Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2017
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Compte rendu de la 1ère Commission.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2017


 

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - Nous passons aux travaux de la 1ère Commission.

Pour introduire ces projets de délibération, la parole est à son président, M. Pierre GABORIAU.

M. Pierre GABORIAU. - Merci, Monsieur le Maire.

Monsieur le Maire, mes chers collègues, notre 1ère Commission a, bien entendu, débattu longuement sur les orientations budgétaires 2018, après une présentation synthétique des choix retenus par notre collègue Emmanuel GRÉGOIRE, chargé du budget, financement et transformation des politiques publiques. Je ne reviendrai donc pas sur le fond et la qualité des échanges puisque chacun a pu s'exprimer lors de notre séance de Conseil de lundi matin.

Comme à chaque séance, notre collègue a présenté des tableaux de bord financiers. Sur les 11 premiers mois de l'année comptable 2017, soit les recettes encaissées de décembre 2016 à octobre 2017, la recette atteint plus de 1,296 milliard d'euros, en progression de 10,7 % par rapport à la période équivalente de 2016, soit plus 125,4 millions d'euros en ce qui concerne les droits de mutation.

Concernant les dépenses d'investissement, le montant mandaté à fin octobre est de 1 milliard d'euros contre 977,5 l'an passé, et les crédits sont ouverts pour 1,738 milliard contre 1,880 milliard l'an dernier.

Les dépenses de personnel : notons un montant de 1,911 milliard d'euros pour 1,866 milliard d'euros l'an passé.

Pour les dépenses sociales, le montant mandaté au 31 octobre 2017 est de 1,243 milliard, soit une diminution de 5 % par rapport à fin octobre 2016, baisse due notamment au rythme d'avancement des dossiers relatifs aux frais d?hébergement des personnes handicapées et à l'Aide sociale à l'enfance, ainsi que des appels de fonds réalisés par le C.A.S.-V.P.

Concernant les charges à caractère général, le montant mandaté est de 540 millions d?euros pour 545 à fin octobre 2016.

Les subventions, quant à elles, sont mandatées pour 496 millions d'euros contre 506 millions d'euros à fin octobre.

Enfin, la dette au 10 octobre 2017 se monte désormais à 5,600 milliards d'euros, avec un total de levées de fonds en 2017 de 721 millions d'euros, soit 91 % du taux d'utilisation de l'autorisation d'emprunt.

La Commission a bénéficié, enfin, d'une communication 2017 sur les projets de délibération globaux concernant les équipements publics, présentée par Jacques BAUDRIER. A ce jour, un tiers des opérations "Paris fait Paris" a été livré. Cette procédure a été mise en place début 2016 pour simplifier les procédures et réduire les délais, et s'applique dès lors que les marchés de maîtrise d??uvre dépassent 209.000 euros hors taxe ou que les marchés de travaux dépassent 5,225 millions d'euros hors taxe.

Une centaine d?opérations importantes en matière d'équipement public sont prévues dans le programme de mandature. Il s'agit de grosses rénovations, d'extensions ou de créations de nouveaux bâtiments. Je vous remercie.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - Merci beaucoup, Monsieur le Président.

V?u déposé par le groupe Démocrates et Progressistes