Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Parisiens, Progressistes, Constructifs et Indépendants relatif à un diagnostic économique et commercial de l’avenue de Saint-Ouen (17e et 18e).

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2018


 

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Je vous propose de mettre de côté le v?u n° 84, puisque M. AZIÈRE est dans les murs ; il arrive.

M. VESPERINI aussi ? Vous avez le v?u n° 85.

S?ils ne sont toujours pas arrivés après le v?u n° 86, ce sera tant pis.

Donc, le v?u référencé n° 86 est relatif à un diagnostic commercial de l?avenue Saint-Ouen. Quel est le membre du groupe PPCI qui le présente ?

Les amis, s?ils ne sont pas là, je ne peux pas faire grand-chose ! Je comprends bien qu?il y ait des problèmes de transport mais, moi, je suis arrivé en transports en commun ce matin sans problème.

Très bien, M. HODENT, présentez-nous le v?u n° 86 portant sur l?avenue de Saint-Ouen.

Allumez votre micro. Lancez-vous. Connaissez-vous le sujet ? Voulez-vous que je le présente à votre place ou qu?Olivia POLSKI vous fasse un résumé avant sa réponse ?

M. Thierry HODENT. - Merci, Monsieur le Maire. Le v?u est présenté par Jérôme DUBUS et le groupe PPCI. Cela concerne?

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - L?avenue de Saint-Ouen ?

M. Thierry HODENT. - Oui.

Bon, je le lis.

Sur proposition de Jérôme DUBUS et du groupe PPCI, le Conseil de Paris émet le v?u que la Ville de Paris, en collaboration avec les mairies des 17e et 18e arrondissements, les élus et les associations de commerçants concernées, lancent un diagnostic économique et commercial de l?avenue de Saint-Ouen et des rues adjacentes concernées par cette dévitalisation commerciale. Voilà.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Peut-on le considérer comme présenté ? Cela permettra à Mme POLSKI d?y répondre.

Monsieur HODENT ?

M. Thierry HODENT. - Oui.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Parfait !

La parole est à Mme Olivia POLSKI, pour la réponse.

Mme Olivia POLSKI, adjointe. - Mes chers collègues, Monsieur le Maire, l?avenue de Saint-Ouen est effectivement une artère commerciale d'importance, dont la densité et la diversité des activités doivent faire l'objet, comme beaucoup d'autres rues de Paris d'ailleurs, de notre attention.

Vous demandez à ce titre le lancement d'un diagnostic économique qui lui serait dédié. Il s'avère que cette rue fait déjà l'objet d'une analyse spécifique de la part de l'Agence parisienne d'urbanisme, puisqu'elle figure dans la liste des 56 rues les plus commerçantes de Paris, qui est un panel bénéficiant d'enquêtes réalisées annuellement par l'APUR.

Nous avons donc des données récentes qui nous permettent d'identifier la tendance commerciale de cette artère et je peux vous indiquer que sur la période 2014-2017, le nombre de commerces a baissé de 7 sur 239 tout au plus en 3 ans, ce qui est vraiment très faible et ne constitue pas un indicateur de baisse d'activité. Le taux de vacance, même s'il a légèrement augmenté de + 4 par rapport à 2014, reste vraiment très faible par rapport à la moyenne parisienne, puisqu'il est de 6,3 % contre 9, 3 % en moyenne dans Paris. Quant au type d'activité, là encore, la diversité semble préservée. On constate... Non, je fais une petite pause...

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Oui, ils se disent bonjour. C'est le signe que l'Assemblée se réveille.

Mme Olivia POLSKI, adjointe. - C'est l'arrivée massive.

On constate principalement une baisse des commerces d'équipement de la personne sur cette période. Par contre, les commerces alimentaires et les restaurants augmentent de leur côté. Ce sont deux tendances qui correspondent à celles de Paris plus généralement. Par rapport à la moyenne parisienne, l'avenue de Saint-Ouen accueille deux fois plus de boutiques alimentaires et six fois moins de surfaces de bureaux, ce qui tend à confirmer son dynamisme commercial. Compte tenu de ces éléments de diagnostic qui nous permettront de suivre l'évolution de la situation année après année et du peu de mouvement vraiment évident et flagrant enregistré à ce stade, je vous propose, mes chers collègues, de retirer votre v?u.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Merci.

Monsieur HODENT, vous maintenez votre v?u ? Oui ?

Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe PPCI, assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.