Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

111- QOC 98-171 Question de Mme Martine BILLARD, élue " Les Verts " à M. le Maire de Paris concernant le relogement de la bibliothèque des Orteaux dans le 20e arrondissement.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 1998



Libellé de la question :
" Si le 20e arrondissement possède 6 bibliothèques, 3 ne sont que des bibliothèques jeunesse et, surtout, il n'existe aucune grande bibliothèque. Le plus grand établissement, Saint-Blaise, ne compte que 768 mètres carrés.
Un rapport de la Direction des Affaires culturelles reconnaissait d'ailleurs que les équipements du 20e arrondissement étaient importants.
La bibliothèque des Orteaux est une bibliothèque jeunesse, logée dans des locaux exigus et vétustes appartenant au collège Henri-Matisse. Or, le collège est à l'étroit et souhaiterait récupérer les locaux occupés par la bibliothèque. Par ailleurs, le secteur dessert 50.000 habitants, l'équivalent d'une ville moyenne, et ne comporte pas d'autres bibliothèques.
Depuis longtemps, les usagers de la bibliothèque ainsi que les enseignants du collège souhaitent sa réinstallation dans des locaux plus vastes. Ceci se justifie d'autant plus que compte tenu du manque d'espace et du type de locaux, l'informatisation de cette bibliothèque a été refusée par la mairie.
La bibliothèque des Orteaux reste donc ainsi à l'écart du réseau des bibliothèques de la Ville et offre donc un service moindre que les bibliothèques qui ont pu bénéficier de l'informatique.
Le quartier Réunion fait l'objet d'un projet d'urbanisme comprenant près d'un millier de logements neufs. Aucun projet culturel n'est prévu pour faire face à l'afflux de nouvelle population. Il serait pourtant possible de profiter de la restructuration en cours du quartier pour y implanter une nouvelle médiathèque qui profiterait à l'ensemble de la population, jeunes et moins jeunes. Quand le réaménagement de ce quartier sera terminé, il sera trop tard pour trouver l'espace nécessaire.
En conséquence, Mme Martine BILLARD demande à M. le Maire de Paris :
- quel est l'avenir de la bibliothèque des Orteaux ;
- de commencer à mettre en place un projet de médiathèque dans ce quartier. "
Réponse (Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY, adjoint) :
" Les indicateurs relatifs aux équipements de lecture publique font apparaître que le 20e arrondissement bénéficie d'une desserte qui le situe dans la moyenne parisienne.
Le 20e arrondissement occupe ainsi la 6e position pour ce qui concerne les places de consultation offertes au public, avec 0,18 places pour 100 habitants (la moyenne parisienne s'élevant à 0,13) et la 11e position pour la richesse des collections, avec 112,9 documents pour 100 habitants (la moyenne parisienne étant de 110,7).
Le 20e arrondissement bénéficie également d'une desserte de proximité dense puisque l'on y dénombre six établissements bien répartis qui possèdent tous un département jeunesse.
La bibliothèque Orteaux qui est installée (40, rue des Orteaux - spéciale jeunesse) dans les locaux du collège Henri-Matisse, est l'un des plus petits établissements du réseau : elle comprend 32 places de consultation pour 185 mètres carrés, avec un effectif de quatre agents.
Avec environ 40.000 prêts d'ouvrages par an, l'activité de la bibliothèque Orteaux place cet établissement en 52e position sur les 55 bibliothèques de lecture publique du réseau parisien. Son taux de fréquentation est le 54e sur 55, avec 0,45 inscrit pour 100 habitants. La bibliothèque Orteaux fait partie à ce titre des cinq établissements de lecture publique exclus du programme d'informatisation, compte tenu du coût excessif de l'investissement par rapport au service rendu. C'est pourquoi la fermeture de cet établissement, vraisemblablement à l'été 2000, est prévue pour permettre l'opération d'extension du collège Henri-Matisse.
Pour compenser les besoins actuellement couverts par cette petite bibliothèque, le projet de rénovation complète de la bibliothèque Saint-Blaise va être proposé dans le cadre du budget 1999. En effet, il s'agit du plus important des établissements du 20e arrondissement. Il offre déjà au public toute la gamme des services d'une bibliothèque moderne : sections adultes, jeunesse et discothèque. Il a en outre l'avantage de se situer à proximité immédiate de l'actuelle bibliothèque Orteaux - moins de 500 mètres - et du périmètre de la Z.A.C. " Réunion " - environ 200 mètres.
Par ailleurs, l'éventuelle création ultérieure, dans cette partie de l'arrondissement, d'un nouvel équipement de lecture publique constituant la section jeunesse de la bibliothèque Saint-Blaise sera mise à l'étude. Dans ce cas de figure, les espaces du site actuel de la bibliothèque Saint-Blaise seraient redistribués entre une section adultes et une discothèque agrandies, tandis que le second site dans la Z.A.C. " Réunion " permettrait à la section jeunesse qui y serait transférée d'accueillir son public dans de meilleures conditions. Les suites réservées à cette étude seront examinées en fonction des contraintes budgétaires qui s'imposent à la collectivité parisienne et de plusieurs impératifs techniques (site suffisamment proche de Saint-Blaise et donc situé dans la partie est de la Z.A.C. ; la surface disponible suffisante pour permettre la réalisation d'une véritable section jeunesse, susceptible de rendre un service de qualité : 300 mètres carrés utiles, immédiatement accessibles de la rue, sur un seul plateau, etc.).
S'agissant d'une médiathèque et compte tenu du coût de ce type d'opérations (50 à 100 millions de francs) un tel projet ne peut être envisagé dans la mesure où sa priorité n'est pas avérée au regard d'autres arrondissements. "