Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2017
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Parisiens Progressistes et Constructifs relatif au remplacement des radiateurs électriques des Parisiens à "petites retraites".

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2017


 

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Nous passons à l'examen du v?u non rattaché n° 106, relatif au remplacement des radiateurs électriques des Parisiens à petites retraites.

Pierre AURIACOMBE ?

M. Pierre AURIACOMBE. - Merci, Monsieur le Maire.

C'est un v?u de ma collègue Marie-Laure HAREL, qui se situe dans le contexte du Plan Climat que nous venons de voter à l'unanimité, la précarité énergétique est une réalité pour certains locataires, notamment pour les locataires à petites retraites, si vous me passez l'expression.

Nous sommes en France "recordmen" en matière de radiateurs et convecteurs électriques, et aujourd'hui, notamment à Paris, beaucoup de personnes âgées disposant d'une petite retraite, utilisent des radiateurs vétustes, qui consomment beaucoup et peuvent s'avérer dangereux. Parallèlement, la Ville de Paris envisage d'économiser, à travers sa politique énergétique, des sommes assez importantes, c'est pour cela que nous vous demandons que le Conseil de Paris émette le v?u que la Mairie de Paris remplace les chauffages électriques des foyers de retraités les plus modestes en leur fournissant des radiateurs moins énergivores grâce notamment à ces économies budgétaires. Merci.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Merci.

La parole est à Mme Célia BLAUEL pour vous répondre.

Mme Célia BLAUEL, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire.

Quelques éléments rapides pour dire d'abord que je partage évidemment cette préoccupation pour la précarité énergétique soulevée par nos collègues Marie-Laure HAREL et Pierre AURIACOMBE, et qui concerne aujourd'hui 70.000 Parisiens et pas que des personnes âgées dans cette situation. Dire aussi que le Plan Climat prévoit un certain nombre de mesures pour lutter contre la précarité énergétique, nous avons notamment un cadre d'action qui va évoluer. Pour autant, ce n'est pas possible de donner un avis favorable à ce v?u, car nous ne pouvons pas donner de subvention dédiée, nous ne pouvons pas subventionner avec des économies d'énergie, je propose donc de retirer ce v?u et d'y revenir dans quelques mois quand on aura fait évoluer le cadre général.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Monsieur AURIACOMBE, acceptez-vous de retirer votre v?u ?

M. Pierre AURIACOMBE. - Je vais le maintenir, ce qui ne nous empêchera pas de le reproposer dans quelques mois.

Je vous remercie.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 106 avec un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Le v?u est rejeté.