Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par l'Exécutif relatif au soutien de la Région Ile-de-France à l'Agence parisienne du climat.

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2018


 

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Nous passons au v?u n° 244 relatif au soutien de la Région Ile-de-France à l'Agence parisienne du climat, déposé par l?Exécutif.

C'est Mme Aurélie SOLANS, qui a deux minutes pour le présenter.

Mme Aurélie SOLANS. - Merci.

Effectivement, la diminution des consommations énergétiques, on en a largement débattu cet après-midi. C?est un objectif ambitieux et absolument nécessaire dans la lutte contre le dérèglement climatique, qui se trouve donc - nous l'avons largement souligné tout à l'heure - au c?ur du nouveau Plan Climat. La Ville doit réduire ses consommations : objectif 35 % d'ici 2030, 50 % d'ici 2050. Face à ce défi, l'Agence parisienne du climat joue un rôle essentiel en accompagnant les particuliers, les professionnels, notamment dans la rénovation énergétique. Elle soutient la mobilisation collective nécessaire à la réussite de notre action. Cette action est reconnue, notamment par la loi sur la transition écologique et la croissance verte qui réaffirme le rôle des agences locales de l'énergie et du climat dans la conduite des activités - je cite - "d'intérêt général, favorisant au niveau local la mise en ?uvre de la transition énergétique".

La Région Ile-de-France, membre fondateur de l'Agence parisienne du climat jusqu'en 1976, y est liée par de nombreux engagements. On peut citer le Contrat de plan Etat-Région qui prévoit l'accompagnement par la région des plateformes territoriales de rénovation énergétique. On peut également considérer le protocole de collaboration entre la région Ile-de-France, les services déconcentrés de l'Etat et la direction régionale de l'ADEME adopté en 2016, qui fixe comme objectif de développer et pérenniser les plateformes de la rénovation dans leurs missions de structuration de l'offre locale de rénovation énergétique.

L'Agence parisienne du climat, par son travail, entre tout à fait dans ces approches. Ses missions sont importantes et ses résultats servent même aux activités des autres agences franciliennes.

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Il faut conclure, Madame SOLANS.

Mme Aurélie SOLANS. - La Région Ile-de-France ne finance plus l?Agence parisienne du climat, et donc, il faut absolument que les financements par la Région Ile-de-France reprennent et que notre travail en coopération avec cette agence reprenne. Aussi, nous proposons, par ce v?u de l?Exécutif, que notre Assemblée se rassemble et demande par ce vote que la Région Ile-de-France soutienne à nouveau financièrement l'A.P.C., et ce, à compter de cette année.

M. Ian BROSSAT, adjoint, président. - Merci, Madame SOLANS.

Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 244 de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Le v?u est adopté. (2018, V. 127).