Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, Voeu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif à l’immeuble du 10, passage du Petit-Cerf.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2008


 

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du v?u référencé n° 38 dans le fascicule, déposé par le groupe U.M.P.P.A., relatif à l?immeuble du 10, passage du Petit-Cerf.

La parole est à M. DUBUS.

M. Jérôme DUBUS. - Cette fois-ci, on a un v?u qui concerne le 10, passage du Petit-Cerf, qui est un groupe d?immeubles situé en bas de l?avenue de Clichy, dans le 17e arrondissement, qui est dans un état absolument lamentable, puisque le 10, passage du Petit-Cerf a déjà connu un certain nombre de difficultés, des démolitions, des incidents, qu?il a fallu évacuer les locataires et les propriétaires occupants en catastrophe, notamment au mois de juin 2007. Nous sommes assez inquiets sur ce sujet, puisque nous frôlons la catastrophe quasiment quotidiennement.

Nous proposons, puisque cela fait l?objet d?un traitement par la S.I.E.M.P., que cette partie du passage du Petit-Cerf, et notamment l?immeuble 10, passage du Petit-Cerf fasse l?objet d?une étude très rapide, j?allais dire dans les 15 jours, pour savoir où nous en sommes de l?aspect locatif et de l?aspect d?occupation de l?immeuble, et puisque la S.I.E.M.P. travaille dessus de manière assez remarquable, nous pourrions également envisager d?utiliser les contingents respectifs de la Ville de Paris, de la Préfecture et de la mairie du 17e arrondissement pour reloger très rapidement des gens qui vivent quand même dans des conditions catastrophiques.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci.

Monsieur MANO, vous avez la parole.

M. Jean-Yves MANO, adjoint. - Monsieur le Maire, je prends acte de l?intérêt de M. DUBUS pour cette adresse, mais je l?informerai qu?à notre connaissance les derniers occupants du 10 ont tous signé des baux et sont tous relogés. J?ai un détail extrêmement précis mais peut-être n?avez-vous pas toutes les informations avec les noms, les adresses, etc. ?

Il n?y a pas de difficulté pour nous à ce jour, l?affaire est réglée. Le passage du Petit-Cerf est un peu plus vaste d?ailleurs que celui du 10. Il y a donc une action sur un certain nombre d?immeubles sur lequel il y a une priorité donnée au relogement des personnes en fonction de la dangerosité des immeubles.

Pour nous, le v?u n?a plus d?objet puisque tout est réglé.

M. Jérôme DUBUS. - Ce n?est pas du tout la situation que nous constations sur le terrain.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Malgré cela, le maintenez-vous ?

M. Jérôme DUBUS. - Nous le maintenons.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Très bien.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., assortie d?un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.