Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2018


 

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - Nous examinons le v?u référencé n° 58 relatif à la Fête du sport. Il est présenté par Julien BARGETON.

M. Julien BARGETON. - Merci, Monsieur le Maire.

Mme Laura FLESSEL, la Ministre des Sports, a annoncé la création d'une Fête du sport organisée tous les 13 septembre à compter de 2018. C'est la volonté de la Ministre de célébrer la date de l'officialisation de l'attribution des Jeux olympiques et paralympiques 2024 à Paris, et d'ailleurs la France avec le Président de la République, et Paris avec la Maire de Paris, se sont engagées ensemble pour obtenir ces jeux. Comme vous le savez, Monsieur le Maire, Paris est une fête aussi, et donc, par ce v?u, nous demandons que la Ville de Paris soit pleinement associée, s'investisse, notamment pour la mise à disposition des équipements, l'association des mairies d'arrondissement et bien sûr toutes les initiatives qui pourraient associer pleinement Paris à cette nouvelle Fête du sport.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - Jean-François MARTINS, que pensez-vous de cette Fête du sport ?

M. Jean-François MARTINS, adjoint. - C'est la fête, Monsieur le Maire, et Monsieur le Président du groupe DP.

Sur la question des grands moments de mobilisation qui participent à la pratique sportive, c'est un enjeu et nous avons, il faut le dire, un certain nombre d'initiatives diverses, peut-être nombreuses, peut-être trop nombreuses, entre la Journée olympique le 23 juin, "Sentez-vous sport" organisé par le Comité olympique depuis 5 ans, et la Fête du sport que la Ministre Laura FLESSEL vient d'annoncer.

C'est évidemment une manifestation qui a son intérêt au même titre que la Fête de la musique, et si elle arrive à s'inscrire avec le même succès populaire que la Fête de la musique, nul doute que cette Fête du sport s'ancrera dans l'agenda parisien et national, ce que nous ne pouvons que souhaiter.

Mais comme pour la Fête de la musique, ce n'est pas M. JULLIARD qui embauche tous les musiciens qui vont jouer, c'est l'initiative citoyenne et artistique dont nous allons soutenir l'installation et la mise en place dans les lieux.

C'est la même logique que nous aurons sur la Fête du sport, soutenir et accompagner l'ensemble des initiatives du Mouvement sportif, leur mettre à disposition des gymnases, des terrains, des piscines, de l'espace public s'ils le souhaitent.

La Ville n'a pas vocation à être organisatrice de cette Fête du sport, mais à être l'accompagnatrice du Mouvement sportif, qui je suis sûr répondra à l'appel de la Ministre. C'est pourquoi j'émettrai un avis favorable sur ce v?u.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - Merci beaucoup, chers collègues.

La parole est à M. Geoffroy BOULARD pour une explication de vote.

M. Geoffroy BOULARD, maire du 17e arrondissement. - Merci.

Créée par le Gouvernement au retour de Lima et à la suite de l'attribution des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 à Paris, la Fête du sport a vocation à mobiliser tous les Français autour des valeurs véhiculées par le sport.

Difficile dans ce contexte de voter contre ce v?u, qui demande à la Mairie de Paris de s'impliquer dans l'organisation de la première édition de cet événement, comme elle peut le faire cette année du 27 janvier au 3 février, ou encore pour la Journée olympique, chaque 23 juin.

Votre v?u demande notamment que les mairies d'arrondissement puissent être pleinement impliquées et intégrées aux discussions et à la mise en place de cette fête à Paris, je ne peux qu'y être favorable. Reste à définir comment. Et par là je veux dire, par quels moyens financiers ?

Plus largement, cette question budgétaire, Monsieur BARGETON, est tout aussi valable pour la Journée olympique dans quelques semaines. La Mairie a-t-elle prévu d'octroyer des crédits aux mairies d'arrondissement afin qu'elles prennent leur part dans l'organisation des manifestations ou des animations autour du sport ? Je vous remercie.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - C'était donc une explication de vote, mais sans explication de votre vote.

M. Geoffroy BOULARD, maire du 17e arrondissement. - Je voterai pour, bien sûr.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint, président. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Démocrates et Progressistes, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée à l'unanimité. (2018, V. 88).

V?u déposé par le groupe Démocrates et Progressistes