Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

112- QOC 98-172 Question de Mme Martine BILLARD, élue " Les Verts " à M. le Maire de Paris au sujet des conditions de circulation et de stationnement dans le parc des Buttes-Chaumont (19e).

Débat/ Conseil municipal/ Mai 1998



Libellé de la question :
" Le règlement des parcs et promenades de la Ville de Paris fixe, entre autres, les conditions de circulation et stationnement à l'intérieur de ces lieux. Si cela peut se concevoir pour les parcs de Boulogne et de Vincennes, il est plus étonnant d'y voir figurer le parc des Buttes-Chaumont.
En effet, la seule justification de cette dérogation s'explique par la présence des salons Weber ouverts de 11 heures à 19 heures. Les automobiles peuvent donc pénétrer dans le parc par l'entrée située rue Botzaris et emprunter l'avenue de la Cascade jusqu'aux salons Weber, et ce, sans aucun contrôle.
Or, le dimanche notamment, de nombreuses personnes âgées et de nombreux enfants se promènent à cet endroit, d'autant que les jeux sont accessibles à partir de cette entrée.
Est-il légitime que, pour s'éviter 100 mètres de marche :
- des voitures viennent polluer un des rares grands poumons verts du nord de Paris ;
- la priorité soit, une fois de plus, donnée aux voitures sur les piétons.
De plus, les conditions de stationnement précisées à l'article 7 de ce règlement ne sont pas toujours respectées. Les automobilistes envahissent beaucoup plus que les emplacements prévus et stationnent tout le long de l'avenue de la Cascade, et ce, le long d'une pelouse à l'accès autorisé et où les jeunes ont l'habitude de jouer au ballon.
En conséquence, Mme Martine BILLARD demande à M. le Maire de Paris :
- de lui expliquer pourquoi la réglementation sur le stationnement dans le parc des Buttes-Chaumont n'est souvent pas respectée ,
- de prévoir la révision de l'article 7 du règlement afin de supprimer la dérogation de circulation et de stationnement dans le parc des Buttes-Chaumont, 100 mètres à pied étant bénéfique pour la santé, et ce, afin de limiter la pollution et la gêne occasionnées aux piétons. "
Réponse (Mme Françoise de PANAFIEU, adjoint) :
" L'article 7 du Règlement des parcs et promenades autorise la circulation des véhicules dans le parc des Buttes-Chaumont uniquement pour accéder aux trois restaurants (Weber Café, Pavillon du Lac et Salon Puebla) dont l'exploitation a été concédée à l'intérieur du parc. Ces véhicules doivent utiliser les itinéraires matérialisés et stationner aux abords des établissements, aux emplacements prévus à cet effet.
Les véhicules en infraction sont régulièrement verbalisés par les agents de la surveillance spécialisée. Des consignes de vigilance accrue leur ont été données.
Il n'est pas possible dans l'immédiat de supprimer cette disposition du règlement, car cela remettrait en cause les termes des conventions signées avec les concessionnaires et rendrait assurément plus difficile l'exploitation de ces établissements.
Toutefois, lors du renouvellement des contrats de concession, ce point sera examiné avec une attention toute particulière. "