Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2018


 

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Nous allons maintenant passer à l'examen du v?u n° 50 relatif au "Tarmac".

La parole est à Mme Raphaëlle PRIMET pour 2 minutes.

Mme Raphaëlle PRIMET. - Je vais être très courte parce que je l'ai déjà présenté lors de la communication. C'est un v?u pour demander que "le Tarmac" puisse être relogé dans la salle Louis-Jouvet, sachant que l'idée est surtout de continuer à ce que la Ville soit engagée pour trouver un nouveau lieu au "Tarmac".

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Pour vous répondre, je donne la parole à M. Bruno JULLIARD pour 2 minutes.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint. - Merci, Madame la Maire.

Nous avons déjà eu l'occasion avec Raphaëlle PRIMET d'avoir un débat en 2e Commission sur deux sujets portés à vos voix, dans ce même v?u, à savoir le relogement du Théâtre Ouvert et, en même temps, la volonté d'alerter sur les choix du Gouvernement qui, selon vous, opérerait en matière culturelle une sélection de lieux ou supprimerait des lieux.

Nous avons des désaccords un peu sur les deux sujets. J'ai déjà eu l'occasion de dire que je ne trouvais pas choquant qu'il y ait une réflexion sur le rapprochement entre "le Tarmac" et le Théâtre Ouvert. En revanche, la méthode utilisée par le Ministère de la Culture ne m'est pas apparue très opportune, raison pour laquelle nous avons demandé de suspendre l'arrivée de Théâtre Ouvert au "Tarmac", même s'il faut trouver un nouveau théâtre, un nouvel écrin pour accueillir "le Tarmac" dans les mois qui viennent, ce qui n'est actuellement pas encore le cas.

En revanche, je ne crois pas, comme vous le suggérez dans les considérants mais pas dans la finalité de votre v?u, que la salle Louis-Jouvet, des avis mêmes des gestionnaires de Théâtre Ouvert, soit opportune pour accueillir à terme les équipes de Théâtre Ouvert. Mais surtout, je pense que vous faites une erreur d'appréciation en considérant que la vente de l'actuel Conservatoire national supérieur d'art dramatique serait inopportune pour l'Etat.

Je rappelle quand même que l'Etat va investir plusieurs dizaines de millions d'euros pour la création de la Cité du Théâtre, que c'est un bon choix de politique publique culturelle que nous soutenons, et qu'il s'agit d'un choix d'investissement massif de l'Etat à Paris. Que cela soit en partie, mais très minoritaire, compensé par la vente du Conservatoire national ne m'apparaît pas choquant, dès lors que la principale salle qui, elle, est protégée, ne sera pas vendue.

Elle sera maintenue pour le Conservatoire national, raison pour laquelle je vous proposerai un avis défavorable à votre v?u, même si nous en retenons l'essentiel de ce que nous partageons, c'est-à-dire trouver un lieu, un nouvel écrin pour le Théâtre Ouvert. Cela, en revanche, nous continuerons à nous investir sur ce sujet. Pour le reste, avis défavorable à ce v?u.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - C'est une demande de retrait. Si défavorable, retirez-vous votre v?u ? Non, vous le maintenez ? Très bien.

Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 50 avec un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Le v?u est rejeté.

Je vous remercie. V?u déposé par le groupe LRI