Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2017
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Ecologiste de Paris relatif à la réquisition des logements vacants.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2017


 

M. Emmanuel GRÉGOIRE, adjoint, président. - Le v?u référencé n° 60 est relatif à la réquisition des logements vacants.

La parole est à M. Jacques BOUTAULT, pour deux minutes maximum.

M. Jacques BOUTAULT, maire du 2e arrondissement. - Monsieur le Maire, notre Municipalité est fortement engagée pour faire face à la crise du logement et à la crise humanitaire que vivent des dizaines de milliers de personnes dans notre ville, qu?elles soient d?ailleurs en attente de logement social, mal logées, sans abri ou réfugiées à la rue, comme nous l?avons vu ce matin. Mais ce volontariste est contraint dans la production de logements, dans son exécution par des niveaux de densité déjà préoccupants pour notre ville. Or, il existe plusieurs dizaines de milliers de logements vacants à Paris.

Une réquisition publique s?appliquant aux logements durablement vacants permettrait donc la production de nombreux logements sociaux. Or, la dernière vague de réquisition de logements en Ile-de-France a été conduite par les services de l?Etat, seul habilité à la mener, en 2001, sans qu?aucun logement parisien ne soit concerné. C?est la raison pour laquelle les écologistes souhaitent que la Maire de Paris sollicite le Gouvernement afin d?engager la réquisition des logements durablement vacants dans la Capitale.

Je vous remercie.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, adjoint, président. - Merci.

La parole est à Ian BROSSAT pour vous répondre.

M. Ian BROSSAT, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.

Ce v?u du groupe Ecologiste de Paris porte sur la question des logements vacants. Vous évoquez la question de la réquisition et nous y sommes évidemment favorables. Vous savez que c?est une compétence qui relève de l?Etat, et la Ville de Paris a d?ores et déjà interpellé à de très nombreuses reprises l?Etat sur cette question, à la fois de manière générale, mais aussi en ciblant un certain nombre d?adresses très particulières, dont nous savons qu?elles sont en vacance depuis de très, très nombreuses années. Personne ne peut comprendre que nous ayons autant de logements et d?immeubles vides, alors même que tant de gens souffrent de mal logement dans la capitale. J?émets donc un avis très favorable à ce v?u également.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Ecologiste de Paris, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2017, V. 204).