Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2007
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2007, Voeu déposé par M. Christophe NAJDOVSKI et les membres du groupe “Les Verts” relatif à la desserte des manifestations sur la pelouse de Reuilly. Voeu déposé par l’Exécutif.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2007


 

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Nous passons à l?examen des v?ux référencés n° 10 et n° 10 bis dans le fascicule, déposés respectivement par le groupe ?Les Verts? et l?Exécutif, relatifs à la desserte des manifestations sur la pelouse de Reuilly.

Je vais donner la parole successivement à M. NAJDOVSKI et à Mme COHEN-SOLAL.

Monsieur NAJDOVSKI, vous avez la parole.

M. Christophe NAJDOVSKI. - Merci, Monsieur le Maire.

Vous me permettrez tout d?abord de m?étonner que ce v?u soit classé en 2e Commission alors qu?il était classé en 4e vendredi. Mais c?est symptomatique d?une approche, dès que l?on parle de la pelouse de Reuilly et de la Foire du Trône, qui privilégie l?aspect commercial au détriment - et je le regrette - de l?aspect environnemental.

C?est un v?u qui ne parle pas de commerces mais de transports et d?environnement, puisqu?il est relatif à la desserte des manifestations qui se déroulent sur la pelouse de Reuilly.

Chaque année, cette pelouse accueille des manifestations massives, comme la Foire du Trône ou les cirques. Lors de ces manifestations, plus particulièrement de la Foire du Trône, la Mairie de Paris ouvre à la circulation et au stationnement des voies piétonnes du bois de Vincennes.

Depuis 2001, un travail a été effectué, notamment à l?initiative des élus ?Verts? et en concertation avec le conseil de quartier ?Vallée de Fécamp? et la mairie du 12e arrondissement, pour restreindre ces ouvertures et préserver ainsi le caractère forestier du bois.

Ainsi, la route de la Croix-Rouge et la route du Bac sont désormais définitivement piétonnes et seront aménagées en allées forestières en 2008-2009.

Ces ouvertures temporaires de ces voies du bois, dont la durée cumulée représente tout de même plusieurs mois par an, posent de multiples problèmes. Le diagnostic est connu :

- les piétons et les cyclistes sont poussés et concentrés sur les berges du lac Daumesnil, devenues surpeuplées, ce qui génère des conflits d?usage et parfois des accidents. Nous en sommes témoins avec le courrier que nous recevons en tant qu?élus à la mairie du 12e ;

- l?ouverture en permanence de voies en plein bois entraîne des effets d?aubaine. C?est un stationnement gratuit qui attire des véhicules ventouses. En semaine, nous avons un itinéraire de transit en plein bois qui attire des véhicules roulant parfois à vive allure ;

- sur les voies ouvertes à la circulation, il est impossible pour les piétons de circuler en dehors de la chaussée, ce qui est dangereux pour leur sécurité.

Depuis 2005, des mesures ont été prises de manière à améliorer la desserte de la pelouse de Reuilly en période de Foire du Trône. La Ville de Paris a mis en place un système de navettes bus depuis la place de la Nation et, depuis 2006, des parkings de rabattement à Bercy, ainsi qu?une navette bus.

Lorsqu?on fait le bilan de ces éditions 2006 et 2007, cela fait apparaître une bonne utilisation des navettes bus depuis la place de la Nation, mais une très faible utilisation des parkings de rabattement depuis Bercy.

Ce n?est pas étonnant, puisque des places de stationnement gratuites sont offertes à proximité immédiate de la pelouse de Reuilly. Donc ces parkings de rabattement ne peuvent pas jouer à plein leur rôle.

Le caractère incitatif de ces parkings ne joue pas à plein, alors que le coût total du dispositif, de l?ordre de 200.000 euros, est quand même relativement important.

C?est pourquoi, afin de préserver l?environnement du bois de Vincennes, de mieux faire jouer leur rôle à ces parkings de rabattement, nous proposons que la Ville, à l?occasion de l?édition 2008 de la Foire du Trône, étudie un scénario de non-ouverture des routes de Vincennes - qui sont donc habituellement fermées à la circulation - et que ce scénario soit soumis à la concertation en étant présenté aux forains et aux conseils de quartier concernés.

Je voudrais juste faire une remarque sur le v?u n° 10 bis qui a été proposé par l?Exécutif, pour dire que celui-ci n?est pas satisfaisant, dans la mesure où il omet de parler de réduction de la pression du stationnement dans le bois de Vincennes, en parlant d?augmentation de la fréquentation des navettes et des parkings, alors qu?il conviendrait de parler plutôt d?optimisation.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci, Monsieur NAJDOVSKI.

Mme COHEN-SOLAL va vous répondre et présenter, je l?imagine, le v?u n° 10 bis de l?Exécutif.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe. - C?est exactement ce que je vais faire, Monsieur le Maire !

M. NAJDOVSKI, de manière récurrente et régulière, intervient au Conseil de Paris pour demander que, chaque fois, on avance sur une intégration de la Foire du Trône dans le quartier 12e arrondissement et bois de Vincennes. Je suis d?accord avec lui. Je pense que la Foire du Trône doit être mieux intégrée dans cette partie du 12e arrondissement.

Simplement, je voudrais convenir avec lui que des changements très nombreux ont eu lieu année après année et qu?il est urgent aujourd?hui de stabiliser les données, que les gens s?y retrouvent.

Comme les choses changent, il y a une grande difficulté pour les riverains et pour les gens qui viennent à la Foire du Trône pour savoir où on en est. Je vous l?ai dit : chaque année les choses évoluent. Ce que nous proposons, contrairement à votre v?u, c?est de stabiliser la situation qui a été créée en 2007 pour l?édition 2008 de la Foire du Trône et de renforcer le partenariat avec la Préfecture de police et les organisateurs de la Foire du Trône pour sécuriser ce site, qui naturellement est un site fragile pour lequel tout le monde doit faire des efforts.

Nous proposons aussi que dans le cadre des concertations, soit étudié tout dispositif permettant de favoriser et d?augmenter la fréquentation des navettes et des parking relais, comme vous venez de le dire, qui doivent être davantage utilisés par les gens qui viennent sur la Foire du Trône.

Je vous propose d?adopter le v?u n° 10 bis qui précise effectivement ce que je viens de vous dire.

Merci, Monsieur le Maire.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Merci beaucoup, Madame COHEN-SOLAL.

Monsieur NAJDOVSKI, est-ce que vous avez été convaincu comme moi par l?argumentation de Mme COHENSOLAL pour retirer votre v?u n° 10 ?

M. Christophe NAJDOVSKI. - Je le disais dans mon intervention, je trouve que la rédaction n?est pas pleinement satisfaisante, notamment il nous est proposé d?augmenter la fréquentation des parkings mais sans préciser que parallèlement il est souhaitable de réduire la pression de la circulation et du stationnement dans le bois.

Dans ces conditions, je maintiens mon v?u.

M. Christian SAUTTER, adjoint, président. - Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u déposé par le groupe ?Les Verts?, assorti d?un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est repoussé.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u déposé par l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le v?u est adopté. (2007, V. 179).