Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, Voeu déposé par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés visant à demander au Rectorat de Paris de revenir sur sa décision de fermeture révisable d’une classe à l’Ecole élémentaire du 29, rue Servan.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2008


 

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous examinons maintenant le v?u référencé n° 18 dans le fascicule, déposé par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés, visant à demander au Rectorat de Paris de revenir sur la décision de fermeture révisable d?une classe à l?école élémentaire du 29 rue Servan.

Madame BOISTARD, vous avez la parole.

Mme Pascale BOISTARD, adjointe. - Merci.

Toujours dans le cadre des suppressions de postes annoncées par le Ministre de l?Education nationale, le Rectorat a effectivement prévu de fermer une classe à l?école 29 rue Servan dans le 11e arrondissement de Paris.

Cette fermeture s?inscrirait à la suite de deux fermetures de classe, l?une intervenue en septembre 2001 et l?autre en septembre 2004.

La fermeture d?une classe supplémentaire conduirait nécessairement à l?établissement de classes de double niveau, avec des effectifs surchargés, rendant ainsi les conditions pédagogiques particulièrement difficiles, et ce, alors même que, sans être classée en Z.E.P., l?école accueille dans les faits de nombreux élèves présentant des difficultés scolaires importantes.

Cette fermeture de classe conduirait à une situation similaire, en termes d?effectif par classe, à celle de l?école voisine de la rue Saint-Maur, situation qui a pourtant conduit à l?ouverture dans cette même école d?une classe supplémentaire à la rentrée prochaine.

Cette fermeture viendrait donc déstabiliser davantage une équipe pédagogique qui, depuis plusieurs années, a accepté des conditions pédagogiques difficiles, en accueillant des élèves qui auraient dû être scolarisés dans des écoles voisines.

C?est pourquoi, sur proposition de Patrick BLOCHE, Philippe DUCLOUX, Georges SARRE et des élus du groupe socialiste, radical de gauche et apparentés, le Conseil de Paris émet le v?u que M. le Maire de Paris intervienne auprès du Rectorat afin qu?il revienne sur sa décision de fermeture révisable d?une classe à l?école élémentaire du 29, rue Servan.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci.

La parole est à M. CHERKI.

M. Pascal CHERKI, adjoint. - Même motif, même vote. Avis très favorable.

La mairie du 11e arrondissement a raison de se mobiliser et nous accompagnerons cette mobilisation légitime.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Monsieur CHERKI.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe socialiste, radical de gauche et apparentés, assortie d?un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2008, V. 95).