Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2017
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe LRI relatif à la rénovation de la place de la Nation. Vœu déposé par le groupe LRI relatif à la rénovation de la place de la Bastille.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2017


 

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Nous passons maintenant à l'examen du v?u suivant, qui est le v?u n° 205 relatif à la rénovation de la place de la Nation. La parole est à Mme MONTANDON, du groupe les Républicains et Indépendants, pour deux minutes.

Mme Valérie MONTANDON. - Merci, Monsieur le Maire.

En effet, je vous propose de présenter conjointement les v?ux de la place de la Bastille et de la Nation.

Nous avons appris récemment que les phases de concertation sur la place de la Bastille et de la Nation s'achèveront bientôt, le 18 et le 19 décembre prochain. Je vous avoue que nous pensions disposer d?un peu plus de temps. C'est pour cela que les élus de notre groupe des arrondissements concernés ont voulu à travers ces deux v?ux, centraliser et synthétiser les remontées que nous avons eues avec les riverains, les commerçants ainsi que les conseillers de quartiers depuis plusieurs mois.

Ces v?ux sont certes très précis, je vous le concède, mais ils ont le mérite d'être force de proposition. Vous avez d'abord effectué la réalisation de tests grandeur nature sur la place de la Nation et cette démarche est tout à fait appréciable. Nous vous demandons désormais de transmettre les résultats aux habitants, notamment en termes de donnés de pollution atmosphérique et sonore, collectées sur la place ainsi que sur les axes adjacents.

Nous vous demandons que le même test de préfiguration soit effectué sur la place de la Bastille pour anticiper les impacts de l?aménagement qui sera retenu et maintenir la qualité de vie commerciale, notamment des abords de la place dans l'intérêt des commerçants et de leurs clients. Nous vous proposons aussi pour les deux places des mesures et des recommandations pour améliorer le partage de l'espace public entre les différents usagers, pour veiller à la qualité des aménagements, notamment par la végétalisation pour éviter la minéralité qu'a connu la place de la République, pour un éclairage suffisant, en évitant aussi la détérioration rapide des équipements. A ce sujet, vous le savez, ces places sont toutes deux des lieux de rassemblement aussi bien à caractère festif que social. Il est indispensable de prévoir du mobilier urbain résistant à l'afflux de personnes, un nettoyage facile de la place et des dispositifs afin de faciliter l'information des riverains et des commerçants qui sont souvent pris au dépourvu. Enfin, de valoriser aussi l'aspect culturel et historique des places et de leurs quartiers proches, afin d'en faire de véritables attractions de l'Est parisien.

Je vous remercie.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci beaucoup, Madame MONTANDON, et merci particulièrement, malgré les rires de Mme la Maire du 16e arrondissement qui auraient pu vous perturber.

M. NAJDOVSKI pour répondre.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Oui. Merci, Monsieur le Maire.

Ce v?u est déposé à contretemps puisque nous avons déjà tenu quatre débats en Conseil de Paris sur le projet des sept places, dont deux portant clairement sur les grands principes et les scénarios à retenir pour le projet. Nous avons eu un dernier débat en Conseil de Paris le mois dernier. Tous ces éléments auraient dû être proposés lors du vote des scénarios d?aménagement, voire même en phase de concertation qui s'est tenue de juin à septembre 2015. Donc il est quand même un peu surprenant de voir ce v?u à ce Conseil à contretemps ou hors délai. Pour ce qui est du fond, ces demandes que vous exprimez, Madame MONTANDON, sont soit totalement évidentes et déjà prises en compte dans le projet depuis belle lurette, que ce soient les aménagements cyclables, les places de livraison, la gestion dynamique des carrefours, la valorisation historique, la végétalisation. Donc on a l'impression d'une liste de courses qui est établie un peu à la hâte, deux ans après la phase de concertation. Pour ce qui est des considérants du v?u, vous indiquez que le résultat des préfigurations n'a pas été retranscrit aux habitants et aux conseils de quartier, notamment en ce qui concerne le plan de circulation. Or, c'est précisément l?objet de la réunion publique qui aura lieu mardi prochain. Les services, jusqu'à présent, ont systématiquement répondu aux courriers, ainsi qu?aux courriels, en fournissant des éléments chiffrés sur l'évolution de la circulation. Des ajustements, d'ailleurs, ont été mis en ?uvre pour remédier à certains inconvénients, notamment sur des reports de circulation qui ont pu être constatés sur la rue Fabre-d?Eglantine ou encore la rue de Tunis, côté 11e. Voilà. Je pourrais vous répondre point par point, que ce soit sur la circulation, la coexistence piétons, vélos, voitures, R.A.T.P., la valorisation historique, l'accueil des manifestations, la qualité des aménagements, les usages, l'information des usagers. Tous ces points ont été pris en considération et vous vous manifestez bien tardivement. Sachez, par ailleurs, qu'une campagne de mesure de la qualité de l'air a été réalisée en mars, avant et après la mise en place de la préfiguration, et les résultats seront livrés d'ici la fin de l'année et présentés en réunion publique le 19 décembre. Seront également présentées les évolutions des niveaux sonores. Compte tenu de tous ces éléments, nous donnerons un avis défavorable à votre v?u.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci beaucoup pour cet échange.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 205 du groupe les Républicains et Indépendants avec un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Le v?u n° 205 est rejeté. Je vous remercie.

Je mets ensuite aux voix, à main levée, le v?u n° 206 du groupe les Républicains et Indépendants avec un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Le v?u n° 206 est rejeté.

V?u déposé par le groupe UDI-MODEM