Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, Voeu déposé par M. René DUTREY et le groupe “Les Verts” relatif au collectif “La Générale” (suite).

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2007


 

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Monsieur GIRARD, vous êtes prêt ? Bien. De la discussion jaillit la lumière.

Monsieur GIRARD, vous avez la parole après ces 5 minutes de suspension de séance pour faire une proposition.

Allez-y, Monsieur GIRARD.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - L?Exécutif reprend donc des éléments du voeu présenté par le groupe ?Les Verts? et émet un nouveau voeu du Conseil de Paris au nom de l?Exécutif rassemblant toutes les composantes de la majorité.

Donc le Conseil de Paris émet le voeu que le Maire de Paris soutienne publiquement le relogement de la Générale Nord-Est dans des locaux sis avenue Parmentier dans le 11e arrondissement et propose, dans ce cadre, une convention d?occupation à signer au plus vite et par anticipation de la date d?entrée dans ces lieux, et que dans ces conditions, le collectif Générale Nord-Est libère les locaux de la rue du Général Lasalle avec, en rappel, les 3 conditions que j?avais énoncées.

1 - La mise à disposition d?un lieu de stockage des oeuvres d?une superficie de 400 mètres carrés dans le quartier Saint-Blaise pour une durée d?une année, effectuée dans les 15 jours qui viennent. C?était 3 semaines, donc 15 jours qui viennent.

2 - La mise à disposition d?un local de 500 mètres carrés, donc comme je viens de le dire, avenue Parmentier dans le 11e arrondissement, destiné à accueillir l?unité centrale décrite dans le projet de la Générale Nord-Est.

3 - Le départ du collectif la Générale Nord-Est des locaux destinés à l?Hôpital psychiatrique Maison Blanche concomitant avec la signature d?un bail avec la Ville.

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Attendez. Non, s?il vous plaît.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Eh bien, voilà, c?est déjà terminé.

M. Jean-François LEGARET, maire du 1er arrondissement. - Monsieur le Maire ?

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Monsieur LEGARET ?

M. Jean-François LEGARET, maire du 1er arrondissement. - Je demande une suspension de séance parce que franchement... Vous demandez 5 minutes, vous mettez un quart d?heure, vous arrivez avec un texte totalement incompréhensible.

D?abord, on ne vote pas un voeu oral au Conseil de Paris, donc vous avez l?obligation de le rédiger et de le distribuer.

Alors, allez travailler dans une salle à côté et puis que l?on fasse passer d?autres projets de délibération ou d?autres voeux en attendant, mais on ne va pas y passer la nuit.

Sous cette forme-là, c?est absolument impossible d?avoir la moindre position.

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Attendez, Monsieur LEGARET. De toute façon, on ne va pas interrompre les...

M. Jean-François LEGARET, maire du 1er arrondissement. - Vous l?avez bien fait pendant 5 minutes et on est restés 15 minutes.

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Oui, d?accord. D?accord. Non mais c?est très simple : ou il y a un énoncé clair d?un nouveau voeu ou alors évidemment on passe au vote et chacun prend ses responsabilités. Je n?en vois pas d?autre. D?accord ?

Et sinon, effectivement, on met ce voeu entre parenthèses, on poursuit les autres dossiers et on revient sur celui-là lorsqu?il y aura une rédaction correcte. D?accord ? Alors, on y va. On passe au dossier suivant.