Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mars 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2018 DVD 39 - Extension du tramway T3 à la porte Dauphine (16e et 17e). Conventions avec "IDF Mobilités" et "Eau de Paris" relative à l'enquête publique et le déplacement des canalisations d'eau potable. Vœu déposé par le groupe les Républicains et Indépendants relatif à l'information et la communication sur les travaux. Vœu déposé par le groupe les Républicains et Indépendants relatif à la Commission de règlement amiable.

Débat/ Conseil municipal/ Mars 2018


 

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Nous allons examiner le projet de délibération DVD 39 et les v?ux nos 152 et 153 relatifs à l'extension du tramway T3 à la porte Dauphine, 16e et 17e arrondissements.

La parole est à M. BOULARD.

M. Geoffroy BOULARD, maire du 17e arrondissement. - Merci Monsieur le Maire, mes chers collègues.

L'inauguration, fin novembre prochain, du nouveau tronçon du T3 entre la porte de la Chapelle et la porte d'Asnières contribuera à l'attractivité de nos territoires et facilitera, notamment dans le 17e arrondissement, le quotidien de milliers de Franciliens qui bénéficieront d'une offre de transport renforcée, d'autant plus que le T3 ira à terme jusqu'à la porte Dauphine.

Ce prolongement nécessite, et vous le savez, de lourds travaux, impactant durablement le cadre de vie de nombreux habitants du 17e arrondissement.

Il est plus que jamais nécessaire de faire toujours plus de pédagogie sur ce projet, sur ses calendriers, et donc d'accroître les actions de communication à leur égard.

Notre premier v?u est de demander à l'Exécutif de renforcer la communication et l'information destinées aux habitants du 17e arrondissement impactés par les travaux de prolongement du T3 vers l'Ouest, et notamment avec la perspective de ce prolongement vers la porte Dauphine.

Il nous faut tirer un certain nombre de conclusions liées à la communication parfois défaillante, manquante - n?ayons pas peur de le dire - sur le prolongement nord, jusqu?à la porte d?Asnières. Il nous faut donc tirer des conséquences pour améliorer la communication durant ce chantier.

Par un second v?u, vous me permettrez, Monsieur le Maire, de présenter le v?u n° 153 relatif à la Commission de règlement amiable. C?est un v?u simple. Nous souhaitons que la Maire de Paris propose notamment à "Orange" et "Enedis", dans le cadre du prolongement du T3 entre la porte d?Asnières et la porte Dauphine, de prendre part à la prochaine Commission de règlement amiable, celle qui permet d?indemniser un certain nombre de commerçants fortement impactés par les travaux du chantier. Il est donc important que tous les acteurs d?un tel projet structurant puissent être mobilisés en cas d?indemnisation d?entreprises impactées par le prolongement du T3. Je vous remercie.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Merci, Monsieur BOULARD.

Pour qu?il n?y ait pas d?ambigüité, vous avez bien présenté les v?ux nos 152 et 153 ?

Tout à fait, d?accord.

M. NAJDOVSKI vous répond donc sur les deux v?ux.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.

La communication à l?attention des publics concernés par le prolongement du tramway T3b à porte d?Asnières et porte Dauphine est, pour la Ville, un enjeu majeur. En effet, la Mission Tramway a passé un marché de communication pour la phase travaux qui permet d?informer largement le public : riverains, habitants, commerçants, personnes effectuant un déplacement, utilisateurs des transports en commun. De nombreux médias sont utilisés pour communiquer : journaux, réseaux sociaux ou encore informations "in situ".

Pour le prolongement du tramway vers la porte Dauphine, la Ville de Paris prépare un nouveau marché de communication qui profitera de l?expérience acquise et qui permettra une communication soutenue et régulière. Une délibération a été votée en décembre pour lancer ce marché.

Par ailleurs, pour tenir compte des besoins spécifiques liés à ce prolongement, une coordination particulière sera engagée avec les projets concernant la porte Maillot.

Je rappelle également que la concertation locale se poursuit et est assurée par la Mission Tramway de la Direction de la Voirie et des Déplacements, avec les acteurs institutionnels, avec l?ensemble des acteurs, que ce soit la R.A.T.P., la Préfecture de police, les conseils de quartier, les riverains, les élus.

Des réunions publiques sont organisées à chaque fois qu?une mairie d?arrondissement en fait la demande. La Mission Tramway intervient également très régulièrement dans les conseils de quartiers concernés, avec une communication qui se fait également via les réseaux sociaux. Ce sera donc également le cas pour le prolongement de la porte Dauphine.

Même si votre v?u est quelque peu sans objet, Monsieur le Maire, nous donnerons, malgré tout, un avis favorable pour montrer notre bonne volonté et montrer que nous sommes attentifs à ces questions de communication vers le public.

Pour ce qui est de l?autre v?u, nous donnerons également un avis favorable, mais avec un amendement, si vous le voulez bien, pour préciser qu?il faut également citer "R.T.E." et "Engie". Sous réserve d?adoption de ces amendements, que l?on propose à "Orange", "Enedis" et "Engie" de prendre part à la Commission de règlement amiable, nous pourrons adopter aussi ce v?u.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Acceptez-vous cet amendement, Monsieur BOULARD ?

M. Geoffroy BOULARD, maire du 17e arrondissement. - Oui, merci, Monsieur le Maire.

Nous sommes heureux d?entendre et de recevoir un avis favorable sur ces deux v?ux. Il était important sur le renforcement - j?ai bien précisé "le renforcement de la communication" - et nous engagerons un retour d?expérience dans les prochains jours avec l?équipe de la Mission Tramway.

Quant à la Commission de règlement amiable, nous acceptons l?amendement de l?Exécutif. C?est une bonne chose que l?on puisse élargir à "R.T.E." et "Engie" qui impactent également par leurs travaux l?activité notamment de nombreux professionnels sur le tracé.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Merci. Je soumets aux voix le v?u? Pardon, je ne vous ai pas vu, excusez-moi. Explication de vote, allez-y.

M. Jérôme DUBUS. - Oui, merci, Monsieur le Maire.

Bien évidemment, nous voterons ces deux v?ux. Nous avions d?ailleurs déposé à peu près les mêmes lors du premier examen qui concernait le lancement du marché d?information au mois de décembre. Cela a été rappelé tout à l?heure.

Nous avions fait adopter également deux v?ux à l?unanimité : un v?u concernant les informations sur tout ce qui concernait l?amiante vis-à-vis de la population et vis-à-vis des élus. Nous avions fait adopter également un v?u concernant un plan de circulation qui sera soumis à l?enquête publique au moment où l?enquête publique démarrera. Bien évidemment, nous souhaitons que ces deux v?ux soient respectés, notamment le plan de circulation. Il est temps maintenant de s?y attacher. Monsieur NAJDOVSKI, je voudrais savoir où nous en sommes sur ce sujet, si vous pouvez me répondre, merci.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Absolument. C?est une explication de vote. Vous avez dit que vous alliez soutenir ces v?ux.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 152, avec un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u est adopté. (2018, V. 134).

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 153 amendé, avec un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u amendé est adopté. (2018, V. 135).

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 39.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2018, DVD 39).

Je vous remercie.