Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2017
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2017 DJS 6 G - Approbation des modalités d'accueil, d'indemnisation et de financement des formations du contingent 2017/2018 des volontaires du service civique.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2017


 

M. Frédéric HOCQUARD, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le projet de délibération DJS 6 G concernant l?approbation des modalités d?accueil, d?indemnisation et de financement des formations du contingent 2017-2018 des volontaires du service civique.

La parole est à Mme DIRI.

Mme Leïla DIRI. - Monsieur le Maire, chers collègues, comme vous le savez, le service civique est un sujet qui nous tient particulièrement à c?ur au sein du groupe UDI-MODEM. Il représente un outil utile, voire indispensable, pour permettre à de nombreux jeunes de mettre à profit leur dynamisme et leur volonté d?engagement dans des missions variées à vocation solidaire, sociale ou encore citoyenne.

Il est aussi un tremplin pour certains, dans la mesure où il leur permet d?acquérir une expérience pertinente, enrichissante et nécessaire à leur intégration future dans le marché du travail et dans la vie active. J?en veux pour preuve la part importante de volontaires demandeurs d?emploi ou inactifs dans le contingent 2016- 2017.

Ceci représente en effet près de 57 % des volontaires engagés dans les services de la Ville au 1er janvier 2017, soit environ 175 jeunes sur les 306 du contingent qui ont pu trouver, par le biais du service civique parisien, une opportunité de développer de nouvelles compétences et de mettre à profit leur énergie et leur dynamisme au service de la communauté.

J?aimerais aussi rappeler ici le v?u déposé par notre groupe UDI-MODEM en février 2015 et adopté à l?unanimité. Ce v?u demandait notamment l?accroissement significatif du nombre de volontaires accueillis par les services de la Ville, et nous ne pouvons que nous réjouir que cet aspect soit mis en application. En effet, de 167 en 2014-2015, la cohorte est passée à environ 300 volontaires lors des années suivantes, et le projet de délibération qui nous est soumis aujourd?hui nous annonce un contingent de 400 volontaires pour l?année 2017-2018.

Cette augmentation du nombre de volontaires est donc très positive, mais elle impose cependant un niveau de responsabilités et d?exigences supplémentaires pour la mission "Jeunesse et citoyenneté" de la DJS et pour les plus de 200 agents qui prennent le temps d?encadrer et de tutorer ces jeunes volontaires, agents que je tiens ici particulièrement à remercier. Une autre nouveauté cette année concerne la possibilité offerte, depuis janvier 2017 par la loi égalité et citoyenneté, de mettre en ?uvre une intermédiation entre personnes morales de droit public dans le cadre du service civique. Il s?agit ici tout simplement de pouvoir mettre à disposition des volontaires entre organismes du secteur public.

Vous évoquez dans ce projet de délibération outre le Centre d?action sociale de la Ville de Paris et le Crédit municipal qui accueillent déjà des volontaires, l?éventualité de passer des conventions avec d?autres organismes publics parisiens à partir du 1er janvier 2018. Il s?agit ainsi de pouvoir proposer de nouvelles missions dans des secteurs variés aux prochains volontaires.

Si cela nous paraît a priori très pertinent, serait-il possible d?avoir plus de précisions sur ce point ? Quels seront les organismes concernés et quels nouveaux types de mission seront proposés aux volontaires ?

Je profite de ces nouvelles perspectives offertes pour réitérer la demande que nous avions déjà formulée, visant à étendre les missions offertes à d?autres domaines, comme par exemple l?assistance des secours dans le cadre de catastrophe humanitaire ou plus globalement la protection des biens publics.

Alors que seuls trois volontaires ont été accueillis au sein de la DPSP en 2016-2017, sans doute pourrait-il être utile de susciter des partenariats pour permettre le développement de ce type de mission.

Enfin, vous nous annonciez en septembre 2016 l?amélioration de la visibilité des volontaires via des tenues spécifiques, ainsi que l?organisation d?une cérémonie de fin de mission que nous avions proposée et fait adopter via notre v?u en février 2015, je ne peux qu?encourager cette démarche de mieux communiquer et de faire connaître ce dispositif également au sein des nombreux établissements accueillants des jeunes, étant les relais les plus efficaces pour les mobiliser, à savoir les établissements scolaires, les C.F.A., les M.J.C., les clubs sportifs, les maisons d?association, etc. Je vous remercie.

M. Frédéric HOCQUARD, adjoint, président. - Je vous remercie.

La parole est à Mme VÉRON pour vous répondre.

Mme Pauline VÉRON, adjointe. - Monsieur le Maire, mes chers collègues, chère, Madame DIRI, merci de votre soutien concernant le service civique à Paris, et plus particulièrement à la Ville de Paris.

Vous le savez, c?est un engagement très fort de la Maire de Paris et de la Mairie de Paris d?accueillir beaucoup plus de jeunes en service civique depuis le début de la mandature et de continuer cette progression, mais aussi d?améliorer la qualité de ce service civique dans les services de la Ville de Paris, et nous y avons également travaillé.

Concernant le nombre de jeunes accueillis, nous sommes passés de 150 à 300 en trois ans, ce qui correspond à un doublement du nombre de jeunes accueillis. Nous en accueillerons 400 en 2018, ce qui fera vraiment de Paris une des collectivités de France qui accueillent le plus de jeunes en service civique.

Et nous avons travaillé sur les missions de volontariat pour diversifier les missions proposées à la Ville. Aujourd?hui, c?est 100 de plus par rapport à l?an dernier, avec des domaines très variés, comme ceux de l?éducation, de la culture, de la solidarité, du handicap, de l?environnement, de la participation citoyenne. Nous avons donc aujourd?hui une quarantaine de missions pour ces jeunes au service des Parisiens d?une durée de huit mois en moyenne.

Nous avons aussi travaillé sur la rédaction et la présentation de ces missions pour que les jeunes comprennent bien ce à quoi ils peuvent s?engager pour faire en sorte qu?ils comprennent bien les différentes missions et s?investissent au service des Parisiens en connaissance de cause.

Grâce à la coordination de la sous-direction de la Jeunesse et à la mobilisation de l?ensemble des directions de la Ville, notamment des 200 agents qui assurent le tutorat de ces jeunes, nous avons également grandement amélioré les conditions d?exercice de ces missions, en leur donnant toujours plus de sens et en améliorant l?accompagnement des volontaires, et donc en travaillant aussi avec les tuteurs.

Sur l?accueil des volontaires, nous avons effectivement maintenant une tenue, puisque ces jeunes se voient remettre un tee-shirt et un sweat bleu foncé avec écrit : "Volontaire Ville de Paris" dans le dossier. Je suis désolée, je n?ai pas amené un exemple aujourd?hui, mais je pourrais vous le montrer à l?occasion. Cela permet à ces jeunes d?être identifiés dans les services et aux yeux des Parisiens comme des jeunes qui s?engagent en service civique dans la Ville de Paris.

Nous avons mis en place une session d?accueil d?une demi-journée pour une présentation des services de la Ville de Paris à ces jeunes, pour qu?ils comprennent l?univers dans lequel ils vont déployer leur mission de volontariat.

Nous avons organisé également un temps d?accueil dans chaque direction pour qu?il y ait une bonne intégration avec une visite, des rencontres, une remise des documents pour qu?ils comprennent plus particulièrement le service dans lequel ils vont dérouler leur mission. Nous mettons aussi en place des temps de rencontres réguliers entre volontaires pour un partage de leur expérience.

Concernant la formation des tuteurs, nous avons créé un guide du tuteur. C?est la DJS qui a travaillé sur ce document. Nous organisons également des réunions de tuteur pour échanger sur les pratiques entre tuteurs.

Enfin, nous organisons chaque année un moment fort pour valoriser le service civique à Paris, en invitant l?ensemble des jeunes, les tuteurs et nos partenaires institutionnels et associatifs. Je pense plus particulièrement à "Unis-Cité" avec qui nous avons déployé, en partenariat avec Jean-François MARTINS, des missions en partenariat avec eux dans le domaine du tourisme et avec Dominique VERSINI, dans le domaine de l?accueil des réfugiés. Le prochain événement aura lieu le 7 mars prochain à l?Hôtel de Ville où plus de 500 jeunes seront présents.

Je vous remercie de votre soutien au développement du service civique à Paris à travers le vote de ce projet de délibération.

M. Frédéric HOCQUARD, adjoint, président. - Je vous remercie.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DJS 6 G.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ? Le projet de délibération est adopté. (2017, DJS 6 G).