Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, Voeu déposé par M. Sylvain GAREL et le groupe “Les Verts” concernant les panneaux publicitaires et voté à l’unanimité par le Conseil du 18e arrondissement.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2007


 

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du v?u référencé n° 60 dans le fascicule, déposé par le groupe ?Les Verts?, concernant les panneaux publicitaires.

Monsieur GAREL, vous avez la parole.

M. Sylvain GAREL. - Merci.

Jean-Claude DECAUX ne fait pas que des petits vélos, il fait aussi de gros panneaux. C?est sans doute ce qu?il appelait lors de l?inauguration de Vélib?, ?Les Deux Magots?, puisque la seule référence qu?il avait à Paris était ce cabaret au nom très bien choisi.

C?est un café.

Le principal magot concerne la publicité. Dans le Règlement actuel, il y a des endroits, où la publicité est heureusement interdite. Parmi ces endroits, il y a la Butte Montmartre considérée comme un quartier historique et touristique, où la publicité et ses grands panneaux sont interdits.

Mais il y a aussi un autre marché dans le Règlement local de publicité, qui permet que l?on installe des panneaux sur les palissades de chantiers. L?une des sociétés, qui dépend du groupe ?Decaux?, la société ?Avenir? a trouvé ce biais pour installer deux énormes panneaux, à l?angle des rues Lepic et Abbesses, qui se voient vraiment comme le nez au milieu de la figure, ce qui est très bien pour des panneaux publicitaires, mais ce qui a mécontenté très fortement les habitants, les associations, le conseil de quartier et le Conseil d?arrondissement, qui a voté à l?unanimité un v?u demandant le retrait immédiat de ces deux panneaux.

J?espère que le Conseil de Paris va nous suivre dans cette demande. Ces panneaux sont un trouble manifeste à l?ordre public, parce que depuis qu?ils sont là, ils ont été recouverts d?affiches, d?autocollants, de bombages de peinture, et je pense qu?ils vont bientôt tomber, s?ils ne sont pas enlevés rapidement.

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Merci.

Monsieur CAFFET, vous avez la parole.

M. Jean-Pierre CAFFET, adjoint. - Là aussi très rapidement.

J?ai demandé à ce que soit examinée la situation de ces deux panneaux au regard du droit.

J?ai été au regret de constater qu?ils étaient parfaitement réglementaires.

Je vous propose donc Monsieur GAREL, qu?on amende quelque peu votre v?u en demandant au Maire de Paris, non pas de faire retirer, dans les meilleurs délais, ces panneaux publicitaires, puisqu?il n?en a pas le droit, mais d?engager une démarche auprès du publicitaire pour que ces panneaux soient retirés.

Le droit est le droit.

Il faut maintenant voir avec le publicitaire si on peut trouver une solution pour retirer ces deux panneaux, dont je conviens, qu?ils sont plutôt choquants.

Je propose donc que ce v?u soit modifié en ce sens.

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Monsieur GAREL ?

M. Sylvain GAREL. - Je vais accepter l?amendement. Le publicitaire est au courant parce que j?ai remis le v?u à M. Jean-Claude DECAUX dimanche lors de l?inauguration de Vélib?.

Il va pouvoir le lire.

M. Eric FERRAND, adjoint, président. - Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u déposé par le groupe ?Les Verts?, amendé par l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u amendé est adopté. (2007, V. 207).