Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2017
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Socialiste et Apparentés relatif à la création d'un terminus des bus 38 et 92 porte d'Orléans.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2017


 

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - Nous examinons des v?ux non rattachés, et le v?u référencé n° 34 est relatif à la création d?un terminus des bus 38 et 92 porte d?Orléans.

La parole est à Mme Olivia POLSKI.

Mme Olivia POLSKI, adjointe. - Je vous remercie.

Mes chers collègues, effectivement, considérant que la Région Ile-de-France a lancé une refonte du plan bus à Paris, dans lequel il est prévu que la ligne 38 circule en bus articulé et que la ligne 28 devienne la ligne 92 également articulée ;

Considérant que l?avenue du Général-Leclerc va être totalement rénovée par la Ville de Paris et que ces aménagements vont permettre de réduire les temps de trajet des bus sur toute la longueur de l?avenue du Général-Leclerc ;

Considérant que le terminus des bus 38 et 28-92 se situe avenue du Père Corentin obligeant les bus à faire un tourne-à-gauche sur l?avenue et à emprunter des petites voies secondaires créant des nuisances pour les riverains ;

Considérant que le développement de la porte d?Orléans par la restructuration du nouveau centre bus, dont l?accès est rue du Père-Corentin et qu?il y a eu aussi la création de nombreux logements ;

Considérant la nécessité de rénover les terminaux de bus de la porte d?Orléans ;

Sur proposition du Conseil du 14e arrondissement et de Carine PETIT, sa maire, nous demandons à ce que le S.T.I.F. s?engage à revoir le fonctionnement des terminaux de bus de la porte d?Orléans en incluant le terminal des bus 38 et 92, et à ce que le S.T.I.F. s?engage à mener les études rapidement et à les communiquer dans leur totalité au conseil d?arrondissement et aux riverains qui sont fortement mobilisés.

Je vous remercie.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - Merci, Madame POLSKI.

La parole est à M. Christophe NAJDOVSKI pour vous répondre.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.

C?est pour vous rappeler qu?un projet majeur de réorganisation du réseau de bus parisien est engagé. Un nouveau schéma du réseau a en effet été approuvé par le Conseil du S.T.I.F., désormais Ile-de-France Mobilités, le 28 juin 2017. Il prévoit d?équiper la ligne 38 de bus articulés et de remplacer la ligne 28 dans sa partie sud par la ligne 92.

Une large concertation, organisée de septembre 2016 à mars 2017, a été menée pour ce projet de réorganisation du réseau de bus parisiens. Elle a porté sur les itinéraires et le positionnement du terminus des différentes lignes.

Ce travail a tenu compte des caractéristiques de chaque site. Comme le secteur de la porte d?Orléans fait l?objet d?une vie locale intense, la conservation de la localisation actuelle du terminus des lignes 28 et 38 a été dans un premier temps privilégiée pour les futures lignes 38 et 92 par Ile-de-France Mobilités.

Cela étant, le travail se poursuit, l?offre de transport, le dimensionnement du parc des bus et leur motorisation devront être précisés pour chaque ligne, et ces éléments permettront de caler au mieux l?organisation et le fonctionnement du terminus des lignes 38 et 92 en tenant compte de la préoccupation de préservation de la vie locale.

Aussi, je vous propose d'amender le v?u et de proposer que les études sur l'offre de transports, le dimensionnement et la motorisation du parc des bus des lignes 38 et 92 et l?aménagement du terminus de ces lignes soient poursuivis.

C'est le sens de l'amendement.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - L'amendement est-il accepté ? Il est accepté.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Socialiste et Apparentés, amendée par l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u amendée est adoptée. (2017, V. 233).

Je vous remercie.

V?u déposé par le g