Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

58- 1998, DLTI 18 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer un marché sur appel d'offres pour la fourniture de motocyclettes destinées au parc du Service technique des Transports automobiles municipaux et de leurs pièces détachées.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 1998



M. LE MAIRE DE PARIS. - Nous passons à présent à l'examen du projet de délibération DLTI 18 relatif à la fourniture de motocyclettes destinées au parc du Service technique des Transports automobiles municipaux et de leurs pièces détachées.
La parole est à M. MORELL.
M. Alain MORELL. - Dans ce projet de délibération qui propose d'équiper la Ville de nouvelles motocyclettes, il serait souhaitable qu'il y ait un parc proportionnellement beaucoup plus important de véhicules à propulsion électrique. Cela existe, cela se diversifie aujourd'hui, je sais qu'on s'équipe de quelques uns, mais c'est largement insuffisant par rapport au volume du parc de la Ville.
Il y a des modèles qui ne seraient pas possibles comme les tous terrains, ce qui est le cas de quelques exemplaires dans ce projet de délibération.
Pour les autres, je crois qu'il faudrait être plus volontariste dans ce domaine-là, c'est possible, et utiliser davantage ce que peuvent apporter ces véhicules, on en parlait ce matin, notamment sur le plan du bruit. On a évoqué les intentions, il faut surtout des actes, comme dans d'autres domaines.
Votre approche est généralement trop timide, et je crois que la Ville, par ce projet de délibération, manque, encore une fois, l'occasion d'être exemplaire et d'entraîner davantage le mouvement.
Je vous remercie de votre attention.
M. LE MAIRE DE PARIS. - Monsieur AURELLI, vous avez la parole.
M. Paul AURELLI, adjoint, au nom de la 2e Commission. - Monsieur le Maire, je voudrais répondre à notre collègue Alain MORELL que je me félicite de son intervention. Il rejoint là le souci qui est le vôtre et celui de votre majorité municipale de parvenir à des objectifs de pollution aussi près que possible de zéro.
Mais dans le cadre de cette délibération, il s'agit d'équiper les services des T.A.M. de motocyclettes pour des missions de sécurité, de liaison...
(Mouvements divers sur les bancs de l'Assemblée).
... On a du mal à s'exprimer aujourd'hui, Monsieur le Maire. J'ai la plus grande difficulté à me faire entendre !
Les missions envisagées pour les motocyclettes que nous allons acquérir ne correspondent pas aux conditions d'emploi optimales de véhicules électriques, lesquels peuvent et doivent se substituer à des motocyclettes de faible cylindrée, mais pas celles que nous envisageons d'acquérir dans les précédentes consultations et qui ont une cylindrée de 600 centimètres cubes.
Je voudrais dire à M. MORELL que je veille particulièrement, en tant qu'adjoint chargé des T.A.M., à ce que nous puissions acquérir, pour tous les prochains renouvellements, des véhicules qui soient non polluants.
M. LE MAIRE DE PARIS. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DLTI 18.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté à l'unanimité. (1998, DLTI 18).