Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2017
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Ecologiste de Paris relatif à "Réinventer Paris 2".

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2017


 

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Nous examinons le v?u référencé n° 111 relatif à "Réinventer Paris 2".

La parole est à M. Yves CONTASSOT, pour deux minutes maximum.

M. Yves CONTASSOT. - Merci, Madame la Maire.

Lorsque la?

Si la Maire du 20e pouvait se taire deux minutes derrière moi, ce serait sympathique ! Merci.

Je vais demander une interruption de séance de deux minutes pour qu?elle puisse se calmer et qu?on reprenne tranquillement.

Ecoutez, c?est insupportable, ces critiques permanentes dans le dos !

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Je vous propose que nous reprenions tous le plus tranquillement possible nos esprits. La parole est à vous, Monsieur CONTASSOT, et seulement à vous. Allez-y.

M. Yves CONTASSOT. - Je disais que lorsque le projet "Réinventer Paris 2" a été lancé, nous avions demandé et obtenu de la part de Jean-Louis MISSIKA qu?il puisse y avoir un certain nombre de propositions de débats dans les mairies d?arrondissement pour présenter la liste des sites et déjà avoir un peu une idée de la manière dont les sites étaient perçus par les habitants.

C?est ce qui s?est passé à la mairie du 13e, notamment pour les différents sites et pour le bâtiment Georges Eastman. Il y avait beaucoup de monde et il y a eu, un peu à ma surprise, une unanimité et une réaction extrêmement vive sur le fait que ce bâtiment ne devait pas être livré à une promotion privée, quelle qu?elle soit, et devait rester au service du public, et par ailleurs - mais ça, je ne doute pas qu?on y arrivera - bénéficier de protection architecturale et patrimoniale pour respecter ce côté tout à fait superbe qui lui est connu.

Alors, à l?issue de cela, on a appris qu?il y avait, semble-t-il, maintenant des projets très précis pour vider le bâtiment de ses occupations actuelles, qu?il s?agisse des dentistes, la partie dentaire, qui restent sur le centre de santé juste à côté, et pour le labo, dans le 20e, nous dit-on, dans un bâtiment de la R.I.V.P. Ce que nous, nous pensons, c?est que si l?on veut que cela se passe bien, il faut arrêter ce processus tel qu?il est lancé, parce qu?il y a de fortes chances qu?à la fin, aucun projet ne recueille un assentiment, et ce serait la pire des choses, dans six mois, dans un an, dans deux ans, de se dire qu?on a fait travailler de nombreuses équipes pour rien et qu?on reprenne le dossier sous un angle différent, en le maintenant effectivement dans le périmètre de la Ville, et, si le déménagement des services est acté, comme il semble, qu?on réfléchisse à pouvoir y créer cette fameuse cité des femmes, dont on nous dit que sur le principe, on est d?accord, mais qu?on ne trouve pas de lieu pour l?accueillir. Voilà le sens de ce v?u.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci beaucoup. Pour vous répondre, la parole est à Jean-Louis MISSIKA.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint. - Cher Yves CONTASSOT, je constate que vous continuez vos multiples coups de boutoir contre "Réinventer Paris", mais est-ce vraiment une surprise ? Et donc là, il s?agit du site Eastman.

Ce v?u demande simplement que nous renoncions à l?appel à projets urbains innovants "Réinventer Paris 2". Je rappelle que ce concours a été lancé le 23 mai 2017, c?est-à-dire il y a un certain temps. Le 15 novembre était la date de rendu des manifestations d?intérêt. Nous avons à ce jour 11 propositions, avec des sujets très variés de groupements qui travaillent depuis plus de six mois sur leur dossier. Je ne suis pas certain qu?Hélène BIDARD elle-même considère que cet emplacement soit le plus adéquat pour une cité des droits des femmes, mais je ne vais pas me substituer à son point de vue.

J?en viens aux différents sujets que vous avez évoqués dans votre v?u à propos de "Réinventer Paris". D?abord, nous ne contestons, ni de près, ni de loin - je l?ai reconnu moi-même et je l?ai traité moi-même dans la Commission du Vieux Paris - le caractère patrimonial du site, mais simplement, il n?est en rien incompatible avec le principe de l?appel à projets. Nous l?avons démontré dans le cadre du premier appel à projets "Réinventer Paris". Concernant les services actuellement localisés dans ce bâtiment, je tiens à rassurer tout le monde : le centre dentaire actuellement présent dans le bâtiment sera relocalisé au centre Edison à proximité immédiate, et nous sommes en train d?étudier la relocalisation des autres laboratoires.

Enfin, sur le sujet de la cession, nous avons déjà eu l?occasion d?en débattre à plusieurs reprises, et pour les sites à forts enjeux patrimoniaux, comme c?est le cas ici, nous demandons bien sûr que soit étudié également un montage en bail.

En conclusion, il est indispensable que ce site, au regard de sa localisation, puisse être ouvert aux Parisiennes et Parisiens, ce qui n?est pas le cas aujourd?hui. Je suis certain que les propositions faites dans le cadre de "Réinventer Paris 2" permettront cette ouverture de site, qui trouvera ainsi tout son sens au sein du parc de Choisy.

C?est pourquoi, sans grande surprise, je vous propose de retirer votre v?u, sinon j?émettrais un avis défavorable.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur MISSIKA.

J?ai été saisie de deux explications de vote : M. Jean-Noël AQUA et Mme GALLOIS. Je vous rappelle qu?elles sont d?une minute.

M. Jean-Noël AQUA. - Merci, Madame la Maire, je vais faire très rapidement.

Nous nous abstiendrons sur ce v?u parce qu?il y a un petit glissement sur la question de la Cité des femmes, dont nous avons déjà parlé hier et sur laquelle nous avançons un certain nombre de propositions qui n?étaient pas dessus, mais il y a un problème de transmission là-dessus.

En revanche, sur Eastman, ce n?est pas un coup de boutoir car, sur l?ensemble des projets, c?est le seul sur lequel nous attirons l?attention sur le fait qu?il y a un problème. Ma philosophie n?est pas du tout de remettre en cause l?ensemble du projet. C?est vraiment celui-là qui nous pose problème actuellement.

Cela pose des problèmes par rapport aux salariés qui n?ont aucune garantie sur leur future affectation. Or, nous parlons d?une fonction qui n?est pas négligeable, c?est la question de la surveillance de la qualité de l?air sur laquelle nous avons une attention toute particulière. Cela pose un certain nombre de questions aux riverains. Cela pose un certain nombre de questions aux organisations syndicales. Effectivement, on voit bien qu?il y a une petite mobilisation déjà sur ce dossier dans le 13e arrondissement. Nous nous abstiendrons sur le v?u un peu par manque de concertation. En revanche, j?attire votre attention sur le fait que notre groupe demandera aussi un moratoire sur ce projet-là qui n?est pas la remise en question du projet global.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci beaucoup, Monsieur AQUA.

Madame GALLOIS, vous avez la parole.

Mme Edith GALLOIS. - Merci, Madame la Maire.

Ce v?u soulève en effet des vraies questions - M. MISSIKA en a en partie répondu - qui sont le maintien du service public auquel nous sommes très attachés, en particulier pour les services médicaux et dentaires. Même si j?en ai de très mauvais souvenirs de petite fille, cela n?empêche que c?est important que ces services médicaux soient maintenus. Je comprends donc qu?il sera maintenu et à proximité, ce qui me paraît important.

Sur le plan architectural, même si nous sommes dans l?ensemble plutôt favorables à vos projets, Monsieur le Maire adjoint, sur "Réinventer Paris", nous sommes très attachés également au fait que le bâtiment soit maintenu parce qu?il est très beau et des années 1930, mais il est effectivement très grand. Avec 5.000 mètres carrés au plancher, il y a sûrement beaucoup de choses à y faire dedans et prévoir éventuellement une ouverture au public.

C?est ce que vous avez dit. Nous serons donc vigilants sur ce point et nous vous remercions d?être fidèles à votre parole.

Je vous remercie.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci beaucoup.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Ecologiste de Paris, assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.

V?u déposé par le groupe Communiste - Front de Gauche