Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, DPP 9 - Signature d’une convention de partenariat avec l’association Protection civile de Paris (15e).

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2008


 

Mme Gisèle STIEVENARD, adjointe, présidente. - Nous examinons le projet de délibération DPP 9 relatif à la signature d?une convention de partenariat avec l?association ?Protection civile de Paris? (15e).

La parole est à M. Gilles ALAYRAC.

M. Gilles ALAYRAC. - Je voudrais dire, Madame la Maire, avec des mots à la fois très simples et très sincères, au nom de mes amis socialistes et radicaux que la Protection civile de Paris mérite notre reconnaissance et notre considération.

En effet, elle fait partie de notre environnement urbain et je dirais même de notre cadre de vie : nous l?avons toujours vue à l??uvre, nous la voyons intervenir au quotidien, par exemple, sur les opérations de secours. Partenaire de la Préfecture de police, de la Brigade des sapeurs-pompiers et du SAMU, elle leur apporte en effet un concours tout à fait nécessaire. Et quand on pense à la protection civile, ce qui vient à l?esprit d?abord, c?est le secourisme. C?est vrai que le nombre de formations qu?elle dispense chaque année est tout à fait considérable : 800 par an.

Enfin, la protection civile est toujours présente à travers les postes de secours qu?elle implante à l?occasion des grandes manifestations festives qui, on le sait, sont très nombreuses à Paris. Nous l?avons vu à la Foire du Trône, lors de la Fête de la musique, lors de la Techno Parade,  les Vingt kilomètres de Paris, et nous savons que nous pouvons compter sur leur présence.

Mais je ne dois pas passer sous silence aussi un autre aspect de la protection civile, qui est peut-être moins connu car plus discret, mais pas moins indispensable, c?est le concours qu?elle apporte à travers ses maraudes aux sans domicile fixe. D?ailleurs, je veux saluer le travail de ces bénévoles qui est tout à fait remarquable et qui est un travail exigeant.

Pour toutes ces raisons, nous allons voter ce projet de délibération qui renforce le partenariat de la Ville avec cette association.

Je voudrais ajouter que les 324 mètres carrés que la Ville a mis à sa disposition - et d?ailleurs Mme HIDALGO n?y est pas pour rien - rue de Vaugirard, permettront de façon tout à fait justifiée à la protection civile de disposer de locaux adaptés pour exercer ce qui est une mission que l?on peut qualifier d?intérêt général.

Merci.

Mme Gisèle STIEVENARD, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur ALAYRAC.

La parole est à M. Georges SARRE.

M. Georges SARRE, adjoint, au nom de la 5e Commission. - Merci, Madame la Maire.

Chers collègues, ce projet de délibération autorise M. le Maire de Paris à signer une Convention de partenariat avec la Protection civile qui s?inscrit dans la démarche plus globale d?une convention cadre.

En l?espèce, la Ville de Paris autorise la Protection civile à occuper pour son siège social des locaux, situés au 244 rue de Vaugirard dans le 15e arrondissement, et lui consent une réduction à zéro euro de son loyer annuel estimé à une valeur de 90.000 euros.

En contrepartie, la Protection civile dispensera aux agents de la D.P.P. une formation de premier secours de niveau 1 et de sauveteur secouriste. De surcroît, en cas d?accidents ou de crise majeure, l?organisme s?engage à assurer à la demande de la Ville des missions de secours. Elle l?a d?ailleurs fait à la demande du centre de veille opérationnelle, pas plus tard que la semaine dernière dans le 11e arrondissement en marge d?un incendie.

Je profite de ce projet de délibération, chers collègues, pour souligner le travail remarquable de la protection civile. Cette association est déployée en treize antennes pour couvrir le territoire parisien dans le centre, les 5e, 6e, 10e, 12e, 13e, 14e, 15e, 16e, 17e, 18e, 20e arrondissements ainsi qu?une antenne nautique. Elle est de surcroît présente dans 5 centres de secours de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris, Champerret dans le 17e, Landon dans le 10e, Masséna dans le 13e, Sévigné dans le 4e, et Grenelle dans le 15e.

Cette association, nous le constatons chaque jour, propose des activités de secours, des maraudes sociales à destination des personnes sans domicile fixe notamment, et des formations toutes utiles à la sécurité civile et à la cohésion sociale.

Je tiens ici à saluer l?encadrement de la Protection civile de Paris, son président M. Lionel-Jacques MINET et son directeur général M. Hervé BIDAULT DE L?ISLE. Je tiens aussi à saluer les 400 bénévoles de la Protection civile de Paris.

Que chacune et chacun d?entre eux sache le respect que notre Assemblée porte à l?engagement.

Ils ont compris que la sécurité c?est l?affaire de tous, ils agissent avec générosité pour le bien public. Je suis heureux qu?à travers cette convention, mais aussi à travers d?autres participations, notamment des subventions de la DASES, nous soyons à leurs côtés, comme ils savent être eux aussi aux côtés des Parisiens, de la Ville de Paris, des Parisiennes, et de l?ensemble de la population. Je voulais remercier également M. Gilles ALAYRAC pour son intervention qui rendait hommage à la prévention.

Je vous remercie.

(Applaudissements sur les bancs des groupes du Mouvement républicain et citoyen, socialiste, radical de gauche et apparentés, communiste et ?Les Verts?).

Mme Gisèle STIEVENARD, adjointe, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DPP 9.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2008, DPP 9).