Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2017
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2017 DLH 159 - 64, boulevard Richard-Lenoir / 16, rue Moufle (11e). - Démolition d’un immeuble. - Autorisations d'urbanisme.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2017


 

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Le projet de délibération DLH 159 porte sur le 64, boulevard Richard-Lenoir / 16, rue Moufle, dans le 11e arrondissement.

Mme Joëlle MOREL a la parole.

Mme Joëlle MOREL. - Monsieur le Maire, ce projet de délibération a pour objet la demande du permis de démolir de l'immeuble situé au 64, boulevard Richard-Lenoir, un immeuble très observé par les riverains et les Parisiens pour plusieurs raisons.

C'est le dernier bâtiment de cette parcelle d'une superficie exceptionnelle pour le 11e, 8.500 mètres carrés. C'est l'immeuble qui accueille la fameuse "Grosse Bouteille" emblématique qui a donné lieu au dernier Conseil de Paris d'un v?u adopté par notre Assemblée concernant la restauration et l'installation de cette "bouteille" dans le futur jardin Truillot. C'est aussi le bâtiment qui semble empêcher que les travaux d'aménagement du jardin tant attendu puissent commencer.

La Ville n'est pas à l'abri qu'un ou plusieurs occupants de cet hôtel meublé engagent une action pour se faire reconnaître un droit au relogement ou que des occupants refusent simplement de libérer les lieux. Dans le cas d'un hôtel meublé, la Ville est dans l'obligation de reloger les personnes de "bonne foi". C'est pour ces raisons que le groupe Ecologiste craint que le calendrier de l'aménagement de la parcelle ne soit pas respecté.

Nous avions voté lors du dernier Conseil de Paris la décision de sauvegarder "la grosse bouteille". Nous avons décidé de lancer un processus participatif pour choisir le lieu où cette "grosse bouteille" doit se situer dans le futur. Par respect pour les citoyens qui s'engagent dans ce processus participatif, on ne peut donc pas décider par avance quel sera l'aboutissement de ce processus.

Conscients que les délais ne doivent pas s'additionner, conscients également que les travaux de démolition démarreront au mieux en mars 2018, s'il n'y a pas de recours et pas de problème de relogement, nous demandons un engagement de l'Exécutif d'engager le processus participatif et de se donner un délai maximum fixé par exemple au 31 décembre 2017, pour aboutir au choix de l'emplacement de "la grosse bouteille".

C'est la raison pour laquelle le groupe Ecologiste votera contre le projet de délibération.

Je profite de ce projet de délibération pour renouveler une demande. Le projet de la transformation de cette parcelle en jardin a été l'objet de nombreuses réunions d'information, d'ateliers avec les enfants ces dernières années, et il est aujourd'hui indispensable de poursuivre la démarche engagée, tout particulièrement auprès des conseils de quartier, des écoles, des associations, des riverains pour transmettre les informations et les calendriers.

Comme je l'ai déjà proposé, je souhaite qu'au-delà des deux panneaux d'information traditionnels, obligatoires, très succints, la Ville puisse s'engager dans une véritable campagne d'information. Donner à lire, à entendre, à rencontrer les professionnels qui travailleront sur la parcelle, faire vivre un chantier de manière dynamique et participative, organiser des visites régulières pour aider à l'appropriation est aujourd'hui indispensable.

Cette opération est exceptionnelle dans le 11e, elle a été inscrite au P.L.U. zone verte en 1973. Cela mérite bien que la Ville se donne tous les moyens pour poursuivre une démarche participative et exemplaire. Nous avons tous à y gagner, je crois. Je vous remercie.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Merci. François VAUGLIN, maire du 11e arrondissement.

M. François VAUGLIN, maire du 11e arrondissement. - Je peine un peu à suivre la logique qui prévaut à un vote négatif sur ce projet.

Les engagements ont été pris pour que nous lancions dès cet automne le processus participatif que vous appelez de vos v?ux sur le devenir de cette "grosse bouteille". Par ailleurs, l'engagement que vous souhaitez sur la poursuite d'une information largement diffusée auprès des jeunes comme du quartier, c'est en tant qu?adjointe chargée des espaces verts de notre 11e arrondissement que je souhaite que vous la conduisiez, chère Joëlle MOREL.

Je ne comprends pas ce qui pourrait motiver un vote défavorable sur ce projet, d'autant plus que, faut-il le rappeler, le 11e arrondissement est l'arrondissement qui a le moins d?espaces verts par habitant - 0,7 mètres carrés par habitant -, c?est l?arrondissement le plus dense de Paris, ce qui est évidemment lié, et c'est le seul projet de grand jardin structurant que nous avons et qui nous permettra de créer une traversée entre le boulevard Voltaire et le boulevard Richard-Lenoir.

Ainsi, en votant contre la démolition du dernier bâtiment qui est sur cette parcelle, c'est empêcher la démolition qui permettrait la réalisation complète d'un véritable poumon vert dans ce quartier. Franchement, c'est à y perdre la tête ! Je ne comprends pas cette logique.

En tout cas, chacun devra à un moment ou un autre assumer ses responsabilités devant les habitants qui attendent plus que jamais la réalisation de ce projet. Et je peux vous dire, comme vous le savez d?ailleurs puisque c'est votre délégation dans le 11e, que les travaux commenceront dès ce mois-ci.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Merci.

Mme Pénélope KOMITÈS pour vous répondre.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Comme François VAUGLIN, j'ai un peu de mal à comprendre qu?en un mois, alors que nous avions le mois dernier discuté de ce projet de délibération et trouvé un accord sur le fait que cet emplacement serait démoli de manière à ce que nous puissions travailler à la réinstallation de "la grosse bouteille", on en arrive aujourd'hui, un mois après, à revenir en arrière.

Comme l'a indiqué François VAUGLIN, c'est vous-même, Madame MOREL, qui pilotez la concertation sur un certain nombre de sujets, et notamment sur le futur emplacement.

Pour savoir également que cette concertation dure depuis énormément de temps, que le 11e arrondissement a vraiment besoin de cet espace vert, que cette procédure fait partie des étapes en vue de réaliser le jardin Truillot, j'espère que comme moi vous ne souhaitez pas que nous ayons un jardin tronqué au regard des mètres carrés d'espaces verts dans le 11e arrondissement. Comme je vous l'ai dit dans tous les éléments que nous vous avons transmis, et nous vous en avons transmis énormément depuis le début de la semaine, les travaux vont commencer dès cette semaine pour une livraison du jardin au printemps 2018, et je m'en réjouis pour les habitants du 11e arrondissement. Je ne peux pas émettre d'avis défavorable sur votre vote mais j?avoue que je reste quand même un peu surprise sur la démarche qui est la vôtre.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Merci.

Je mets donc aux voix, à main levée, le projet de délibération DLH 159.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2017, DLH 159).