Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, Vœu déposé par le groupe “Les Verts” relatif à la Charte de l’environnement de l’héliport de Paris - Issy-les-Moulineaux.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2008


 

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous passons maintenant à l?examen du v?u référencé n° 70 dans le fascicule, déposé par le groupe ?Les Verts?, relatif à la Charte de l?environnement de l?héliport de Paris - Issy-les-Moulineaux.

Madame FOURNIER, vous avez la parole.

Mme Danielle FOURNIER. - Je voudrais faire part de la colère des riverains et de leurs nombreuses plaintes quant à l?héliport d?Issy-les-Moulineaux, excédés par les nuisances induites par les vols et les survols d?hélicoptères, car malgré la signature d?une charte de l?environnement, leurs conditions de vie s?aggravent.

Il est vrai que cette charte qui a été signée dans le cadre de la commission consultative de l?environnement de l?héliport a été élaborée avec la Ville, mais la Ville n?a pas jugé bon de signer ce document parce qu?il manque d?ambition, que ses objectifs environnementaux sont vraiment limités et surtout que les moyens prévus pour les atteindre ne sont pas mentionnés.

Bien que l?on dispose de peu d?indicateurs pour mesurer les mouvements, le bruit, etc., il s?avère qu?une limitation a été demandée, or les vols semblent depuis six mois au contraire en augmentation.

C?est pourquoi le v?u comporte deux volets. Le premier porte sur la réduction progressive des vols de façon à ce que ces vols ne soient plus que des vols de service public et notamment des vols à visée sanitaire ce que l?on peut comprendre facilement.

Le deuxième élément de ce v?u est de demander à l?Etat de tenir ses engagements notamment dans le cadre de la charte de l?environnement de l?héliport, et d?informer les élus, les riverains et les associations des mesures qui pourraient être prises ou qui vont être prises pour faire respecter l?objectif de plafonnement du nombre de mouvements d?hélicoptères et pour mettre en place des éléments et des moyens de contrôle qui font défaut actuellement.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci beaucoup, Madame FOURNIER.

Je donne la parole à M. Denis BAUPIN qui donnera le point de vue de l?Exécutif.

Il y aura ensuite des explications de vote.

M. Denis BAUPIN, adjoint. - Je remercie Mme FOURNIER pour ce v?u qui permet de mettre en évidence une question qui a des impacts environnementaux à la fois en termes de nuisances sonores mais aussi en terme de pollution plus généralement liée à l?héliport.

Membres de la commission consultative qui suit l?héliport, je dois avouer que l?on peut être en tant qu?élu particulièrement perplexe devant la façon dont les services de l?Etat aujourd?hui considèrent la mise en oeuvre de la charte qu?ils ont pourtant impulsée et que la Ville de Paris n?avait pas souhaité signer parce que pas assez ambitieuse.

Aujourd?hui on se rend compte assez clairement que très peu de moyens sont mis en ?uvre pour faire respecter cette charte, c?est-à-dire diminuer le nombre de vols en hélicoptère qui atterrissent ou passent par cet héliport.

Finalement, il y a extrêmement peu de contrôles effectués d?où l?esprit de ce v?u qui vise à affirmer une position de la Ville de Paris que nous puissions défendre dans cette commission.

Je fais cependant une proposition au nom de l?Exécutif. Dans le v?u proposé, nous souhaitons remplacer le mot ?progressivement? par ?prioritairement?, c?est la proposition faite par l?Exécutif, de façon à affirmer clairement que la position de la Ville de Paris est de voir le nombre de vols sur cet héliport diminuer.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Monsieur BAUPIN.

Pour une explication de vote d?une minute, la parole est à M. Claude DARGENT pour le groupe socialiste sur le texte du voeu amendé par M. BAUPIN si Mme FOURNIER accepte cet amendement. Elle nous le dira tout à l?heure.

Monsieur DARGENT, vous avez la parole.

M. Claude DARGENT. - Merci, Monsieur le Maire.

Le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés votera ce v?u qui exprime la position que Yves CONTASSOT et moi-même avions défendu sous l?ancienne mandature dans cette commission consultative de l?environnement de l?héliport de Paris Issy-les-Moulineaux.

Il faut savoir qu?effectivement, la charte qui a été adoptée l?a été par les représentants de l?Etat et par les maires U.M.P. des Hauts-de-Seine qui siègent dans cette instance mais contre la volonté de la Ville de Paris, de la Région Ile-de-France et de beaucoup d?associations.

De ce point de vue, nous souhaitons une révision de cette charte. J?ai lu dans la presse que deux élus U.M.P. du 15e arrondissement demandaient désormais que l?on se centre dans cette plateforme sur les vols de service public.

J?attends avec beaucoup d?intérêt leur position qui marquerait une évolution par rapport à la position qui a été celle de leurs collègues sous l?ancienne mandature.

Merci.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Monsieur DARGENT.

La parole est au maire du 15e arrondissement, M. Philippe GOUJON.

M. Philippe GOUJON, maire du 15e arrondissement. - Merci, Monsieur le Maire.

Nous n?avons pas tellement de conseils à recevoir de M. DARGENT, il a dû remarquer qu?il y a eu des élections et qu?effectivement il y avait un nouveau maire et une nouvelle équipe municipale dans le 15e arrondissement.

Nous voterons donc ce v?u, même si selon nous, mais c?est peut-être parce que nous sommes justement élus du 15e arrondissement, nous pensons qu?il ne va pas assez loin.

Il ne vous aura pas échappé, vous l?avez rappelé, les mouvements d?hélicoptères autorisés spécialement à l?occasion de la course automobile de Magny-Cours.

Jean-François LAMOUR qui est le député de la circonscription et moi-même avons demandé la fermeture de l?héliport car son fonctionnement ne dérange pas moins de 200.000 personnes, pas seulement du 15e arrondissement mais également d?Issy-les-Moulineaux, Vanves, Meudon, Sèvres, etc.

Cet héliport est en zone urbaine dense car on a beaucoup construit depuis une dizaine ou une vingtaine d?années autour : il y a la Z.A.C. ?Citroën?, des constructions à Issy-les-Moulineaux et dans beaucoup de communes riveraines.

70 % des vols sont commerciaux. Que l?on laisse une plateforme pour des vols d?urgence et de secours, bien évidemment, mais cet héliport n?a plus sa place en pleine Ville.

J?en ai d?ailleurs parlé au Maire de Paris qui a trouvé l?idée un peu inattendue, mais intéressante.

Nous pensons même que cet héliport serait avantageusement remplacé par l?extension du parc et du stade Suzanne Lenglen, nous attendons d?ailleurs des réunions avec les pouvoirs publics, le Ministre, la D.G.A.C., etc.

Nous voterons ce v?u bien que nous considérions encore une fois qu?il ne va pas assez loin.

(Applaudissements sur les bancs des groupes U.M.P.P.A. et Centre et Indépendants).

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Monsieur Philippe GOUJON.

Monsieur POZZO-DI-BORGO, vous avez la parole.

M. Yves POZZO-DI-BORGO. - Je ne suis pas maire du 15e arrondissement et je voterai ce v?u.

Je me demande si, sur cette affaire d?héliport, il ne faut pas traiter le problème de façon différente.

Dans toutes les grandes villes du monde, nous avons ce que l?on appelle des plates-formes de 30 mètres sur 30 mètres.

Actuellement, l?héliport couvre presque un demi hectare. Ces plates-formes de 30 mètres sur 30 mètres pourraient être installées sur la Seine ou à côté et obliger les hélicoptères à suivre le chemin de la Seine.

Ce genre de choses se fait dans toutes les grandes villes du monde. On va voter ce v?u parce qu?il faut diminuer le nombre de vols. Cependant, nous sommes une grande ville, j?invite le maire du 15e arrondissement, comme l?Exécutif à regarder s?il n?y a pas d?autre solution, notamment celle de la plateforme de 30 mètres sur 30 mètres.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Monsieur POZZO-DI-BORGO.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u n° 70 déposée par le groupe ?Les Verts?, amendée par l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2008, V. 118).