Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2017
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2017 DLH 90 - Réalisation 173-175, rue du Faubourg Poissonnière (9e) d'un programme d’acquisition-réhabilitation de 9 logements sociaux (3 PLA-I, 2 PLUS et 4 PLS) par la RIVP.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2017


 

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Nous passons maintenant aux projets de délibération de la 5e Commission.

Nous examinons le projet de délibération DLH 90 concernant la réalisation d'un programme d'acquisition-réhabilitation de 9 logements sociaux, 173-175, rue du Faubourg Poissonnière dans le 9e arrondissement.

La parole est à Mme PREMEL, pour le groupe Communiste - Front de Gauche.

Mme Danièle PREMEL. - Merci, Madame la Maire, chers collègues.

J'interviendrai, à cette occasion, sur les huit projets de délibération qui concernent la production de logement social dans le 9e arrondissement, car il s'agit bien là d'une volonté permanente de rééquilibrage, dans la répartition des logements sociaux parisiens dont témoignent ces projets de délibération qui permettront de produire 127 logements.

Ces opérations mobilisent les différents outils et modes de production à notre disposition et signent là la mise en ?uvre de la politique pour laquelle nous nous sommes engagés devant les Parisiens.

Acquisition en V.E.F.A. de 20 logements et une opération mixte bureaux et création d'une crèche, rue Trudaine. Dans le DLH 90, ce sont des grands logements : 160 mètres carrés, 184 mètres carrés destinés à accueillir des étudiants en colocation, car il est vraiment essentiel de répondre aux besoins de cette jeunesse qui est souvent défavorisée par rapport au logement, ce qui met en péril leurs études.

Puis, ce sont des bureaux transformés en logements familiaux, des opérations d'acquisition de beaux immeubles situés en plein c?ur de Paris.

Alors, à travers ces huit projets de délibération, c'est l'action efficace et permanente que la Ville de Paris mène en matière de logement social qui est mise en lumière.

Aussi, dans ce contexte actuel de hausse des prix de l'immobilier, à la location comme à la vente, le logement social est un recours particulièrement essentiel pour tous les Parisiens, des plus modestes aux classes moyennes, pour vivre dans Paris et, en même temps, de peser sur l'évolution des loyers.

La solidarité se joue à l'échelle de la ville, et tous les arrondissements doivent y jouer leur rôle. Alors, nous soutenons bien entendu ces huit projets de délibération.

Je vous remercie.

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Merci.

Pour répondre, je donne la parole à M. Ian BROSSAT.

M. Ian BROSSAT, adjoint. - Merci à vous, chère Danièle PREMEL, pour cette intervention qui concerne à la fois la réalisation 172-175 rue du Faubourg Poissonnière de 9 logements sociaux supplémentaires par la R.I.V.P., mais plus largement de sept projets de délibération en plus qui concernent la production de logements sociaux dans le 9e arrondissement.

Pour nous, la question de la production de logements supplémentaires est une priorité absolue, a fortiori dans une période, vous l'avez dit, où les loyers comme les prix à l'achat augmentent. Si nous voulons loger des classes moyennes, loger des familles modestes à Paris, il nous faut du logement social et, dans le même temps, nous avons un objectif d'une meilleure répartition du logement social à Paris. Même si nous avons beaucoup progressé dans ce domaine, il reste du chemin à parcourir, notamment dans le c?ur de Paris, dans le 9e arrondissement lequel compte encore 2.500 demandeurs de logements sociaux.

C'est la raison pour laquelle, dans un arrondissement comme celui-là, qui est un arrondissement très dense, très construit, où il y a peu de parcelles disponibles, la préemption est l'un des outils, l'une des filières qui nous permet de produire des logements sociaux supplémentaires avec, bien sûr aussi, la transformation d'immeubles de bureaux en logements. C'est une filière que nous activons ce mois-ci aussi et, en tout cas, nous avançons puisque nous le voyons avec ces huit projets de délibération, ce sont quasiment une centaine de logements sociaux supplémentaires qui seront produits dans le 9e.

Et puisque c'est vous qui intervenez, Madame Danièle PREMEL, c?est aussi, pour moi, l'occasion de vous remercier de votre engagement en tant que présidente d'un bailleur social, Elogie-SIEMP, pour tout ce que ce bailleur fait pour nous permettre d'atteindre nos objectifs en matière de production de logements sociaux à Paris.

Je vous invite donc à voter ce projet de délibération et tous les autres projets de délibération relatifs au logement évidemment.

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Merci beaucoup.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DLH 90.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ? Le projet de délibération est adopté. (2017, DLH 90).

Je vous remercie.