Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2017
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Communiste - Front de Gauche relatif aux logements étudiants de l'ENS (5e).

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2017


 

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Le v?u référencé n° 78 est relatif aux logements étudiants de l'E.N.S., dans le 5e arrondissement.

Je donne la parole à M. Jean-Noël AQUA.

M. Jean-Noël AQUA. - Madame la Maire, mes chers collègues.

Je vais encore me permettre parler d'un sujet que je connais par mes enseignements puisque le v?u de notre groupe vise à préserver l'offre de logements proposée aux étudiants de l'E.N.S. de la rue d'Ulm.

Il porte tout particulièrement sur le site principal du 45, rue d'Ulm, qui compte près de 100 chambres, à proximité immédiate de l'école. A cette adresse, l'école souhaite transformer près de la moitié de ces chambres en espace de travail, certes confiné, et a pour cela gelé les entrées dans le bâtiment.

Des travaux devaient débuter fin avril et, dans cette perspective, l'école avait même demandé aux résidents concernés de bien vouloir quitter leur chambre. Face à cette situation, les étudiants se sont mobilisés. Ils ont saisi leurs élus du groupe Communiste pour demander que l'existence de ces logements soit pérennisée parce que, tout d'abord, les besoins en logements à Paris sont très importants, tout particulièrement pour les étudiants notamment dans le 5e arrondissement, et parce que les représentants des résidents souhaitent que les étudiants non fonctionnaires, ceux qui ne sont pas payés, puissent eux aussi avoir une offre de logements dignes.

Pour eux, la suppression de logements au 45 rue d'Ulm est tout à fait inappropriée. Par ce v?u, nous exprimons notre soutien à cette mobilisation et demandons à l'école de réétudier son projet d'agrandissement des espaces de bureaux. Nous le demandons d'autant plus que, visiblement, la DLH n'a reçu aucune demande de transformation de ces logements en espaces de travail, conformément au règlement municipal. Ainsi, avant de commercer les travaux, un certain nombre d'étapes doivent encore être franchies, ce qui n'est pas le cas, et notamment et surtout, si je puis insister sur ce point, avec la concertation avec les résidents pour ajuster le projet. C'est l'esprit du v?u que nous vous invitons à voter.

Je vous remercie.

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Merci beaucoup, cher Jean-Noël AQUA.

Je donne la parole à Ian BROSSAT pour vous répondre.

M. Ian BROSSAT, adjoint. - Merci, Jean-Noël AQUA, merci, Madame la Maire.

Sur le site du 45, rue d'Ulm, l'Ecole normale supérieure souhaite effectivement transformer la moitié de ses 700 chambres en bureaux et en espaces de travail et a pour cela organisé la vacance des logements. Les travaux devaient être engagés fin avril, la Direction de l'urbanisme avait d'ailleurs accordé les autorisations relevant de sa compétence. Or vu la pression des besoins en logement, les représentants des résidents, élèves à l'Ecole normale supérieure, se sont vivement opposés à ce projet. Nous sommes d'ailleurs favorables à ce v?u présenté par le groupe Communiste - Front de Gauche qui demande de réétudier le projet de l'Ecole normale supérieure en lien étroit avec les étudiants. En effet, avec ma collègue Marie-Christine LEMARDELEY, chargée notamment de l'enseignement supérieur, nous sommes très mobilisés pour accroître l'offre de logement. Par ailleurs, nous sommes situés dans cette partie du 5e arrondissement, dans le secteur de compensation renforcée, ce qui veut dire que l'on n'a pas le droit de transformer n'importe comment des immeubles de logements en immeubles de bureaux. C'est la raison pour laquelle nous vous invitons à voter ce v?u avec un petit amendement de l'Exécutif, qui fait état aussi de la dynamique constructive dans laquelle s'inscrit la dynamique de l'E.N.S. sur d'autres sujets.

Je vous invite donc à voter ce v?u amendé.

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Merci beaucoup, Ian BROSSAT.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Communiste - Front de Gauche, amendée par l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u amendée est adoptée. (2017, V. 135).