Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2005
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe U.M.P. relatif au bon fonctionnement du Comité départemental des retraités et personnes âgées de Paris.

Débat/ Conseil général/ Mai 2005


M. Christian SAUTTER, président. - Nous examinons à présent le v?u référencé n° I dans le fascicule qui ne se rattache à aucun projet de délibération. Il s?agit du fonctionnement du Comité départemental des retraités et personnes âgées de Paris. Il a été déposé par le groupe U.M.P.

Je donne la parole à Mme CHÉRIOUX de SOULTRAIT, qui va présenter le v?u, et Mme HOFFMAN-RISPAL lui répondra ensuite.

Mme Joëlle CHÉRIOUX de SOULTRAIT. - Merci, Monsieur le Président.

Françoise FORETTE, qui n?a pu être là, m?a demandé de présenter son v?u à sa place.

Considérant que les Comités départementaux des retraités et personnes âgées (CO.DE.R.P.A), à caractère consultatif, constituent un lieu de dialogue, d?information et de réflexion au sein duquel les retraités et personnes âgées participent à l?élaboration et à l?application des mesures de toute nature les concernant, avec les professionnels et les principaux organismes chargés de mettre en ?uvre les actions en leur faveur à l?intérieur des départements ;

Considérant que, dans ce cadre, le CO.DE.R.P.A. de Paris conduit différentes actions en étroite collaboration avec la DASES au service des retraités et personnes âgées parisiens de tous les arrondissements ;

Considérant que la loi du 13 août 2004 place désormais les CO.DE.R.P.A. sous la responsabilité des Conseils généraux depuis le 1er janvier 2005 ;

Considérant que le Département de Paris n?a à ce jour toujours pas défini le cadre de fonctionnement du CO.DE.R.P.A. ; que dès lors une grande difficulté réside dans l?action qu?il entend mener pour une meilleure qualité de vie des retraités et personnes âgées,

Françoise FORETTE, Conseiller de Paris, et les membres du groupe U.M.P. proposent le v?u suivant : ?Sur proposition du groupe U.M.P., le Conseil de Paris émet le v?u que M. le Maire de Paris et le Conseil général de Paris prennent avant l?été toutes les dispositions nécessaires au bon fonctionnement du Comité départemental des retraités et personnes âgées de Paris?.

M. Christian SAUTTER, président. - Merci, MadameCHÉRIOUX.

Je donne la parole à Mme HOFFMAN-RISPAL qui va nous donner l?avis de l?Exécutif.

Mme Danièle HOFFMAN-RISPAL. - Merci, Monsieur le Président.

Il ne nous avait pas échappé - et le Bureau du CO.DE.R.P.A. l?a dit plusieurs fois - qu?effectivement depuis le 1er janvier nous avons un transfert de plus de l?Etat et donc en l?occurrence la décentralisation du CO.DE.R.P.A.

On avait le choix. De nombreux départements, les Hauts-de-Seine par exemple, prenaient l?existant, vous savez, une instance? qui fait des choses, mais qui pourrait faire tellement mieux avec des gens qui viennent - les élus entre autres, parce que moi j?y siège pratiquement à chaque fois -, et une instance qui soit vraiment plus décisionnelle, plus délibératrice, qui travaille un peu mieux?

Alors avec M. le deuxième Vice-Président, que tout le monde connaît ici, et qui en fait gère de fait le CO.DE.R.P.A., nous travaillons avec mon cabinet et nos services depuis le mois de février. Mon cabinet voit M. DE PLINVAL tous les mois pour faire en sorte que cette structure soit une vraie structure de concertation, qu?on la renouvelle un peu.

Cela prend un peu de temps parce que, plutôt que de reconduire une instance avec des gens qui ne sont jamais venus, on téléphone, on voit qui veut venir, on voit qui ne veut pas venir, on voit qui veut faire.

La délibération arrivera comme prévu avant l?été, mais j?aimerais bien que l?U.M.P. regarde en France le nombre de départements qui n?ont pas encore voté le transfert des CO.DE.R.P.A. sur les départements. Croyez-moi nous ne sommes pas tout seuls.

M. Christian SAUTTER, président. - Madame HOFFMANRISPAL, êtes-vous favorable à la proposition de v?u ?

Mme Danièle HOFFMAN-RISPAL. - Ce sera fait en juin.

M. Christian SAUTTER, président. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u assortie d?un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u est adopté. (2005, V. 6 G).