Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2017
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2017 DAC 21 - Contribution et subvention d'équipement (1.552.500 euros), avenant à convention et convention avec l’établissement public de coopération culturelle "Maison des métallos" (11e).

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2017


 

M. Julien BARGETON, adjoint, président. - Nous examinons le projet de délibération DAC 21 : subvention de 1.500.000 euros à la Maison des métallos.

La parole est à M. Philippe DUCLOUX.

M. Philippe DUCLOUX. - Je vous remercie, Monsieur le Maire.

J'ai souhaité dire quelques mots sur la Maison des métallos et notamment à travers le projet de délibération DAC 21 qui concerne une subvention d?équipement pour cet établissement public de coopération culturel. En effet, maintenant c'est un E.P.C.C., la Maison des métallos que tout le monde connaît, située au 94, rue Jean-Pierre-Timbaud dans le 11e arrondissement.

Un autre projet de délibération présenté également dans notre séance concerne évidemment la Maison des métallos. Il s'agit du projet de délibération DAC 4 G qui fixe le montant total de la contribution annuelle du Département car les deux structures financent cet E.P.C.C.

Je me réjouis évidemment que cette institution présidée par Patrice BLOCHE, qui a été acquise par la Ville en 2001 pour créer cet équipement culturel, dépasse aujourd'hui le 11e arrondissement, l'Est parisien, Paris et l'Ile-de-France et qui est reconnue à travers toutes celles et tous ceux qui aiment la culture à Paris.

La Maison des métallos fêtera bientôt ses 10 ans, un événement que nous marquerons, je l?espère, avec tout l'éclat qu'il se doit à ce lieu. La Maison des métallos, comme je le disais - et moi qui suis témoin, depuis la création, de cette vitalité culturelle -, contribue à l'enrichissement culturel et, au-delà, à la vie du quartier de Belleville car c'est à la fois un lieu culturel, associatif, un lieu accessible à toutes celles et tous ceux qui vivent dans ce quartier.

La mission fixée à sa direction implique la gestion, l'exploitation et la programmation artistique qui est d'avant-garde et polyvalente, à la fois à travers des spectacles de danse, de théâtre ; et aussi une belle salle, la salle blanche avec des expositions de grande qualité. Je pense notamment à l'exposition "Chocolat" qui a eu un grand succès au moment de la sortie du film.

Il y a également une action pédagogique avec les écoles du quartier, les collèges du quartier - je pense notamment à l?école du 77, boulevard de Belleville - et avec toutes les associations qui travaillent dans le quartier - je pense notamment à "Ombre en lumière" -, un certain nombre d?associations qui travaillent sur le plan de la jeunesse, sur le plan de la "politique de la ville" et sur le plan de la culture.

Toutes ces pratiques artistiques et culturelles qui sont sous la forme d'ateliers, de créations, de spectacles vivants, d'expositions, comme je le disais, intègrent aussi des rencontres multimédia et des défilés de mode, des rencontres avec un certain nombre de structures qui choisissent ce lieu car au-delà de ce qui est proposé, c?est un lieu emblématique, le 94, rue Jean-Pierre-Timbaud, la Maison des métallos, un lieu de mémoire, un lieu magnifique conçu à l'époque en préservant cette mémoire.

Donc, 10 ans, cela compte ! C'est pourquoi j?ai souhaité dire quelques mots. C?est le bel âge ! Je salue évidemment le travail de Philippe MOURRAT et de toutes ses équipes, qui dirige l'établissement depuis 2009 et dont le mandat a été renouvelé par notre conseil d'administration pour une durée de 3 ans en 2015. Nous finançons à la fois, comme je le disais, la Commune, le Département, avec des montants, bien entendu, élevés, parce que c'est nécessaire et c?est indispensable pour le plus grand établissement culturel de cette partie de l'Est parisien et du 11e arrondissement.

Juste un petit mot pour dire que le soutien municipal en 2017 s'élève à 1.552.500 euros, et que le soutien départemental s'élève à 500.000 euros pour 2017, un acompte ayant déjà été versé. Vous l'aurez compris, mes chers collègues, ce lieu est un lieu reconnu, qui compte. Je tiens à remercier, à l'origine, Bertrand DELANOË, Christophe GIRARD et puis, aujourd'hui, Anne HIDALGO et Bruno JULLIARD.

Merci.

M. Julien BARGETON, adjoint, président. - Merci.

Pour répondre, la parole est à M. Bruno JULLIARD.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint. - Merci beaucoup, Monsieur le Maire.

Merci, Philippe DUCLOUX, de me donner, à moi aussi, l'occasion de saluer, à mon tour, le travail réalisé par Philippe MOURRAT et son équipe depuis 10 ans, en effet, à la Maison des métallos. Théâtre de textes, culture hip-hop, magie nouvelle, percussions corporelles, danse, marionnettes, jeux vidéo, photographie : toutes les formes sont présentes à la Maison des métallos qui arrive à conjuguer une exigence artistique et une proximité. La Maison des métallos est, par ailleurs, engagée dans de nombreuses actions d'éducation artistique et culturelle, vous l?avez souligné, dans le champ scolaire, comme dans le cadre de nombreux partenariats mis en ?uvre avec des acteurs du champ social. Comme vous l?avez remarqué, cher Philippe DUCLOUX, la saison 2017-2018 sera charnière pour la Maison des métallos puisque nous fêterons les 10 ans de l'établissement culturel en novembre.

Après 9 années d'engagement, d'ouverture, d?inventivité et de rigueur de gestion, Philippe MOURRAT quittera ses fonctions en septembre 2018, au terme de son troisième mandat, puisque nous souhaitons que les directeurs de nos établissements culturels se voient limités dans le temps quant à leur mandat. 10 ans me paraît être un maximum. Nous engagerons donc, dès cet été, un processus de recrutement pour trouver celle ou celui qui tiendra ces prochaines années les rênes de ce fleuron de notre politique culturelle.

M. Julien BARGETON, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 21.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2017, DAC 21).