions d'euros du budget participatif.

Cela s'ajoutait au travail engagé au moment de l'élaboration du projet d'investissement municipal, où nous avons souhaité que 25 % de l'investissement de la mandature soient destinés aux quartiers qui en ont le plus besoin. Cette décision de faire du budget participatif un levier majeur en faveur d'une ville inclusive a été saluée par les Parisiennes et les Parisiens. Ainsi, grâce à la mobilisation des habitants et des acteurs des quartiers populaires, plusieurs dizaines de projets ont été votés dans les arrondissements. Au niveau parisien, sept projets ont été retenus lors du vote du budget participatif 2016, montrant bien à quel point cette orientation en faveur des quartiers populaires est partagée dans notre ville. Qu'ils concernent le renforcement du commerce, l'éducation, l'aménagement de places ou, ici, l'accompagnement des associations, ils vont permettre la mise en ?uvre de projets essentiels pour nos quartiers. Sous l'égide de Pauline VÉRON et de Colombe BROSSEL, ce pari a bénéficié de l'engagement de tous, et notamment des maires d'arrondissement, des équipes de développement local et du service de la participation citoyenne. Que chacun ici en soit remercié.

Plus précisément, ce projet de délibération lance la mise en ?uvre du projet parisien "Agir en faveur de la vitalité associative des quartiers populaires" doté de 3,5 millions d'euros et retenu par les habitants en octobre dernier.

En effet, les sept actions soutenues dans ce projet de délibération sont issues de propositions soumises localement au budget participatif. Elles ont été proposées, conçues, portées par les habitants et par les associations. Par exemple, dans le 19e arrondissement, le beau projet de rénovation et d'aménagement des locaux du 156, rue d'Aubervilliers permettra d'améliorer les conditions d'action d'acteurs essentiels pour le 19e arrondissement, que sont la Maison des copains de la Villette, "Korhom" ou encore le collectif G.F.R.

Je pourrais citer également l'importante action dont bénéficiera "Projet 19" pour la rénovation et l'aménagement de ses locaux de la rue Mathis, de même que "Quartier Libre XI" dans le 11e arrondissement ou encore "La LuCaRnE" dans le 20e arrondissement.

Nous voyons bien à quel point ce projet de délibération porte, dans son objet même, une confiance forte adressée aux habitants et aux associations, pour concevoir et mettre en ?uvre des projets de façon la plus participative possible.

Au-delà de ces premiers projets, le budget participatif des quartiers populaires va continuer à se mettre en ?uvre au cours des mois à venir. Nous sommes impatients que d'autres projets de délibération de ce type nous soient présentés en Conseil de Paris. En effet, dans le contexte politique actuel, ce projet de délibération illustre encore, s'il en était besoin, la vitalité du cadre démocratique parisien et le besoin de ne pas faire seulement pour les habitants des quartiers populaires mais surtout avec eux.

Je vous remercie.

M. Bernard JOMIER, adjoint, président. - Merci, Léa FILOCHE.

Pour répondre, la parole est à Mme Colombe BROSSEL qui applaudit frénétiquement.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe. - Merci beaucoup, Madame FILOCHE, d'avoir mis en lumière ce projet de délibération, d'en avoir rappelé l'esprit, l'historique. C'est en effet un vrai plaisir pour Pauline VÉRON et moi?

M. Bernard JOMIER, adjoint, président. - Un peu de silence, s'il vous plaît !

Mme Colombe BROSSEL, adjointe. - Merci beaucoup, Monsieur le Président.

? que de pouvoir vous présenter ce projet de délibération. Nous en avons d'autres d'ailleurs à notre Conseil qui viennent étayer l'ensemble de notre engagement en faveur de la vitalité associative dans les quartiers populaires. Je pense, par exemple, au projet de délibération qui nous permettra d'engager les travaux à la salle Saint-Bruno dans le 18e arrondissement, et cela va continuer.

Permettez-moi de vous dire deux mots sur ce point : cela va continuer puisqu'en juillet, nous présenterons un projet de délibération qui poursuivra le travail et nous continuerons cette mise en ?uvre à la rentrée. Cela nous permettra d'avoir un engagement fort, effectif, réalisé rapidement pour améliorer la vitalité associative dans nos quartiers populaires, mais également de travailler en lien avec les mairies d'arrondissement sur la vitalité commerciale. C'est ainsi que nous agirons car, comme le disait mon collègue Mao PENINOU, la politique, ce ne sont pas que des paroles, c'est aussi et surtout de l'action et de la politique publique. C'est ainsi que nous agirons pour nos quartiers populaires pour lutter contre les inégalités. Merci encore aux uns et aux autres pour vos engagements et merci surtout aux Parisiens d'avoir répondu présents à cette belle initiative et de l'avoir créée d'ailleurs, ce qui nous permet de la mettre en ?uvre.

M. Bernard JOMIER, adjoint, président. - Merci, Colombe BROSSEL.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DDCT 41.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ? Le projet de délibération est adopté. (2017, DDCT 41).