Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

99- QOC 98-146 Question de Mme Danièle GIAZZI et M. Gérard LEBAN à M. le Préfet de police concernant les problèmes de prostitution et d'échangisme, avenue Foch (16e).

Débat/ Conseil municipal/ Mai 1998



Libellé de la question :
" Mme Danièle GIAZZI et M. Gérard LEBAN souhaitent appeler l'attention de M. le Préfet de police sur les problèmes de prostitution et d'échangisme qui s'opèrent avenue Foch (16e).
Les riverains sont excédés, surtout lorsqu'ils ont de jeunes enfants qu'ils n'osent plus laisser sortir seuls.
Mme Danièle GIAZZI et M. Gérard LEBAN aimeraient connaître les mesures qui peuvent être prises par la Préfecture de police pour résoudre définitivement ce problème. "
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
" Les sites de la Capitale confrontés à des activités de prostitution font l'objet d'une attention constante de la part des services de police, dans le cadre législatif et réglementaire en vigueur, que j'ai été conduit à vous exposer à plusieurs reprises.
Dans le secteur de l'avenue Foch, où ce phénomène prend rarement la forme du racolage actif, des opérations de contrôle de la prostitution sont régulièrement menées par la Brigade de répression du proxénétisme.
Depuis le début de l'année 1998, sept opérations de ce type y ont ainsi été mises en oeuvre, tant de jour que de nuit.
Je puis vous assurer que l'engagement policier demeurera soutenu sur ce secteur, afin de prévenir toute recrudescence des phénomènes dénoncés et la Brigade de répression du proxénétisme ne manquera pas d'exploiter tout fait permettant de diligenter une procédure pour proxénétisme, racolage actif ou exhibition sexuelle. "