Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Parisiens, Progressistes, Constructifs et Indépendants relatif au projet Mezzara porté par le "Cercle Guimard".

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2018


 

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Le v?u référencé n° 105 est relatif au projet Mezzara porté par le Cercle Guimard.

La parole est à M. VESPERINI.

M. Alexandre VESPERINI. - Merci, Madame la Maire.

Je prends la parole au nom de Céline BOULAY-ESPERONNIER, qui est l?auteur de ce v?u mais qui est actuellement retenue au Sénat justement pour auditionner Erik ORSENNA et M. CORBIN.

En quoi consiste ce v?u ? Tout d?abord un petit rappel historique.

Le Cercle Guimard, du nom de cet éminent représentant de l?Art nouveau en France, propose depuis quelques années qu?un musée soit consacré à l?Art nouveau à Paris, comme c?est déjà le cas à Bruxelles et à Barcelone avec la Maison Gaudi.

Ce musée pourrait être ouvert dans le 16e arrondissement et c?est la raison pour laquelle Céline BOULAY-ESPERRONIER avait soutenu cette démarche du Cercle Guimard alors même qu?elle était élue en charge de la culture.

En 2016, un v?u a donc été adopté à son initiative par le Conseil de Paris. L?Exécutif s?est engagé à soutenir cette démarche. La Ville de Paris a accordé une subvention de 3.000 euros à l?association du Cercle Guimard qui a utilisé cette subvention de manière très efficiente pour faire la promotion de ce projet. En réalité, ce projet nécessite aussi la mobilisation de l?Etat puisque l?hôtel particulier que le Cercle Guimard vise, "guigne", se situe dans le 16e arrondissement mais appartient à France Domaine. Ce v?u propose de faire une sorte de mise à jour dans cette démarche, et le v?u de Céline BOULAY-ESPERONNIER et du groupe Parisiens, Progressistes, Constructifs et Indépendants demande que l?Exécutif, en lien avec l?association qui est à l?origine de ce projet, engage des liens ou relance l?Etat de manière à ce que l?on puisse avancer rapidement sur ce sujet. Mais je tenais à souligner, car elle me l?a demandé, que nous travaillons naturellement de concert avec Mme LEVIEUX sur ce sujet. Nous espérons donc pouvoir travailler de manière toujours plus étroite avec l?Exécutif sur ce sujet, mais aussi avec l?association Guimard. Merci.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur VESPERINI.

Pour vous répondre, la parole est à Véronique LEVIEUX.

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe. - Merci, Madame la Maire.

Chers collègues, je vais aller vite, M. VESPERINI a tout dit et je remercie Céline BOULAY-ESPERONNIER d?avoir à nouveau déposé ce v?u. Cela nous a permis effectivement de faire le point sur ce dossier qui nous tient à c?ur, mais qui relève d?une difficulté majeure, à savoir que l?hôtel qui est classé dans son intégralité - le jardin compris maintenant depuis peu - appartient à l?Etat. Il est géré par le ministère de l?Education nationale qui a souhaité le mettre en vente. Son classement fait que le Ministère de la Culture devra donner un avis. Il y a eu, semble-t-il, à un moment la possibilité que le ministère de la Culture essaye d?en faire quelque chose.

Cependant, à ce stade, nous n?avons pas pu aller plus loin dans les discussions. C?est l?engagement que j?ai pris auprès de Mme BOULAY-ESPERONNIER de poursuivre ce travail, de concert avec elle au nom de la mairie du 16e, mais également avec l?association.

J?ai eu le plaisir de me rendre aux journées portes ouvertes. Le travail qui a été fait et soutenu par la Mairie de Paris précédemment - Bruno JULLIARD avait donc permis cette subvention - a rencontré un fort succès et cela nous motive encore plus. Mais nous ne sommes pas propriétaires du lieu, ce qui est tout de même un élément compliqué à gérer. Nous reviendrons vers vous pour faire le point sur ce sujet.

C?est évidemment un avis favorable puisque quelques amendements ont été acceptés par Mme BOULAY-ESPERONNIER.

Je vous remercie.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe PPCI, amendée par l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u amendée est adoptée. (2018, V. 108).

Je vous en remercie.